http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2018/02/US-13FEV.pdf
International

Les députés burundais ne reconnaissent pas le nouveau président de l’EALA

20-12-2017

L’élection du nouveau président de l’East African Legislative Assembly (EALA) est ’’nulle et de nul effet’’, lit-on dans le communiqué sorti ce mercredi 20 décembre par les 9 députés burundais dans cet organe.

Les députés burundais à l’EALA

Ils invoquent l’article 53, alinéa 1, du traité établissant la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Est. «Le président de l’Assemblée est élu sur base de rotation». Avant de faire savoir que la compétition est différente de la rotation.

L’élection s’est tenue en l’absence des députés burundais et leurs homologues tanzaniens. Ils avaient boycotté la séance élective en signe de protestation.

Ils parlent d’une violation grave de la loi. «Le quorum n’était pas atteint». La session ne devait pas avoir lieu en conformité avec l’article 57, alinéa 1 dudit traité.

Ils soulignent que l’ouverture de la législature a connu un retard de 7 mois en raison du manque du quorum. L’EALA a dû attendre l’élection des représentants kenyans.

Les membres de cet organe avaient prêté serment la veille, lundi 18 décembre à Arusha.

  30   Vos commentaires
  1. Lambert

    @banza
    C’est mieux de ne pas tomber dans la médiocrité de ceux qui sont au pouvoir seulement pour la protection de leurs intérêts.
    Je sais que tous les politiciens burundais ont toujours menti au peuple qu’ils sont là pour eux alors que c’est faux et cela de Micombero à aujourd’hui. Mais évidemment Bagaza a fait mieux de s’occuper plus du développement raison pour laquelle Buyoya n’a pas eu de problème de gouvernance sauf le mal que lui même a causé au peuple burundais.
    Quant à ce que tu racontes, nous savons tous qu’à la campagne les écoles étaient suffisamment éloignées les unes des autres et cela dépendait du nombre d’habitants de la localité concernée parce qu’ à l’époque tout était planifié.
    Alors si tel ou tel autre t’a raconté des histoires sur ce qui s’est passé, il faudra revisiter les récits des sages sur la réalité au lieu de se fier sur des spéculations sans valeur ni fondement comme c’est le cas actuel ou tu touveras Sindimwo et Bigirimana … prendre le devant de la scène pour se faire la place qu’ils ne méritent pas simplement afin de satisfaire à l’équipe Nkurunziza en répandant toute sorte de vénin visant à discréditer tout opposant et attiser le feu de violence entre les frères burundais.
    Va i buzimu uje i buntu u burundi ni ubwa twese.

    • Banza

      @Lambert
      On ne m’a pas raconté ce qui s’est passé je l’ai vécu, espèce de tête de mule.
      Et si vous me lisez bien (et pas dans votre tête), les distances dont je parle concernent les soins de santé car l’autre gogo prétendait qu’il bénéficiait de soins de sante à la perfection à l’époque.

  2. KILO

    Poor politicians….

  3. Jean Habonimana

    Les racistes sud-africains affirment que l’on peut chasser les Africains de la brousse mais on ne peut pas chasser la brousse des Africains. Les mœurs des DD sont exportées dans l’EAC, aux NU, dans les organisations régionales, partout. Il suffit d’assister aux conférences internationales pour s’en convaincre. Un DG en mission a choqué lorsqu’il s’en est pris violemment à l’ambassadrice kenyane croyant que c’était une Rwandaise par ses traits tutsis. L’assistance en est restée bouche bée. Dans les instances régionales, personne ne prend au sérieux les dirigeants burundais. Je n’oserais pas répéter ici les qualificatifs dont ils les affublent. Jereve ne croit pas si bien dire : «à force d’engager des guerres sur tous les fronts aussi bien internes et qu’externes, on finira par s’écrouler d’épuisement.. » Il faut ajouter l’épuisement financier. Coûteux référendum. Coûteux Sommet du COMESA. Coûteuses contributions dans les organisations régionales et internationales. En plus de cela, les DD voulaient adhérer à la SADC alors qu’ils ne peuvent pas contribuer à l’EAC, COMESA, CEEAC, CPGL, CIRGL etc. Les voies des DD sont mystérieuses et impénétrables. La seule compétence dont ils ont le monopole est la destruction des vies et de l’économie.

