Sports

Gymkhana BBC, itinéraire d’un champion

24/01/2018 Hervé Mugisha 0

Samedi 6 décembre, au stade Urukundo de Ngozi, le vainqueur des Play-offs a accroché un nouveau trophée à son palmarès : la 1ère édition de la Coupe du président.

Gymkhana BBC, vainqueur de la Coupe du président.

“Coûte que coûte, faire un doublé Play-offs et Coupe du président”, promettaient les joueurs. Après avoir éliminé en huitièmes de finale, Urunani, le tenant du titre de l’ACBAB, un boulevard s’est ouvert pour Gymkhana Basketball Club. « A ce moment, on a vu que tout était possible », se souvient Apollinaire Nkurunziza, secrétaire adjoint du club.

Les protégés de Patrick Nkurunziza, le coach, vont chercher une mémorable victoire (52-47) dans les ultimes instants de la rencontre. « Un succès magistral que le staff n’est pas prêt d’oublier», sourit le secrétaire adjoint de Gymkhana BBC. Malmené durant le match, Gymkhana, grâce à l’abnégation et à l’esprit de la gagne, finit par remporter le match.

Une semaine plus tôt, au terme d’une rencontre au goût de revanche, les poulains de Patrick Nkurunziza avaient éliminé en 1er tour Dynamo.

« Un match dans le match. Après toute une saison sans fouler le terrain de Toyota(Gikungu), toujours à cause du différend autour de son meneur Jean Hakizimana, le club était dans l’obligation de frapper fort », opine le coach. Et la partie ne fut pas facile. Avec une équipe au complet, Dynamo voulait à tout prix sauver sa saison.

Au bout d’un 3 ème quart-temps amplement disputé, Gymkhana se démarque et arrache un précieux succès (59-46). Le grand test arrive en quarts de finale contre Kern. Défait en finale des Play-offs, ce dernier ne rêve que de prendre sa revanche. Sans coup férir, Gymkhana remportera le match (52-40) pour s’ouvrir les portes du dernier carré. L’étape qui vient de le mener à son 2ème sacre de l’année.

Un nom prémonitoire…

Gymkhana signifie un ensemble d’obstacles dans divers sports. Et le club a dû en surmonter pour devenir ce qu’il est aujourd’hui. En 1982, année de sa création, rien ne le prédestine à un tel parcours.

A cette époque, ce sont des gens d’un certain âge et de jeunes étudiants de l’Université du Burundi, surtout de la faculté de Psychologie, de Médecine et de l’Institut Supérieur de Commerce (ISCO), qui se rencontrent pour jouer au basketball.

« A cette époque, nous jouions sur le terrain de l’ex-Ecole Normale Supérieure (actuel campus Kamenge). La particularité, c’est que nous ne nous connaissions pas avant qu’on se rencontre dans l’équipe », se souvient Mathias Sebahene, un des membres fondateurs. Par la suite, de jeunes lauréats en provenance d’Algérie, ex-URSS… ont intégré l’équipe.

Toutefois, à cause des mutations des uns et des autres, le club ne fera pas long feu. En 1983, il se disloque. Il ne devra sa refonte qu’à trois de ses membres en 1985. « Une période cruciale parce qu’elle a jeté les bases d’un nouveau départ », dit M. Sebahene.

En 2004, débute un jumelage avec la faculté de Médecine. « Un moment crucial, parce que de plus en plus de jeunes joueurs y affluent », explique Zacharie Nzeyimana, président de Gymkhana.

Et pour mieux les encadrer, Gymkhana B est créé en 2013. La saison 2015-2016 vit l’avènement de Gymkhana en 1ère division. Cerise sur le gâteau, les deux équipes sortent d’une mémorable saison. Gymkhana B a été sacré champion de la 2 ème division et leurs aînés, en plus du titre de Play-offs et de la Coupe du président, ils ont fini 2ème du championnat de Bujumbura.

Signalons, du reste, que Landry Akimana Jambo, dit Gasongo, meilleur joueur au cours de cette année en 1ère division, et Eddy Ndayisenga, meilleur joueur en 2ème division, sont tous issus de Gymkhana BBC.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Bujumbura vs Kigali : Quand les mots attirent les maux

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Bujumbura vs Kigali : Quand les mots attirent les maux

Depuis un certain temps, Bujumbura accuse, condamne Kigali. En revanche, Kigali a toujours nié toute implication dans la crise d’un pays voisin, le Burundi. Jusque-là, cela s’exprimait au travers des marche-manifestations et autres expressions à Bujumbura et ailleurs dans des (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

389 utilisateurs en ligne