3 mai, journée mondiale de la liberté de la presse – Au Burundi, des journalistes tristes mais fiers

Des journalistes, avec un scotch noir sur la bouche posent dans la cour du Groupe de Presse Iwacu. Des journalistes harcelés par les autorités, la RPA, la principale radio indépendante fermée, les émetteurs de deux autres radios déconnectés. Aujourd’hui, les radios Bonesha et Isanganiro ne sont plus captées à l’intérieur du pays. Bref, la (...) Lire la suite

Médias : la journée du 3 mai célébrée dans la tristesse

Vêtus de noir avec un bandeau noir sur leurs bouches, les journalistes burundais se sont joints, ce dimanche 3 mai, au monde entier pour célébrer la journée internationale de la liberté de la presse, malgré les intimidations et les menaces de la part du gouvernement. (...) Lire la suite
Publicité

Maintenant sur IWACU

Société
quoi-faire-ce-week-end

Que faire ce week-end?

Evénements fashion, art, et biens d’autres. • La deuxième édition d’Um’ Fashion Show aura lieu ce week-end. Alors soyez sur votre (...)
02-12-2016 |   0

Editorial
christian-bigirimana

Jugulons cette spirale de violence politique !

Willy Nyamitwe, conseiller principal en communication du président Nkurunziza vient d’échapper à une tentative d’assassinat à quelques mètres de son domicile. (...)
02-12-2016 |   8

Économie
Muyinga : les fraudeurs dans le collimateur de l’administration

Muyinga : les fraudeurs dans le collimateur de l’administration

Regain de fraude, des administratifs pointés du doigt pour complicité, l’autorité provinciale met en garde. Poste frontière de Kobero à Muyinga. (...)
02-12-2016 |   0

Société
Viols sur les enfants : des chiffres qui font peur !

Viols sur les enfants : des chiffres qui font peur !

Près de 3000 enfants violés durant ces trois dernières années, d’après le Centre Seruka. La vigilance parentale est le maître-mot d’une (...)
02-12-2016 |   0