  4. Muntu

    Rassurez-vous, les dd ne vont pas abandonner les per diem et les salaires de l’EALA car ils ne sont là que pour l’argent, la plupart d’entre eux ne savent pas le rôle de l’EALA.

    • Meursault

      Qu’on les laisse criailler ces agents du désordre dd,ils finiront par revenir ou alors ils iront poursuivre leur anarchie dans la République bananière que vous n’ignorez pas!

      • Znk

        @Meursault
        Et si cela ne se passe pas comme tu le fantasmes tu te tues!

        • Meursault

          @Znk
          Tu sais,on a désormais compris la philosophie du régime dd et ses sbires:gouverner par le chaos.On n’a pas à se tuer pour les absurdités de ton régime.

  5. Jereve

    A force d’engager des guerres sur tous les fronts aussi bien internes et qu’externes, on finira par s’écrouler d’épuisement.

    • Znk

      @Jereve
      « …on finira par s’écrouler d’épuisement. »

      N’est-ce pas votre fantasme?
      Inutile d’étaler vos voeux ici, car ceux qui sont capables de les exaucer ne lisent pas ce web site.

  6. Source du Nil

    Le malheur du Burundi est que l’intelligencia du système DD était composé en grande majorité par les frondeurs vivant en Europe.La diplomatie des Nyamitwe est panne. Vont-ils desormais deserter toutes les réunions presidées par le Rwanda à l’UA et l’EALA? Les DD sortiront de cette confrontation affaiblie et le regretteront toujours.Si le ridicule pouvait tuer!!!.

    • Znk

      @Source du Nil
      « Les DD sortiront de cette confrontation affaiblie et le regretteront toujours. »

      Lorsque les DDs s’affaiblissent, cela vous chagrine apparemment. Allez! Courage mec!

  7. Karanga iliya

    On chasse le naturel Il revient au galop , les députés burundais du cndd-fdd veulent “nyakuriser” l’east African community . Qu’ ils le fassent alors , on verra. Mort de rire

  8. Pajo

    Birabayobeye ba DD! !! Ni muvemwo

  9. Paix

    Hahahaha,
    Bwire abo ba DD muti akajagari muri institution kagumize i Burundi aho ari yo mode de fonctionnement. Mbega bobatora ngo mumare iki?
    Ngira mwari mwiteze igiturire musanga ntaco batanga ubona ko irivyo mwamenyereye i Burundi.

  10. koko carariwe

    Abo bantu baragoye kwumva. Igihugu cabo kiri mu ngorane. Umengo nta na contibution bariha muli karya karere. None bagiye kuzana ingorane mu bihugu vyose vyo mu karere.

  11. PC

    Les Imbonerakures, que vous reconnaissez ou vous ne reconnaissez pas le nouveau présedent de l’EALA, ça ne change rien. Retournez à Bujumbura avec votre désordre.

  12. James

    Quand on disait que l’onde de choc de la crise burundaise se ferait sentir dans toute la région, les gens n’y ont pas cru. Maintenant, ils vont peut-être changer d’avis. Au Burundi, nous disons: « Tout ou rien. » Les députés burundais vont chaque fois boycotter les séances de cette Auguste Assemblée mais j’espère qu’ils auront le courage d’abandonner en même temps les per diems y relatifs.
    Que va être le comportement des Tanzaniens? Pour combien de temps vont-ils être solidaires des Burundais? Le temps de la rosée, certainement. Et cela va mettre mal à l’aise les Honorables burundais qui vont avoir besoin d’une simple consolation pour revenir au bercail.
    Une décision prise à 60% devrait être respectée sans ce jeu ridicule que même les enfants de la Maternelle ne pratiqueraient pas. Mais c’est maintenant que l’on va voir la vraie valeur de l’EAC. On va voir si cette communauté va embrasser la haine entre le Burundi et le Rwanda ou si elle est capable d’être au-dessus de la melée et travailler sérieusement pour la Communauté.

