http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2017/10/ICCO-COOPERATION-17-OCT-TDRs-pour-recrutement-dun-Consultant-en-Microfinance.pdf
Chronique

Bujumbura : « Je fais la queue donc je suis»

15-05-2017

Dans une excellente chronique, nos partenaires de Yaga nous recommandent d’apprendre à faire la queue avec philosophie.
A lire absolument cette leçon de sagesse par les temps qui courent


Le quotidien des Burundais semble se résumer actuellement à une chose : faire la queue. Patienter dans des files pour l’essence, pour payer les impôts, aux parkings des bus, etc., cela à longueur de journée. Le blogueur E.N., résigné, a fini par trouver un aspect positif à ces situations tout en déplorant des conséquences à court et à long terme.

stations-services-672x372Des files. Partout des files interminables. Impossible de faire un pas dans la ville de Bujumbura sans tomber sur des gens qui font la queue. En effet, faire la queue pour espérer être servi est le lot quotidien de tout Burundais aujourd’hui. Cela fait quelques temps que ces files s’observent dans la ville de Bujumbura, que ce soit devant les stations d’essence, dans les parkings des bus, aux guichets de l’Office burundais des recettes pour payer les impôts, à la police judiciaire pour renouvellement des permis de conduire etc. . Partout des visages énervés, tristes, angoissés. Mais plus triste encore, des visages sur lesquels on y lit de la résignation. En effet, que faire d’autre à part ronger son frein en silence? On se lève le matin avec comme seul programme de la journée : aller faire la queue. « Tu as du temps demain? Non, désolé, je dois aller faire la queue. Une autre fois peut-être ?» Combien de fois ai-je entendu cette phrase ? Comme on dit en kirundi, « akabi gatwengwa nk’akeza ». Mais tout va bien. Je répète : Tout va bien !

Vive les files ?

Aussi triste que cela puisse paraître, ce qui se passe dans ces files est quand même intéressant. Passer toute la journée à côté d’un autre être humain, tous attendant la même chose, ça crée forcément des liens. Sur ces files donc, des amitiés se créent, des affaires se concrétisent, on retrouve même de vieilles connaissances qu’on n’a pas vues depuis longtemps. On serait presque tenté de dire Vive les files! Comme on dit en kirundi encore une fois « atagapfuye ntagakira » (À quelque chose malheur est bon, ndlr). Où ailleurs que sur ces longues files d’attente des stations essence on trouverait un passager d’un V8 ou d’une Prado hyper climatisé en train de causer avec un taxi-moto ou un conducteur d’un tuk-tuk? Toutes ces personnes à cet instant précis ont un problème commun. Celui qui a dit que le malheur réunit les gens avait bien raison.

Le revers de la médaille

Malheureusement pendant qu’on passe notre vie à faire la queue, certaines activités sont en suspens, forcément. En effet, ces gens qui sont en train de faire la queue ont du travail qu’ils ont abandonné justement pour avoir un peu d’essence et vaquer à leurs nombreuses occupations. Certains lassés d’attendre, laissent leurs voitures à la maison et optent pour les transports en commun, ce qui semblerait d’un côté plus intelligent. Mais cela ne résout absolument rien puisqu’au final, on revient faire la queue dans les parkings de bus. Bref, on doit s’aligner. Dans tous les sens du terme.

  28   Vos commentaires
  1. Buja

    Voir ces queues interminables est hallucinant!!! Chaque fois je veux prendre des photos et envoyer a mes amies mais j’ai peur de le faire. Des queues de 5 km!!! Que le bon dieu aide le burundi, ce beau pays a sortir de l’orniere. Mais il est vrai que les burundais ne respectent pas les files d’attente a l’hopital, a la banque, a la caisse d’un magasin. Tu verras toujours quelqu’un se croyant plus malin et presse; venir se pointer devant toi.

    Courage mes amis, prios pour le peuple

  2. Mei de Mei

    waiting on a line has never been an issue. The problem is some of us misunderstood this article. Being on a queue is something as normal as walking. We all do that on a daily basis. Even before the Almighty on judgment day, we will all have to wait for our tun on a queue. So hold on dearest friends, things will change. We just need time and faith. No one knows the future of our beloved Mother Burundi. God’s blessings are upon us.

