Politique

«Des escrocs se font passer pour des agents du SNR pour rançonner des gens»

19/08/2016 Abbas Mbazumutima 19
Martin Nivyabandi : «Nous sommes en train de traque ces gens»
Martin Nivyabandi : «Nous sommes en train de traque ces gens»

Le ministre burundais en charge des droits de l’Homme, Martin Nivyabandi reconnaît que de telles pratiques sont monnaie courante au Burundi. Il les a dénoncées ce mercredi 17 août au cours d’un point de presse.

«On dit voilà au niveau du Service national de renseignements, on détient des gens, on est en train de les torturer.

Mais nous avons remarqué qu’il y a pas mal de gens constitués ou opérant en groupe qui se transforment en agents du SNR pour extorquer de l’argent à leurs victimes après les avoir malmenées et torturées», dénonce-t-il. Selon lui, ils prennent des gens, ils les mettent quelque part et se mettent à les battre en leur demandant de l’argent.

Le ministre Nivyabandi appelle la population à ouvrir l’œil et le bon sur ce phénomène : «Il faut être vigilant, ces gens ont même des badges sur lesquels il est mentionné qu’ils sont de la ’’Documentation’’, alors qu’il n’y a pas de service qui s’appelle ’’Documentation’’ dans ce pays».

Heureusement, rassure-t-il, nous sommes, en collaboration avec différents services de sécurité, en train de traquer ces gens et de démanteler ces bandes.

Le ministre burundais en charge des droits de l’Homme demande aux différentes victimes de ce genre de pratiques de se confier aux Département en charge des droits de l’Homme de son ministère.

Mais le ministre Nivyabandi semble réfuter toutes les allégations de tortures qui seraient perpétrées par des agents de l’Etat notamment du SNR: «Les problèmes de violation des droits de l’Homme que nous connaissons dans notre pays sont des problèmes qui sont communs à toutes les nations pour le moment. Dans différents fora, nous demandons qu’il y ait conjugaison d’efforts pour juguler ce genre de cas».

Forum des lecteurs d'Iwacu

19 réactions
  1. Kimaranyi

    C’est vraiment honteux qu’on essaie de se dédouaner que ce serait des gens qui se passent pour être des agents du SNR combien ont ils déjà arrêté ? Donc ils ont manqué à leur mission première de démasquer les malfaiteurs

  2. CONCORDE

    Se faire arrêter par les vrais agents du SNR ou les vrais Imbonerakure, est-ce moins dangereux que de se faire kidnapper par des faux? J’en doute, et je pense même le contraire.

  3. Fofo

    @Bakari,
    Je ne veux pas polémiquer mais tu ne me diras que tu peux passer inaperçu dans ton quartier ou que tu peux quitter ton quartier jusqu’en ville sans avoir rencontrer au moins une ou deux personnes qui te connaissent! Mais dans des grandes villes, tu peux faire des mois sans avoir rencontré même une personne qui te connait!

  4. John

    Malheureusement il le defend tres mal en affirmant que le pouvoir qu’il defend ne controle pas les organes et les agents de securite. Dans ce cas, il faut admettre l’echec et avoir le courage de deposer le tablier comme le dit bien quelqu’un sur ce site.Chaque fois que le pouvoir dit ce n’est pas moi, c’est l’autre( des criminels qui se cachent derriere les “honnetes” agents de securite, le Rwanda…etc.), c’est un signe de faiblesse et un comportement enfantin(childish behaviour comme dissent les anglo Saxons).

  5. Fofo

    @Bakari,
    Je ne veux pas polémiquer mais tu ne me diras que tu peux passer inaperçu dans ton quartier ou que tu peux quitter ton quartier jusqu’en ville sans avoir rencontrer au moins une ou deux personnes qui te connaissent! Mais dans des grandes villes, tu peux faire des mois sans avoir rencontré même une personne qui te connait!

  6. barumwete Alain F

    Il veut dire les Ndumuja. c’est ca qu’ a voulu dire Hima Jeremy

  7. barumwete Alain F

    Woba weho waramaze ku vizita ayo ma locaux kubwira utibwire ibihabera ?

  8. Bakari

    @Fofo
    “Pourtant dans notre pays tout le monde connait presque tous le monde!”

    Votre pays est habité par 10 millions d’habitants. Comment pouvez-vous faire une pareille affirmation? Même dans les pays habités par 2 ou 3 millions d’habitants tels que le Gabon ou le Congo Brazza, de tels naïvetés ne s’entendent pas. Combien de cadavres a-t-on déjà exhibés sans que personne ne les reconnaisse? C’est à cause d’une subite amnésie générale peut-être!