  13. MBARIZA

    Aïe ! Aïe ! Répercutions des mauvaises relations entre le Burundi et le Rwanda ?

  14. Kibwa

    Une autre provocation du Rwanda, de trop comme les injures de tous les jours.
    Le cndd a toujours eu problème, qui le poursuit aujourd’hui: une diplomatie chancelante. Au sortir de la forêt on a fait vite de fêter, fêter, creuser les vomitorium à al romaine et aujourd’hui on commence à manquer de quoi manger pour vomir après……
    Que comptent faire les DD avec l’EALA et l’UA au Rwanda? Boycotter toutes les rencontres et se contenter du mensonge que tout va bien à l’endroit de ce peuple hutu?
    Bagaza faisait mieux, lui qui leur garantissait de quoi manger, les soins de santé et la scolarité de leurs enfants
    Qui vivra verra
    KIBWA

    • Banza

      @Kibwa
      « Bagaza faisait mieux, lui qui leur garantissait de quoi manger, les soins de santé et la scolarité de leurs enfants »

      Si Bagaza vous payait les soins de santé et de scolarité, ne vous prenez pas pour une généralité. Là ou j’ai grandi il fallait se rendre à 40 km (à pieds svp) pour être pris en charge par un(e) infirmier(e). Et 90% des jeunes en âge d’aller à l’école secondaire gardaient les vaches, les chèvres, les moutons, les porcs, ainsi que les poules, pour ceux qui avaient.

      • Banza

        …ceux qui en avaient; excuses!

        • Congo

          @ Banza, c est où ? Stp une réponse.

          • Banza

            @Congo
            « c est où ? Stp une réponse. »

            Ne jouez pas à l’ignorant! Vous, la personne la plus futée de votre catégorie!

          • Banza

            @Congo
            « @ Banza, c est où ? Stp une réponse. »

            Je vous garantis que ce n’est pas en Papouasie!

    • Uwayo Béata

      @Kibwa
      Bagaza faisait mieux lui qui garantissait la scolarité de leurs enfants avec le système de u et i ?
      Merci beaucoup pour la comparaison!!!!!!

    • Gacece

      @KIBWA
      «.. Bagaza faisait mieux, lui qui leur garantissait […] la scolarité de leurs enfants!… »
      Je n’ai aucune idée de l’époque où vous avez fréquenté votre école, mais je ne crois pas que vous ayez été à celle qu’on appelait communément « Yaga Mukama ». C’était celle où était relegué ceux qui ne pouvaient pas fréquenter l’école primaire régulière… C’était médiocre, et c’était sous Bagaza! Si vous voulez dire que c’était le mieux qu’il garantissait par rapport au régime actuel, je crois que vous avez raté une bonne occassion de garder le silence. Mais comme vous le dites, « Qui vivra verra effectivement! »

  15. Ruzoviyo

    Pas de probleme qu ils rentrent a Bujumbura haha j aimerais les voir abandonner leurs perdiems . Tout n est pas perdu , ils peuvent se rendre a buja comme ca ils serons plus utile pour l EAC en demandant a leurs gouvernement de payer les arrieres de cotisation que le Burundi doit a cette institution.

  16. juju

    Un pays qui ne cotise meme pas devrait garder son profile bas. Cette communaute n’ira pas loin tant que les Peter sont impliques. Ira a la Burundaise de DD

    • Joas

      Ngo « uwuhetswe neza asohora amaboko »!

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité
error: Ce contenu est protégé par le droit d\'auteur