Politique

Pierre Nkurunziza déterminé à aller jusqu’au bout

Pierre Nkurunziza, président de la République du Burundi

Pierre Nkurunziza, président de la République du Burundi

En vertu de l’article 228 de la Constitution, le président Nkurunziza salue la saisine des 14 sénateurs auprès de la Cour constitutionnelle. Selon lui, cet acte était plus que nécessaire : « Ma désignation par mon parti pour briguer un autre mandat que certains considèrent d’illégal, a été l’élément déclencheur des manifestations.»

Selon Pierre Nkurunziza, la Cour constitutionnelle vient de lever les équivoques : « Je prends acte de l’arrêt de cette cours dans le strict respect de la loi, de la bonne gouvernance, des principes de dialogue et de concertation, de défense de la démocratie et des droits de l’homme. »

Cependant, le président de la République rassure que tel que le stipule le même arrêt de la Cour constitutionnelle, c’est son dernier mandat si le peuple lui fait encore confiance.

Il exhorte les partenaires et amis du Burundi à s’impliquer dans le renforcement des acquis de paix, de sécurité et à appuyer le pays dans les efforts de développement.

Il appelle certains responsables politiques et de la société civile à rompre avec les actes de violence et surtout à protéger les enfants : « Que tous les jeunes âgés de 18 ans soient relâchés. »

Une fois les manifs arrêtées, il promet la libération de toutes les personnes emprisonnées : « La protection des populations civiles est l’une de nos priorités. »

Pierre Nkurunziza se dit préoccupé par la tenue des élections. Pour bien les préparer, il exige l’arrêt immédiat du mouvement de contestation.

Aux médias, le président de la République invite les hommes et les femmes des médias à se ressaisir et à respecter le code de déontologie et d’éthique journalistique.

Au Conseil National de la Communication (CNC), il lui demande de suivre de près l’évolution de la situation et le travail des médias : « Ils doivent garder à l’esprit l’information ainsi que le renforcement de la paix et de la réconciliation. »

  36   Vos commentaires
  1. dester

    Rendez vous en 2050 les amis, je serais aussi candidat pour la presidentielle, en entendant je vais demader ma carte d`admission au CNDD FDD pour manger avec cette generation. J`ai envie d`etre parmis les mangeurs, envoyer mes enfants aux usa avec l`argent du people si possible et baiser avec toute les jolies filles de buja

  2. Pu

    Pita a failli à sa mission de chef d’état. En armant la jeunesse, en participant à une entreprise criminelle, en violant la constitution, … il s’est disqualifié et devrait rendre le tablier au peuple tout de suite.

  3. Responsabilité

    Hari uwokwishura igituma Nkurunziza amata ku butegetsi? Inyishu ni imwe, afiatniye amasezerano n’interahamwe n’ikimenyamenya n’uko zamaze kudushwaramwo mu Burundi. Ntawuyobewe ko abicanyi b’Abanyarwanda bamwe bamwe bahoze ku ntwaro ya havyarimana bahangamyeaho i Burundi.

    Abahutu muri inyuma ya Nkurunziza, mumuve inyuma akore ibara we nyene n’interahamwe n’imbonerakure ziwe. Ico ceyi kize kimuhame n’uruvyaro rwiwe wenyene. Intwaro ya Nkurunziza ntaneza ifitiye na gata yaba umuhutu yaba umututsi yaba umutwa w’umurundi. Bagiriraniye amasezerano na sekibi, tubareke ubwabo bagwa mu manga bonyene. Nkuko Nkurunziza avyivugira, awatse uze uzimire munzu iwe.

    Amakungu nayo abandanya yitoza utwatsi sinzi ko arindiriye ko habanza gupfa umumiliyoni w’Abantu kugira bikanyure nk’uko vyabaye i Rwanda.

  4. Ntahoturi

    UBU NAHO ASABA KO IMYIYEREKANO IHAGARARA. BAMUBESHA ! ! ! !
    IJAMBO ABA DD BAVUZE KURI BOB RUGURIKA UBU TURARIBWIYE : pita NIWE AFISE URUFUNGURUZO RW’AGASHO ARIMWO.
    KANDI VY’UKURI ARABOSHWE, YAMARA NAWE NYENE YARIBOSHE : IBIZIRIKO BITARI BIKE MU BIMUBOSHE NIWE YABITSIVYE.

