Culture

L’artiste vivra-t-il bientôt de son œuvre ?

17/05/2018 Edouard Nkurunziza Commentaires fermés sur L’artiste vivra-t-il bientôt de son œuvre ?
L’artiste vivra-t-il bientôt de son œuvre ?
Kami se dit satisfait de cette mesure.

«C’est une grande étape pour l’industrie musicale du Burundi que les œuvres des artistes soient protégées», s’est réjoui, mercredi 16 mai, Yves Kamikiwe, musicien et chanteur burundais connu sous le sobriquet de Kami. Des propos en réaction à une circulaire sur le respect du droit d’auteur sorti mardi 15 mai par Pélate Niyonkuru, ministre de la Culture.

Selon lui, l’exploitation des œuvres artistiques et littéraires est désormais conditionnée à un payement du droit d’auteur. Cette mesure entre en vigueur à partir du 1er juin prochain. La ministre Niyonkuru soutient que c’est dans la logique de promotion de la culture burundaise.

L’artiste Kami fait, cependant, remarquer que cette ordonnance manque de modalités d’application. «Elle devrait être accompagnée par une annexe précisant le mode de perception des redevances». Et de regretter que l’ordonnance du ministre précédent, qui était claire, n’ait pas été mise en application.

Bruno Simbavimbere, président de l’Amicale des Musiciens du Burundi, soutient que cette circulaire tombe à point nommé. Cette «mesure d’application» était attendue depuis 2005, année de signature de la loi sur le droit d’auteur. Et de lâcher : «Il faudrait que l’artiste burundais vive de son métier comme partout ailleurs.»

M. Simbavimbere alias Member appelle les musiciens burundais à produire un travail de qualité : «Chacun sera jugé à l’aune de ses œuvres». Et d’indiquer qu’ils vont sensibiliser les musiciens au sujet de cette mesure. Il évoque notamment la nécessité de se faire enregistrer à l’Office burundais du droit d’auteur (OBDA) en vue de la protection de leurs œuvres.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Bujumbura vs Kigali : Quand les mots attirent les maux

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Bujumbura vs Kigali : Quand les mots attirent les maux

Depuis un certain temps, Bujumbura accuse, condamne Kigali. En revanche, Kigali a toujours nié toute implication dans la crise d’un pays voisin, le Burundi. Jusque-là, cela s’exprimait au travers des marche-manifestations et autres expressions à Bujumbura et ailleurs dans des (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

453 utilisateurs en ligne