http://www.iwacu-burundi.org/ue-afrique-un-avenir-commun-2/
Politique

Report du Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la CIRGL

12-02-2016

Le sixième Sommet ordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) a été reporté en mars, faute de quorum, a annoncé, jeudi 11 février, à Luanda, le ministre angolais des Relations Extérieures, Georges Chikoti. Ce sommet était initialement prévu pour ce vendredi, à Luanda.

Ces chefs d’Etat et de gouvernement auront à se pencher, entre autres questions, sur les conflits régionaux, notamment au Soudan Sud, au Burundi, la RDC, ainsi que l’élection du nouveau secrétaire exécutif et son adjoint.

L’Agence angolaise de presse (ANGOP) fait aussi savoir que le président angolais José Edouardo dos Santos sera reconduit par ses pairs comme président en exercice de la CIRGL, le Kenya, « pour des motifs justifiés », ne pouvant pas assumer cette responsabilité.

  1   Vos commentaires
  1. Mudogo

    ,
    …Le Kenyan pour des motifs justifies….La grande manoeuvre de Jose Eduardo Dos Santos (ce vieux president qui ne veut pas lacher tout pouvoir quelconque une fois qu’il en a dans ses mains), president Angolais. Pesonne n’est meilleure que lui!!!! Son ambition? Dominer toute l’afrique centrale et de l’est. Remarquez qu’il est le financier de la CIRGL.
    Il ne parviendra pas facilement. Solutions: Oublier la CIRGL, il faut plutot la detruire par boycot, elle est la comme un club des chefs dseulement.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité