Lundi 15 juillet 2024

Sports

CECAFA Kagame Cup : Remontés contre Kigali, le Burundi et la RDC boycottent ce championnat

08/07/2024 1
CECAFA Kagame Cup : Remontés contre Kigali, le Burundi et la RDC boycottent ce championnat
Tout comme Vital’O, le TP Mazembe a décliné l’invitation pour la CECAFA Kagame Cup.

Le tournoi régional prévu du 9 au 21 juillet à Zanzibar en République Unie de Tanzanie ne verra pas la participation des équipes championnes du Burundi et de la RDC : les Mauves-Blancs de Vital’O et les Corbeaux de Lubumbashi du TP Mazembe. Les raisons invoquées pour ce boycott concernent les préparatifs pour la saison prochaine.

Selon des sources proches du club champion de la RDC, le TP Mazembe a décliné l’invitation afin de privilégier son programme d’entraînements qui reprendra dans la deuxième quinzaine de juillet. Cela s’inscrit dans les préparatifs pour la saison 2024-2025. Aucune autre explication n’a été donnée.

« Contrairement à ce que les gens pensent, ce ne sont pas des raisons politiques qui motivent notre décision de ne pas participer à ce championnat. Loin de là. D’ailleurs, notre équipe est apolitique », a tenu à préciser Arsène Bucuti, porte-parole de Vital’O.

« C’est par manque de moyens que Vital’O n’ira pas en Tanzanie. La réponse donnée par le ministère et la Fédération à notre requête a été claire : il n’y a pas de fonds pour financer la participation de Vital’O à ce tournoi », a-t-il confié.

Selon lui, l’objectif actuel est de se concentrer sur la prochaine saison : « Elle demande aussi des fonds pour garantir son succès, avec les salaires des joueurs, l’acquisition de nouveaux joueurs pour remplacer certains départs, et sans oublier le paiement des entraîneurs. Tout cela demande beaucoup d’argent. »

En raison de ce manque de moyens, explique le porte-parole de Vital’O, le club a jugé bon de faire des sacrifices en déclinant l’invitation à la CECAFA Kagame Cup pour ne pas compromettre les préparatifs de la saison prochaine.

Toutefois, selon la plupart des analystes et des journalistes sportifs approchés, le geste des joueurs congolais lors de chaque match de la dernière CAN pour sensibiliser le monde entier sur la crise à l’Est de leur pays en disent long. D’après ces mêmes observateurs, la disqualification en Afrique du Sud de l’équipe Dynamo du Burundi de la Basket Africa League (BAL) pour leur refus de porter des maillots estampillés « Visit Rwanda », un des sponsors de ce tournoi, pour des raisons politiques, a eu des conséquences lourdes.

C’est au moment où les relations entre Kinshasa et Gitega se portent à merveille, ce qui n’est pas le cas entre Kigali et ces deux pays. « La politique s’invite, même si le sport reste un jeu, c’est un enjeu », rappellent ces analystes.

En tout, 16 clubs devraient prendre part à ce tournoi de la CECAFA Kagame Cup. Il s’agit de : Vital’O du Burundi, APR FC du Rwanda, El Merreikh, Al Hilal, Hai El Wadi du Soudan, Young Africans SC, Simba SC, Azam FC, Coastal Union FC de Tanzanie, Gor Mahia FC du Kenya, SC Villa de l’Ouganda, JKU SC de Zanzibar, El Merreikh FC-Bentiu du Soudan du Sud, Nyasa Big Bullets FC du Malawi, TP Mazembe de la RD Congo et les Red Arrows FC de Zambie.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. C est ridicule
    vous les politiques vous obligez les sportifs à vivre comme vous et selon vos humeurs
    Si vous n êtes pas capable de dialoguer n ‘obligez pas les sportifs de ne plus vivre leurs sports

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Dépités par nos députés

En décembre dernier, une députée a revendiqué, lors d’une séance de questions au ministre de l’Énergie, une station-service réservée uniquement aux élus, se plaignant d’être méprisée lorsqu’elle devait faire la queue. Ces propos ont profondément choqué l’opinion publique et ont (…)

Online Users

Total 2 206 users online