  3. Kazabukeye

    Faire la queue ne se limite pas aux stations de pompe, des centaines de personnes font la queue pour un sac du sucre, pour achat d’unités à la REGIDESO même si l’électricité est rare, même à l’église pour prier aux personnes tuées par le roi de l’ère des mandats maudits. Mais tous les jours des personnes qui ouvrent les yeux augmentent et espérons que l’orientation des prières des fidèles du dieu du haut va pointer le doigt sur la paix sans épée car la famine, policier plus méchant que la PNB doit régule la circulation en route pour diminuer les accidents, les excès de vitesse, les morts tragiques, l’instrumentalisation des personnes affamées et le respect du créateur. N’oublie pas que le dernier litre d’essence, le dernier sac du riz qui n’a pas transité de ma derrière, la dernière place dans tout, toutes m’appartient même la place au développement. La queue avez-vous vu la queue! Attendez la queue dans les cimetières des victimes de l’ignorances. Gar à celui qui n’est pas habitué à se souder la queue!

  4. Ndaba Mark

    @Meurisaut, Rurihose, Mayugi, Rupande
    S’aligner, oui s’aligner, faire la queue. On s’alignera toujours quelques soient les conditions economiques. Si on ne s’aligne pas pour le carburant, on s’alignera pour autre chose, que vous le vouliez ou pas (je ne me rejouis pas du manque du carburant, je n’en tire aucun profit). Burundais, arretez cette barbarie qui est dans vos tetes. Ou est-ce que dans le monde a part au Burundi avez-vous vu une femme en pagne passer par la fenetre pour entrer dans un bus. Moi je l’ai vu seulement au parking du marche centrale de Bujumbura et en ce temps il n y avait pas de penurie de carburant. Seulement la semaine passee, un jeune homme a casse une vitre d’un hiace en voulant passer par la fenetre, le meque n’avait que 350frbu necessaire pour rentrer a Gasenyi, seulement parcequ’il ne faut pas faire la queue, parceque on a beaucoup a faire. Et si c’etait votre bus dont l’on a casse la vitre?. le jeune homme est reste entre les mains de la police, alors que ceux qui ont accepte de faire la queue rentraient chex eux paisiblement (je me demande s’il a pu arriver a temps comme il le voulait). Burundais, soyez « smart ». Acceptez l’ordre. c’est aussi un ingredient pour la paix. Sinon je le repete il y aura toujours des queues.Si j’arrive apres toi, j’attends que tu sois servi au lieu de sauter par les petits trous ou par tricheries et trucks de tout genre. Dans plusieurs coins de Nairobi, les gens font la queue pour le transport jusqu’a 21H et pourtant il n’y a pas de penurie de carburant et il n’ya personne pour les montrer comment faire la queue. Dans leurs tetes ils savent deja qu’il faut se positionner derriere celui qui est arrive avant toi. Aujourd’hui on nous fait aligner comme des petits enfants de la maternelle et quand celui qui nous fait aligner regarde ailleurs c’est le retour au desordre. On nous fait alligner partout; pour le carburant avec des policiers pour nous faire aligner, dans des banques, a l’OBR pour payer les taxes, a la PAFE pour les documents de voyage, a l’hopital, il faut toujours quelqu’un pour nous signifier que nous sommes arrives apres un autre, si non nous sautons. Comme des petits gamins, il nous faut toujours quelqu’un partout pour nous faire aligner. Des queues il y en aura. Soyez dans l’ordre. Je sais que ce n’est pas aussi facile pour un bon nombre de burundais habitues a passer par des chemins tres courts pour atteindre les objectifs, mais ca viendra petit a petit. Mais soyons un peu « Smart ».
    Je vous remercie

    • Rurihose

      Merci Mr Mark.
      Tu n’es pas le seul à qui on montre le soleil avec un doigt et qui regarde le doigt.
      Quand il y a pénurie de carburant, de sucre, d’électricité, de pain,etc… ta seule leçon est une méditation métaphysique sur les queues.😎😎Triste et pathétique.
      Rien sur les responsables de cette tragédie.
      For you accountability is mot a word

    • Domi

      @Mark,
      Votre argument est parfait. L’idéal serait même que l’on respecte la règle que Celle ou celui qui arrive premier(e) soit servi(e) en premier. Cela devrait être respecté dans tous les domaines des transports, services, médicales et autres… Par Contre, Ce qui n’est pas parfait actuellement, c’est que ceux qui font la queue ne sont pas servis à la fin de la journée!! Il n’est pas concevable de passer toute une journée à attendre à être servi(e) et de rentrer sans l’être. Pour l’exemple du Kenya, je doute que les gens qui font des queues pour être servis ne le soient pas.

