Samedi 28 janvier 2023

Archives

Bwiza : 2 morts et 4 blessés dans une attaque à la grenade contre un cabaret

09/05/2016 3
Les habitants de Bwiza se disent inquiets
Les habitants de Bwiza se disent inquiets

Cette attaque a été perpétrée ce dimanche 9 mai vers 21 heures et demie dans un cabaret de la 6ème avenue à Bwiza, c’est au numéro 2.

Selon des sources policières, l’explosion de cette grenade lancée au milieu de clients qui étanchaient tranquillement leur soif, a fait un mort et 5 blessés.

Le propriétaire de ce bistrot connu sous le nom de Léonidas Nduwayo est parmi les victimes, il est mort sur le champ. Selon des témoins interrogés ce matin, un des 5 blessés est mort ce lundi à l’hôpital. Il a succombé à ses blessures.

Forum des lecteurs d'Iwacu

3 réactions
  1. Fofo

    L’heure des sacrifices arrivent! Chers politiciens, arrêtez de sacrifier vos frères et sœurs! Peut être que celui que tu tues aujourd’hui pourrait t’être utile demain!
    Mon grand père est mort en 1995 et mon père 2010! Ma conscience me dit que mon tour aussi approche! C’est pourquoi, on devrait faire le bien tant qu’on est encore en vie car un jour qu’on ne connait pas on sera contraint de rejoindre nos pères!
    Que Dieu nous accorde une bonne fin!

  2. eric

    ubwo bubare ntimwo buheba?!
    ino mumahanga tuba ntabubare bwinshi buriho inkiburundi.
    abantu biyicarira mumiryango ,canke mubikorane vyo gusenga,canke cinema
    ahubwo reta niyugare canke igabanye amasaha yububare
    abantu bazohona babaronderako negociations comme cible

    • Joan

      Reka kubesha abantu.ama bar aruzuye iburaya.ni business.iteye imbere cane iburaya .il y as des gens qui sont cible ,abantu ntibicwa gusa muma bar.no muhira baragusangayo bagushatse.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Une conscience collective pour recouvrer les fonds dérobés

Samedi 21 janvier, dernier jour de la prière interconfessionnelle organisée par le parti au pouvoir Cndd-Fdd, le Président Ndayishimiye a appelé les leaders à “remettre les choses en ordre” pour le relèvement économique du pays. Il les a exhortés à (…)

Online Users

Total 1 673 users online