http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/US-ADVERT-26-SEPT-O-7-OCT.pdf

« J’ai été aidé par mes amis du maquis ! »

Selon le brigadier de corps qui s’est évadé avec Hussein Radjabu, un complot visait l’ancien homme fort du Cndd-Fdd avant son évasion, qui a été facilitée par de hautes personnalités de la République. Ce que confirme l’ancien prisonnier. Ezéchiel Horicubonye était le brigadier de corps de la police pénitentiaire de Mpimba. Il a confié (...) Lire la suite

Evadé ou enlevé ?

Inquiet, Me Prosper Niyoyankana, l’un des avocats d’Hussein Radjabu veut bien croire à son évasion, si on lui en fournit les preuves. Sinon, il craint le pire pour son client… On dit que votre client s’est évadé de la prison centrale de Mpimba… Je ne suis pas de cet avis jusqu’à l’heure actuelle. Parce (...) Lire la suite

Evasion d’Hussein Radjabu : un coup d’essai, un coup de maître

El Hadj Hussein Radjabu n’est plus l’hôte du pénitencier de Mpimba depuis ce lundi 2 mars. Une opération bien menée. Aucune porte défoncée, pas le moindre cri, encore moins pas un seul coup de feu. Coup d’essai, coup de maître. L’évasion de ce condamné à 13 ans de prison ferme -dont huit ans déjà (...) Lire la suite
Publicité

Maintenant sur IWACU

Politique
Gervais Abayeho : « Ces rapports démontrent une volonté de diaboliser  le gouvernement. »

« C’est la faute à la France et la Belgique ! »

Les porte-parole des institutions ont répondu aux questions des journalistes, ce vendredi 30 septembre, dans la province de Cibitoke. Une occasion (...)
30-09-2016 |   12

Osez Entreprendre
La Joconde ou Portrait de Mona Lisa peint par Léonard de Vinci est le plus célèbre de tous les tableaux du musée du Louvre, à Paris.

Osez Entreprendre / Un atelier de sérigraphie : quand l’amour de l’art devient un métier

À Bubanza, l’équipe de La Joconde imprime t-shirts, banderoles et rideaux … Claude Irambona et ses deux associés animent avec succès (...)
30-09-2016 |   0

Editorial
Abbas Mbazumutima

Duel

Le risque est grand et Bujumbura met le paquet : des manifestations sans répit devant les bureaux de l’Office du Haut-Commissariat (...)
30-09-2016 |   1

Politique
Mardi, 27 septembre 2016 - A peu près 250 personnes manifestent devant l'office du haut commissaire aux droits de l'Homme de l'Onu au Burundi. Ils veulent que le rapport d'enquête des sur les droits de l'Homme au Burundi soit annulé. ©O.N/Iwacu

Rapport EINUB : la mobilisation ne faiblit pas

Pour la sixième journée des manifestations, un millier de citadins se sont rassemblés devant les bureaux du Haut-commissariat des droits de (...)
30-09-2016 |   12