Samedi 29 janvier 2022

Économie

« Une seule société minière est à l’œuvre au Burundi »

07/01/2022 5
« Une seule société minière est à l’œuvre au Burundi »
Ibrahim Uwizeye : « Le projet de politique minière au Burundi est en cours de révision »

Au cours de la présentation des réalisations pour le premier semestre 2021-2022, ce 6 janvier, le ministre de l’Hydraulique, de l’Energie et des Mines, Ibrahim Uwizeye a fait savoir que seule la société comptoir minier des exploitations du Burundi (COMEBU) poursuit l’exploitation des minerais dans le pays : « Les activités des autres sociétés sont suspendues ».

Il a indiqué que 390 dossiers de demande d’exploitation miniers ont été enregistrés pendant les six derniers mois alors que 280 sites miniers ont été suivis et encadrés.

« 274.936,05 kg de minerais de 3Ts ont été étiquetés et 363.346,08 kg de minerais exportés », a expliqué le ministre de l’Energie et des Mines. Et de préciser que 261 sites d’exploitation des minerais et des carrières dont 84 au nord, 16 à l’est, 67 à l’ouest, 51 pour les carrières au centre et 43 pour les carrières au sud ont été évalués.

Selon le ministre Uwizeye, le projet de politique minière au Burundi est en cours de révision : « Une fois adopté, le processus d’adoption du code minier révisé suivra ». Et de rappeler qu’une équipe technique pour actualiser le guide des investisseurs dans le secteur minier et carrier a été mise en place.

Forum des lecteurs d'Iwacu

5 réactions
  1. Stan Siyomana

    De l’autre côté de la frontière Burundi/Tanzanie à Kabanga (Ngara District), l’anglo-australienne BHP Group va investir 100 millions de dollars américains dans le projet de nickel de Kabanga (ce qui lui donnera une participation de 17,8% dans le projet).
    En vue d’exploiter le nickel de Kabanga, Tembo Nickel Corporation a vu le jour le19 janvier 2021 (l’Etat tanzanien-16%, la compagnie anglaise LZ Nickel Ltd-84%).
    « BHP will initially invest $40 million in Kabanga Nickel and $10 million in Lifezone, which owns the processing technology. The investment will give the Melbourne-based mining giant an 8.9% stake in Kabanga, which it can bump to 17.8% after it makes an additional $50 million investment…
    Kabanga is regarded as the world’s largest development-ready, high-grade nickel sulphide deposit…
    The project, however, is located in a remote location in Tanzania’s north-west, close to the border with Burundi and Rwanda, and lacks infrastructure… »
    https://www.mining.com/bhp-back-to-africa-with-tanzania-nickel-investment/

  2. Mukama

    Et pourtant le développement est possible ! D’ailleurs tout est réuni pour cela ! Mais que manque-t-il donc pour le décollage ?
    http://burundi-eco.com/quand-exonerations-nattirent-pas-investisseurs-etrangers/#.YdvroWjMKUk
    « ….Le président de la CFCIB propose de mettre en place un cadre de haut niveau, en l’occurrence un conseil économique et social composé d’experts nationaux pour des réflexions sur le développement… ».

    • Stan Siyomana

      @Mukama
      Aux Etats Unis d’Amérique, Dr Janet Yellen, l’actuelle Treasury Secretary (Ministre des finances) a dirigé le Council of Economic Advisers du 18 février 1997 au 3 août 1999.

      « She is the first person in American history to have led the White House Council of Economic Advisors, the Federal Reserve, and the Treasury Department… »
      https://en.wikipedia.org/wiki/Janet_Yellen
      « The Council of Economic Advisers (CEA) is a United States agency within the Executive Office of the President established in 1946, which advises the President of the United States on economic policy.[2] The CEA provides much of the empirical research for the White House and prepares the publicly-available annual Economic Report of the President… »
      https://en.wikipedia.org/wiki/Council_of_Economic_Advisers

  3. Hangama

    Les minerais, notre espoir dans le développement. Mais…
    Cependant nous devrions rester vigilants nous qui sommes aux manettes. Avec le temps…
    https://www.lepoint.fr/monde/afrique-du-sud-ambiance-de-fin-de-regne-aux-110-ans-de-l-anc-08-01-2022-2459663_24.php

  4. Nkebereza

    On en attend beaucoup de ces mines !!! Espérons qu’on y arrivera un jour et que l’argent de ces exploitations vienne soulager la misère de nos collines et quartiers populaires.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Recrutement. Une épine dans le pied des entreprises publiques

Les défis soulevés par les directeurs généraux de la Régie nationale des postes (RNP) et de l’Office national des télécommunications (ONATEL) lors de la visite de la ministre en charge de la Communication sont énormes. D’aucuns se demandent si ces (…)

Online Users

Total 4 202 users online