  5. Mutima

    We Pablo uti abaChinois baduhe ama devises yo kugura igitoro? Wapi kabisa!! Bunker batwubakiye muGasenyi irakwiye

  6. birindivuga

    « Fetes la queue et bougez-la comme des vrais Mujeri. Reste a aboyer pour que la carvane des rois passent »
    Parole de ..
    Et il faut d’autres mandats pour ….

  7. Jambo

    Certes,la pénurie de carburant se répercute sur l’économie du pays,mais il y a moyen d’en faire une opportunité pour faire du sport en marchant à pied par beau temps . Il y a économie d’argent et de temps pour ceux qui n’aiment pas faire la queue.La plupart des gens ont oublié ce sport naturel et bénéfique sur la santé.Il faut parfois reconnaître que la vie presque sédentaire de la ville accroît les maladies et les incapacités physiques.Avec un changement de mentalité et de philosophie,les gens se plaindraient moins.

  8. Casimir

    Pourtant, il n’y a pas de manifestation pour les pénuries d’essence ou de sucre….mais pour le coup d’état du 13 mai 2015…Quelle affaire!!!!

  9. Pablo

    Yooh! None baba chinois ntibadusigiye namakeya yo kugura igitoro? Wajanja!

  10. eric

    Etre independant ca coute cher.Soit fort mes freres.
    ici a zimbabwe ils ont tellement souffert en recuperant leur pays des blancs mais actuelment ils comencent a produire eux meme et bcp.
    Les blancs ont TOUT fait pour les diviser entre (shona pro mugabe et ndebele pro opssition)et creer une guerre civile mais cela a echouer.
    grace a une culture de paix,de patience et grace a leur niveu elever d’education.

    SOIT FORT C’EST UNE QUESTION DES ANNEES QUE LE BURUNDI CHANGE DE BON
    ON A PAS BESOIN DE PARTI POLIC ACTUELLMENT .ON A BESOIN DE CONSTRUIRE L’ECONOMIE DU BURUNDI CA VIENDRA APRES LA SOUFRENCE QUE NOUS CAUSE L’EUROPE.
    SOIT UNI C’EST LE PLAN DE DIEU

    • Jereve

      Vous n’aimez pas votre pays si vous lui souhaitez le même sort que le Zimbabwe.

    • murigande andre

      Eric,
      peut etre es-tu le produit de l’ecole fondamentale a voir ton faible niveau a la fois de ce qui ressemble au francais ou les idees que tu transmets. Je ne sais meme pas si tu pourrais mieux le dire en Kirundi. Un petit conseil: retourne a l’ecole.

  11. mayugi

    Nous alignons bien sûr pour plaire à ceux-là qui nous gouvernent qui sont fiers de ce Burundi aujourd’hui.

  12. MURANTUNGA

    Oui on doit s’aligner !!!! Et bientôt nous nous alignerons pour « avaliser » la nouvelle constitution. Et nous nous alignerons toujours et toujours derrière les hommes politiques malins et forts !…Nous nous alignerons dans l’espoir d’être servis !

  13. Ndaba Mark

    Les burundais sont habitues au desordre. C’est pourquoi quand ils voient de l’ordre ils se lamentent. Ils s’insurgent contre tout ordre. On fait des queues partout dans le monde, meme en Amerique. Quand tu arrives apres moi, tu t’allignes derriere moi. Dans les autres tetes, cela est tres normale, sauf dans les tetes des plus travailleurs burundais. Il ne faut pas depasser quelqu’un parce que tu es fort que lui ou tu es aise que lui. Je vois toujours des gens qui par leur « look », on tenterait de leur donner du respect mais quand ils entrent dans une banque ils depassent ceux qu’ils ont trouve sur place. Detrompez vous mon ami le redacteur, dans les autres pays les gens ont commence a faire des queues il y a des decennies, mais nous ne sommes pas plus developpes qu’eux. Malheureusement, nous etions entrain de travailler dure comme tu le dis.

