Mardi 27 juillet 2021

Elections 2020

Campagne électorale : Des cartes d’électeur de militants CNL dans les mains des Imbonerakure

08/05/2020 Commentaires fermés sur Campagne électorale : Des cartes d’électeur de militants CNL dans les mains des Imbonerakure
Campagne électorale : Des cartes d’électeur de militants CNL dans les mains des Imbonerakure
Jean Claude-Barutwanayo, l’administrateur de Gasorwe, se dit prêt à mener des enquêtes si ces accusations sont fondées.

Alexandre Ninteretse, habitant la commune Gasorwe en province Muyinga, demande l’intervention de la Ceci et l’administration. Dans une lettre qu’il leur a adressée, il les supplie de récupérer sa carte d’électeur prise par des Imbonerakure.

En outre, il affirme qu’il n’est pas le seul dans cette mésaventure. D’autres habitants des collines Rwasare et Jani, tous du CNL, ont subi le même sort. Il s’agit de Banzizubusa Jean Berchmans, Minani Fabien, Citegetse Bernadette, Cishahayo Japhal et son épouse Floride, Ntacoyagize Dorothée, Ntakirutimana Francine, Nduwayezu Pascal et son épouse, etc. « Ils nous ont pris nos cartes d’électeur pour voter à notre place», fait savoir  M. Ninteretse. (NDLR : en fait il est impossible légalement de voter 2 fois, dont une avec une carte volée, mais il est évidemment impossible de voter sans carte).

Charles Bacanamwo est le représentant du CNL en commune de Gasorwe. Il confirme cette information. Pour lui, des membres de la jeunesse du parti au pouvoir menacent les membres de son parti et prennent leurs cartes d’électeur. Il ajoute que ce phénomène s’observe dans les autres collines de la commune Gasorwe. Pour l’heure, il dit qu’il est en train de collecter tous les noms des victimes pour les transmettre à qui de droit.

Contacté, Jean-Claude Barutwanayo, l’administrateur de Gasorwe, se dit prêt à mener des enquêtes si ces accusations sont fondées. Du reste, il assure que la cohabitation entre les partis politiques est bonne.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

« Nyakamwe » n’est pas seul

Cinq ans après la disparition du journaliste Jean Bigirimana d’Iwacu, sa famille porte toujours le deuil avec douleur. On sent chez elle une sorte de résignation stoïque suite à la perte de son cher fils, qui était aussi un pilier (…)

Online Users

Total 1 804 users online