Mardi 18 juin 2024

Santé

Choléra/Mairie de Bujumbura : 45 patients porteurs du choléra hospitalisés

23/05/2024 Commentaires fermés sur Choléra/Mairie de Bujumbura : 45 patients porteurs du choléra hospitalisés
Choléra/Mairie de Bujumbura : 45 patients porteurs du choléra hospitalisés
Quarante-cinq patients touchés par le choléra sont hospitalisés dans les centres de traitement de choléra.

D’après une annonce sur le compte X (ancien Twitter) du ministère de la Santé publique et de la Lutte contre le sida (MSPLS), le Burundi fait face à une nouvelle flambée épidémique du choléra. Ainsi, quarante-cinq personnes sont sous traitement dans les différents centres de prise en charge de la mairie de Bujumbura. Des actions sont en cours pour arrêter la propagation de cette épidémie.

Les données fournies par le ministère de la Santé publique et de la Lutte contre le sida montrent qu’il y a 27 patients atteints de choléra à l’hôpital Prince Régent Charles et 18 autres dans les centres de santé de Buterere et de Rubirizi.

D’après le rapport de situation fourni par le MSPLS, depuis l’année 2023, la mairie de Bujumbura est beaucoup touchée par cette épidémie avec un nombre de 631 cas enregistrés, dont 3 décès.

Au regard de la situation actuelle, une des raisons de la propagation du choléra est la perturbation de la distribution de l’eau potable dans certains quartiers. L’adoption de mesures barrières devrait être encouragée par l’administration pour limiter les dégâts.

Pour Anselme Katiyunguruza, secrétaire général de la Croix-Rouge du Burundi, la montée des eaux du lac Tanganyika est parmi les facteurs de propagation de cette épidémie.

« Nous avons lancé à Bujumbura et dans ses environs une campagne de pulvérisation des endroits touchés par les inondations. On désinfecte là où le niveau des eaux a baissé pour tuer les bactéries présentes », révèle-t-il.

Il ajoute que la Croix-Rouge a déjà mis à la disposition de quelques quartiers de l’eau mise dans des réservoirs en PVC (PolyVinylChloride) appelés aussi bladders. Il s’agit notamment du quartier Tenga qui est parmi les endroits touchés par cette épidémie.

Albert Manigomba, le directeur général de la Régie de distribution de l’eau et de l’électricité (Regideso), quant à lui, a annoncé un projet d’accroître la quantité d’eau par le captage des eaux des sources de Matyazo et Isare ainsi que le remplacement des pompes d’eau actuelles.
« On fait de notre mieux pour distribuer l’eau dans les endroits touchés par le choléra, malgré les difficultés liées à la faible quantité d’eau distribuée. On tranquillise la population, car les matériels de captage d’eau comme les tuyaux et pompes d’eau sont à Dar-es-Salaam sur le chemin vers Bujumbura », dit-il.

D’après Manigomba, le quartier Tenga de la commune Mutimbuzi va bénéficier de l’eau en provenance de la source d’eau de Matyazo. Il explique que l’eau de la Regideso utilisée aujourd’hui ne peut pas parvenir dans ce quartier.

Le MSPLS a octroyé des kits de prise en charge des cas de choléra dans les trois centres de traitement du choléra, à savoir l’Hôpital Prince Régent Charles, le Centre de santé de Rubirizi et le Centre de santé de Buterere.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Séance terminée, on rentre à pied !

Bon gré mal gré, la pénurie de carburant s’invite à l’hémicycle de Kigobe. Une courte vidéo fait actuellement le buzz sur les réseaux sociaux. En pleine séance, un député a rappelé à ses collègues de penser à ceux qui rentrent (…)

Online Users

Total 2 454 users online