    • Rupande

      Mon frere Mark,si j,ai bien compris le redacteur de cet article il ne critique pas le fait que les gens font les queues mais bref ses queues sont du a une situation anormale qui vient d,arriver,par exemple le manque de carburant qui fait que les gens font des queues interminables dans des stations d,essances mais aussi aux arrets de bus.
      Parailleurs je sais que les burundais ont du mal a s,alligner pour attendre quelque chose,alors qu,ailleurs c,est tout a fait normal de faire la queue en attendant que ton tour arrive.

    • mayugi

      Il faut que tu (Mark) niances les situations et circonstances de ces queues.

    • Mazina

      Pour toi la question se réduit à l’ordre ? C’est pour une question d’ordre que depuis des semaines nous faisons la queue pour avoir du carburant ? Je voudrais croire bien en ta bonne conscience !

    • Rurihose

      Haaaa Ha.
      Uti ntaco kodupfuye twese, muto comme le riche.
      C est ça la morale que vous retenez de cette tragédie cher Mark Ndaba.
      En fait c’est une descente aux enfers.
      Full Stop

    • Meurlsaut

      @Ndaba Mark
      Où fait-on la queue(en dehors du Burundi sous le règne dd) pour obtenir quelques goutes d’essence Mr? Arrêtez vos âneries! La décadence a son meilleur!

      • Bakari

        @Meurlsaut
        « Où fait-on la queue(en dehors du Burundi sous le règne dd) pour obtenir quelques goutes d’essence Mr? »

        Lorsque vous allez prendre de l’essence vous avez toujours une pompe qui vous attend, vous tout seul?
        A moins que lorsque vous vous présentez quelque part, tout le monde s’écarte et vous cède le passage.
        En plus , on dirait que vous avez quelque chose contre les ânes; que vous ont ils fait, les pauvres?

        • Meurlsaut

          @Bakari &Ndaba Mark
          Vouloir justifier une pénurie criante de carburant par le sens de l’ordre dénote une myopie intellectuelle outrageante! L’administration dd a vraiment ses iddôlatres utiles!! Je vous confie au moins à être des serviteurs dignes au lieu d’être des lavettes serviles.

          • Bakari

            @Meurlsaut
            Comme d’habitude, impossible que de répondre à la question que je vous pose: que de la diversion et toujours la diversion!
            Je constate une chose dans tous vos commentaires: la persistance d’insultes aux personnes à qui vous vous adressez. Tantôt vous les traitez de malades mentaux, tantôt vous dites qu’elles sortent des âneries, et j’en passe.
            Mais le principe de la projection nous dit ceci:
            « Le mécanisme de la projection désigne l’opération mentale (généralement inconsciente) par laquelle une personne attribue à quelqu’un d’autre ses propres sentiments, dans le but de se sortir d’une situation émotionnelle vécue comme intolérable par elle. La personne n’a généralement pas conscience d’appliquer ce mécanisme, justement car elle n’accepte pas les sentiments, ou sensations, qu’elle « projette » sur l’autre.

            Ce mécanisme me donne le sens de vos commentaires et vos dénigrements incessants.

            • Meurlsaut

              @Bakari
              Quand on parle des queues interminables dues au manque du carburant(suite à la gestion catastrophique du pouvoir dd) et que vous vous amenez avec une leçon de l’ordre à la station,je me demande qui d’entre nous fait de la diversion?? L’on se pose également la question du qualificatif qu’il faut donner à ce genre d’argument farfelu!
              Je n’insulte personne mais je crois par contre que les injures et insultes sont l’apanage et la spécialité chez nos dd!! Tenez:le mot « mujeri »(pour ne citer que celui-là) n’est-il pas un vocabulaire du cercle dd dont vous êtes un défenseur et un propagandiste inconditionnel??
              J’ai constaté -à mon tour-dans vos interventions que quand vous êtes acculé vous vous réfugiez soit dans un passé dépassé comme cela pouvait vous justifier ou alors vous vous satisfaisez à voir vos incohérences chez les autres au lieu de voir la poutre dans votre oeil. Pitoyable!

    • alexis

      Ce type (Ndaba Mark) apparemment ne comprend rien du tout. Est-ce que la situation dans laquelle on forme les queues aux USA par exemple est la même que celle du Burundi actuellement?

  14. Déo

    Excellent … cet article!

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité