http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/US-ADVERT-26-SEPT-O-7-OCT.pdf
Justice

Patrice Faye à Paris pour se faire soigner. Retrouvez toute l’affaire sur Iwacu

Alors que de nombreuses sources faisaient état de la libération de Patrice Faye depuis hier matin, des contacts au Ministère de la Justice ont précisé en milieu de la journée de ce mardi 18 octobre 2011 que ce Français condamné à 25 ans en première instance notamment pour viols et incitation à la débauche allait être  » mis en liberté provisoire afin de se faire soigner « . Le soir, M. Faye atterrissait à Paris, alors que le Ministère français des Affaires Étrangères et Européennes avait publié les remerciements de la France à l’endroit  » des autorités burundaises pour avoir tenu compte de la dégradation de l’état de santé de Patrice Faye et diligenté les expertises médicales ayant conduit à cette décision « .

Cette décision de mise en liberté de Patrice Faye survient après son hospitalisation à l’Hôpital Prince Régent Charles alors qu’il était emprisonné Mpimba depuis six mois. Sa défense avait interjeté appel sur sa condamnation par le Tribunal de Grande Instance de Bujumbura.

Publicité