  5. Marirayabarundi

    Je deteste quand tu joues l’agneau alors que t’es un loup!
    uti urababaye abana bafunzwe? ninde yabafunze? uti amaraso aseseka?
    Aho ntaco mvuze kuko siwe wabaremye…Imana yabaremye irazi nuwuyononera….burakeye uzotamba utarike ushira mu majwi Imana, ariko kubwinambu yivyisi ntushobora kubuza abapolisi bawe kwambura ubuzima abaraundi!
    Twagutoye tukurindiriyeko agakiza none raba udushimiye mukutwica mu buryo butandukanye…
    ivyo biti hwe…Mr Nkurunziza, akabazo kamwe gusa: mbe burya nta ntwari nimwe ya CNDD FDD yari kugukorera mungata?
    urushure abibaza kubakunda nayo jehonaratahuye nuwiguha ueundi mwaka yoba agomba kuzimanganya izina ryuburundi kwisi!
    Imana itabare igihugu kiraremvye!

  6. kan K

    Relacher les mineurs, les autres vont suivre si les manifestants quittent la rue, so mandat sera le dernier. Il a pris les opposants
    societe civile pour des Mujeri. Sinon ntiyari kubahuka kuza imbere y’abarundi kwemeza ko yivye apres le scandale que les juges de
    la cc a fait. Tumusavye gukinjura nta bindi.

  7. Niyomugisha

    Quelle honte !! Arahemukiye abintanze bagatanga n’ubuzima bwabo bagwanira amahoro. Ariko kutabona kure c’est un malheur !! Ntazi n’uko ahemukiye son propre Jonathan (ou autre parmi sa progéniture) qui pourrait rêver un jour de se faire dérouler le tapis rouge, la baguette magique à la main … !!! Ukwikunda kurenze kwibagiza ingovyi, kavuze Nyina wa Mawe (Nyogo … !).

  8. Theus nahaga

    Au plus tard avec la fuite du vice-président de la Cour Constitutionnelle, nous savons comment fonctionnait cette Cour. Il est vrai qu’on s’en doutait un peu, Nkurunziza et sa clique ayant tout fait pour crétiniser les esprits et bâillonner toutes les institutions. Dans un Etat de droit, il n’aurait jamais été question de sa candidature. Nkurunziza doit partir et sa clique avec. Les Bunyoni les autres Adolphe Nishirimana doivent partir. On veut pouvoir travailler et élever nos enfant dans la paix et la dignité et ce gens sont la honte pour notr pays

  9. dester

    les autres chefs d’etas africains font les 30 ans mais le notre fait seulement 10 ans, les gens crient au galot

    • Amani Seyamani

      Tu as des idees aussi tordues que les siennes.

    • l'histoire est en marche

      None ko twebwe nk’abarundi twumvikanye ko atawuzorenza imyaka 10 atwara igihugu!!! Uwuzogomba kubihindura arazohindura ibwirizwa nshingiro n’amasezerano ya arusha igihugu kigenderako. NTITUZODANDAZA AGATEKA KACU!!!

    • Salomon Ghislain Sindayigaya

      Monsieur, ce n’est pas tant le nombre d’années qui compte mais ce qu’on a fait de ce temps!

    • Kirinyota

      Pour nkurunziza, 10 c’est trop. Il lui fallait deux ans. Il doit partir. Qu’il arrête ces comédies. niba ariwe muzigako uburaro n’uburamuko; eh bien mes chers amis; c’est raté.

  10. Jean-Pierre Ayuhu

    Le ridicule ne tue plus cher Monsieur Nkurunziza!

  11. hat

    Souvenez vous qd il voulait rapatrier les restes du roi Mwambutsa 4,c était pour dire :voilà je n’ai rien contre les rois et je devrais en devenir un . Oui Nkurunziza ne lâchera rien et doit devenir le futur roi du Burundi. La succession nous est déjà vendu ,son fils primé pcq meilleur de sa génération. Il ya de la suite dans ses idées. Vive la dynastie des Nkurunziza.

  12. KADO

    Mr le Président, les mouvements de contestation sont dues à votre candidature qui est anticonstitutionnelle.
    La cour constitutionnelle ne pouvait pas dire le contraire à votre propre volonté.
    Et votre parti vous a proposé comme candidat après avoir écarté les opposants à votre volonté.
    Et avant la publication de votre candidature, on observait pas des manifs de ce genre, la vie suivait son cours.
    Alors, retirez votre candidature et voyons si les manifs continuent. Sûrement que personne ne descendra encore à la rue pour défendre la loi.
    En un mot, ne continuez pas à légitimer votre candidature, même ceux qui vous défendernt voient qu’elle anticonstitutionnelle, tout simplement ils ne veulent pas céder aux interètes que ça leur rapporte.
    Et permettez-moi une question: Si c’est vous qui, en prmier lieu, violez les lois, comment allez-vous mettre des mesures anti-corruption, premier obstacle du developpement de notre pays?