  9. Tuziki Eline

    Notre SNR est un service de renseignement à la Pinochet survitaminé par de l’incompétence qui donne la chair de poule. Et notre gouvernement s’étonne que des voyous, des brigands ou des criminels s’improvise en agents du SNR.

  10. Ce ministre est aussi malheureux, il est obligé de défendre l’indéfendable, au moment où tout le monde est sous le choc des actes barbares. Je pense qu’il ne dort pas mais il devrait remettre le tablier pour être serein!

  11. Patience

    @ Hima Jeremy : “les voyoux en provenance du Rwanda”, tu veux dire les Interahamwe?

  12. Leo

    HIMA Jeremy,
    Je ne suis pas d’accord avec vous. Au cas où ce que vous avancez est vrai, vous êtes entrain d’affirmer que le pouvoir ne contrôle pas la sécurité des citoyens de manière que des étrangers entrent au pays et font ce qu’ils veulent. En ce moment Nkurunziza et son gouvernement ont échoué lamentablement et je ne vois pour quelle raison ils seraient appelés dirigeants. Qu’ils remettent le tablier et acceptent qu’ils sont dans l’incapacité de sécuriser les citoyens.

  13. Fofo

    Je pense que le SNR devrait être de plus en plus vigilent! Quel agent du service de renseignement qui s’annonce ou qui porte avec lui une carte de visite?? Le mot agent du SNR et celui de l’IMBONERAKURE sont devenus refuge où se cachent tous les malfaiteurs! Aujourd’hui si quelqu’un est violenté, violé, enlevé, volé, si on accuse pas la police, ces sont les agents du SNR ou imbonerakures et souvent on ne les identifient même pas. Pourtant dans notre pays tout le monde connait presque tous le monde! A part ça, nous avons actuellement des caméras photo dans nos portables mais on parvient jamais à prendre une photo de cet agent, ce véhicule, … pour s’en servir de témoignage! Je ne veux pas dire qu’il n’y a pas des agents du SNR ou des imbonerakures qui commettraient ces actes, mais nous ne pouvons pas non plus nier qu’il y a bcp de malfaiteurs qui se surnomment agents du SNR ou imbonerakure. Moi-même j’ai vécu deux cas. Dans le premier cas j’ai trouvé une personne qui se surnommait un agent du SNR alors que non! Un autre cas, quelque menaçait les gens en se suurnommant un Imbonerakure alors qu’il n’était même pas membre de CNDD-FDD. C’est pourquoi je conseillerait le SNR et les responsables des Imbonerakures de surveiller de très prêts les leurs pour qu’ils ne servent pas de prétexte à ces malfaiteurs.

  14. Paul

    Mr le ministre ne fait que blanchir et proteger les agents du SNR qui endeuillent le Pays. Les crimes qui pesent sur eux sont lourds. Mais la majorite de familles victimes de la barbarie du SNR savent qui a tue les leurs. Ils ne se cachent pas et sont fiers de leurs actions. Abikika mu kiza bariho mais 1/10. Vyose biva kubahaye ikibanza imihimbiri n’abambuzi badakwiriye mukubashinga umutekano iruhande rw’inzego zibijejwe.

  15. Ah bon? Genda u visiter les locaux officiels ziri reconnus urabe ibihabera. Kwibaza kumuntu ashobora kwica no gu tortura abantu muri huit clos en 2016 est insensé

  16. Jereve

    L’inverse peut être aussi vrai : certains agents du SNR se métamorphosent en escrocs pour rançonner des gens en vue d’arrondir leur fin de mois. Qu’est-ce que vous voulez? C’est la crise. Comme quoi “ikiza kidaguhitanye, kiraguhitaniza”.

  17. Yes des voyoux en provenance du Rwanda tuent, torturent pour ternir l’image des institutions Burundaises. Tout le monde est au courant sauf ceux qui soutiennent ce terrorisme

  18. Gezaho

    Nyakubahwa Minitsre , Dignitaire, ubu niho ukibimenya!!!!

    Ico gihugu aho umwe wese ashinga amategeko yiwe eh mama ngo nuko azinanyi n’abari hejuru, eh mama ngo n’uko ava hamwe n’abategetsi eh mama ngo n’uko ari umunyamugambwe uri ku butegetsi…, muragisambuye umusurusuru wo kugisana uzobarusha. Ndavuga simvura.

  19. MIZABURI

    Voyons ! Un ministre doit défendre le gouvernement auquel il appartient !

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Une opinion déboussolée

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Une opinion déboussolée

Après le fiasco des pourparlers d’Arusha, plus d’un se demandent que pourrait être la suite. L’incertitude politique fait grandir les inquiétudes. Une opinion ne semble plus croire aux solutions qui viendraient des chefs d’Etat de la Région, encore moins de (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

429 utilisateurs en ligne