Politique

Vers la tenue d’un référendum sans observateurs internationaux ?

09/05/2018 Edouard Nkurunziza Commentaires fermés sur Vers la tenue d’un référendum sans observateurs internationaux ?
Vers la tenue d’un référendum sans observateurs internationaux ?
Des observateurs internationaux peuvent toujours bénéficier d’une accréditation

Aucun observateur étranger n’a encore demandé l’accréditation pour le référendum du 17 mai, a fait savoir Prosper Ntahorwamiye, porte-parole de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni). C’était ce mardi 8 mai lors d’une conférence de presse sur les préparatifs de ce scrutin.

Ceux qui le souhaitent doivent passer par la voie diplomatique pour en bénéficier. Au sujet des observateurs nationaux, 39 organisations ont déjà eu l’autorisation.

M. Ntahorwamiye indique que les mandataires des partis politiques enregistrés à la Ceni pour battre campagne peuvent recevoir des accréditations. «Les Commissions électorales provinciales indépendantes (Cepi) poursuivent ce travail au niveau local».

Au total, 4.768.142 électeurs sont appelés à retirer leurs cartes d’électeur dès ce mercredi 9 mai sur les centres où ils se sont faits enrôler.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Campagne contre la covid-19. Des interrogations demeurent…

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Campagne contre la covid-19. Des interrogations demeurent…

Chose promise, chose due. Depuis la prestation de serment des ministres du nouveau gouvernement, le Président Evariste Ndayishimiye s’est engagé à combattre résolument la pandémie du coronavirus, « le plus grand ennemi du peuple burundais ». A peine une semaine (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 628 users online