  13. burka

    Comment ce mec continue-t-il à parler sous la bannière nationale alors qu’il est contesté par la nation entière. Ce n’est pas ces magistrats ignorants dont on salue la toge qui empêcheront le peuple de barrer la route à la dictature du CNDD FDD. Wait and see

  14. kira

    Tereza amaso inyuma mwibuke agahitiye(1933-2005).ndabona ko abandika muguma mukokeza.Gabanya ama sentiments mwibuke ko ata gihugu nakimwe gitera imbere mu migumuko.dialogue niyo nzira ishika.
    Nayo ahandi kuba candidat ntibisigura gutsinda amatora.Twese tize twitabe amatora, ikinyoma gikubitirwe ahashahse.Ikiboneka n’ uko abakokeza batari kuri front!!!, biragaragara.
    Iyo ni egoisme!!
    Ntiwoba uri kuri front ngo uronke akanya ko kwandika ku ma net!! iyo migere ibiri ntitereka ou bien!!!

    • simon

      Mr Kira, Gutsinda amatora no kuhirika amategeko biratanye. Iyaba ari ukwitoza bisanzwe ntangorane vyotera mugabo ukurenga amategeko nkana ivyo ntibishoboka mu gihugu kirimwo abagabo. Wewe imvugo yawe iboneka yuko uri imbonerakure kuko iyo utabayo ntiwarikuvuga ko mureke yitoze. Urazi ko CENI yoyo atanaho ivugira nayonyene ri mukuboko kwa sa majesté NKURU III. Wewe usanga utazi amateka yigihugu cawe ceceka abayazi bayagwanire.

  15. Generation Urunganwe

    On dirait que notre president vit sur une autre planete! N’asohoke arabe comment la ville de bujumbura, centre economique et administatif du pays est depuis le debut des manifestation completement paralysee!
    Umaze kubona umunyagihugu utwara akwiyamirije nkuku biriko biraba uca utekera utwawe ukagenda, ugakura meza hakiri kare hatararengerana. Si il se croit invincible il se trompe, meme Goliath a ete vaincu! N’agende mu nama nkenguzamateka hakiri kare nay’ahandi niyateba abanyagihugu bazomurungika aje gusanga Gbagbo…
    Amahoro

    • Kubwayo

      Wewe uba he?!

  16. Ntazizana

    Cet homme est un hypocrite. Il prétend qu’il ne connaissait rien de la décision de la cour constitutionnelle ! Son vice-président a dénoncé les conditions dans lesquelles ils ont travaillé. Comme les aveux d’un accusé obtenus sous la torture ne comptent pas devant la loi, Il en est de même pour la décision de cette cour! peter le sait bien. En continuant avec son forcing,Il devient putschiste!!! C’est tout.

  17. kindros

    urahumba Nkurunziza urahumba, uragenda, on est déterminé, c´est tout ou rien! Révolution ntisubirinyuma!!!

  18. Constantin Ndayiragije

    Il fait des blablas.Est-ce que vraiment les choses qu’ils n’ont pas accompli dans 10ans. Il le fera dans 5ans?.C’est Impossible. Il devrait mettre l’accord de cette cour constitutionnelle car c’est lui qui l’a mis.

  19. Zulu

    quelle mouche a pique nkurunziza? Il croit pouvoir arriver à son objectif contre tout le monde et meme le peuple burundais et les USA? cette force qu’il croit detenir le regretera pas plus d’1 mois. A bon entendeur,…

  20. Michel

    C’est son droit de se faire élire. Il est gagnant d’après le sondage effectué, c’est lui que la population aime!!! Que ses adversaire se prépare pour 2020.

    • Ntazizana

      Michel, les règles démocratiques ne tiennent pas compte de la popularité de quelqu’un enfin fin de mandat! Si Tu as du temps, fais des recherches dans l’histoire récente des Etats!

      • Kubwayo

        Tu as raison Ntazizana! Mais Nkurunziza est candidat (democratique ou pas, constitutionnel ou pas …cela depend des gens) et populaire!donc future président! Il ne reste qu’à consolider l’opposition pour faire, cette foi ci, un contre poids reel! Pour l’interet des burundais

        • NIKO

          Nivyo Kubwayo. Ubu nta kindi gisigaye atari uko opposition ija hamwe maze agastindwa mu matora.
          Duheze tuje turabe ingene abandanya yemeza ko iyi mandat ari iyanyuma nkuko umengo amatora aja yaraheze.

        • Bakara

          @Kubwayo
           » Mais Nkurunziza est candidat (democratique ou pas, constitutionnel ou pas …cela depend des gens) et populaire! »
          Nkurunziza candidat? Ce n’est pas un scoop; Museveni est là depuis 30 ans, Kagame depuis 20 ans, Paul Biya depuis 40 ans! Bref, ce n’est pas (encore) un exploit!
          Par contre dire que Nkurunziza est populaire, j’irais mollo-mollo! Car le peuple peut être dupe quelques fois, mais pas tout le temps!

        • iupi

          @ Kubwayo

          Tu parles d’une compétition démocratique alors que tout le monde a vu comment vous avez déterrés les urnes plain debulletins des votes.

          Aujourd’hui l’arbitre de ta compétition démocratique la Ceni, peut pas donner l’accès aux partis politique ou la société civile au fichier car tout le monde sait que le nombre des gens enregistrer dépasse de loin le nombre de lapopulation éligible à voter.

        • l'histoire est en marche

          Bon visiblement tu n’as pas compris grand chose c’est un candidat illégal il n’ira pas à l’élection présidentielle car il n’en a pas le droit. Abarundi turazi ivyo twumvikanye ku biringo vyo gutwara nta mwana arimwo kandi. Peter adahevye iyo candidature yiwe idaciye mu mategeko nta matora azoba. Il a minimisé la détermination des burundais à se battre pour leurs droits, lui et sa clique le paieront très cher. Rien ne fera plier le peuple ni les balles ni les emprisonnements, il ira jusqu’au bout.

      • gahomera

        Abakurambere barayamaze ngo  » Akabi gatwengwa nk’ akeza », uyo mugabo arongoye u’ Burundi arateye isoni n’ ikigongwe:

        Isoni: Kubona umuntu yitwa ko yaminuje, yubahuka kwirengagiza amategeko n’ amabwirizwa agenda igihugu, kubera amero y’ ugutwara. Akibagira ko tutakiri mu ntwaro z’ agacinyizo..
        Muri iki kinjana tugezemwo, nta ntwaro yoza acura bufuni na buhoro , umurundi, mbaye ndakebura uwuzoturongora mubihe biri imbere

        Ikigongwe: Ejo nzomera gute? ico nico kibazo Nyakwubahwa Nkurunziza yari akwiye kwibaza? Ariko umenga intega bizoza si ikintu ahora yiyumvira, we abona aho yicaye gusa, naho amaraso yoba ariko araseseka, ntaco bimubwira.. Buca Intahe mpuza makungu imukubita mugahanga, turorera, ataco turibumufashe..
        Ewe Burundi waragowe, abogukijije nibo bakurya bakwicayeko..

    • Dandy

      @Michel : « Il est gagnant d’après le sondage effectué, c’est lui que la population aime»

      Quelle population qui aime Nkurunziza et voterait pour lui, des corrompus peut-être? Je te dis, un voleur ne mange jamais en paix son butin quand il sait surtout que ses jours sont comptés! Abarundi barayamaze ngo imisi y’igisuma ni 40, et cela ne te dit rien, toi! On finira certain par le mâter, le capturer pour un jugement en bonne et due forme! Ba urakarisha ayo maso yawe kuko ivyo ugiye kubona uzorira mpaka amosozi akamye. Donc, abariko baricwa mu mabarabara ça ne te dit absolument rien, bagume bapfa et tu applaudis? Est-ce que uri umuntu? Est-ce que uva amaraso nk’abantu? Je ne le crois pas. Nous autres on demande le départ d’un Nkurunziza vivant mais tyrannique, on demande le départ d’un président devenu virulent et inhumain. On ne demande pas qu’il soit tué comme il est en train de le faire pour ses opposants légitimes. On ne demande pas qu’il soit tabassé comme un voleur malgré qu’il est lui-même devenu champion des voleurs de Paix et de démocratie. Ce qu’on lui demande c’est juste de renoncer à son troisième mandat anticonstitutionnel devenu fatal pour les démocrates et population burundais épris de Paix. C’est trop, il faut qu’il parte et sans plus!

Publicité