Dimanche 03 mars 2024

Archives

Un autre couple assassiné à Kamenge

28/10/2015 12
‪Désiré‬‬ Njenje et sa femme, Justine Kakunze ‪ont été assassinés ce mardi soir, un peu après 18h, à la Gare du Nord, à Kamenge.‬
‪Désiré‬‬ Njenje et sa femme, Justine Kakunze ‪ont été assassinés ce mardi soir, un peu après 18h, à la Gare du Nord, à Kamenge.‬

Bayikengurute Jenje Désiré‬ Samson et sa femme, Justine Kakunze ‪ont été assassinés ce mardi soir, un peu après 18h, à la Gare du Nord, à Kamenge, dans leur boutique, alors qu’ils s’apprêtaient à rentrer chez eux à Ngagara. Ils laissent deux orphelins, de 3 ans et 10 mois. Désiré Jenje est le frère d’Emmanuel Jenje, l’ancien président de la Cour Suprême. Selon le chef du quartier Gituro, ce couple a été victime de voleurs armés.‬

Dans la soirée du 18 aout 2015, un autre couple, Egide Twagirayezu et Yvette Irakoze avait été assassiné dans la même commune Kamenge. Eux aussi ont laissé deux orphelins, de 3 ans et une année.

Forum des lecteurs d'Iwacu

12 réactions
  1. Kwel abo bana barambaj gos bari bandyohey kuk bafitakabiri karemvy nkakingurube!

  2. tatizo

    Silence sur les tueries d’aujourd’hui a nyakabiga 1, 7e av? En pleine journee!

  3. Gil Ntihe

    C’est la fin des temps.Ne soient pas distraits,au temps de Noé c’était coe aujourdhui.

    • turagisangiye

      ce n’est pas le comencement ni la fin!c’est plutot la fin du commencement! si rien ne change on observera meme le pire des scandales! il faut imperativement que les outcomings du maudit 3èm mandats s’arretent!

  4. hat

    J adresse mes sincères condoléances à la famille Jenje.

  5. kaburundi

    Nagahomera umunwa

  6. Inanzoza

    Baratuza na ya ncuti yiwe ivugira igipolicie babivugako iki.
    Abo bavyeyi bishwe Imana Ibakire mu bwami bwayo.
    Ewe Pita uzobazwa vyinshi.

  7. Racso69

    Sur le site d’ Isanganiro il est dit que la victime masculine s’appelle Samson Bayikenguruke; qu’en est-il exactement?

  8. MAYUGI

    Je pense que ces gens à la tête du pays sont le fruit des enfants éprouvettes (sans foi ni loi)

    • Nyambere

      A propos de ces tueries, n’oubliez pas que chacun répondra parso de ses propres actes.
      Revenons sur l’accord de cotonou, si le burundi ne respecte pas les droits de l’homme, que dire du rwanda qui change la constitution pour maintenir un président au pouvoir à vie et qui emprisonne INGABIRE juste pcq elle souhaite se présenter aux élections!
      l’UE manque clairement de constance dans ce cas précis, certains de ses membres sont très genés par ce dossier burundi- rwanda- congo brazza

      • Verite Guess

        @ Nyambere, franchement la situation qui the preoccupe est celle du Rwanda pour le moment plus que celle du Burundi? Seigneur Dieu!!! Ce qui se passe au Rwanda te regards en quoi au fait? Tu cites une prisonniere au Rwanda, combien avons-nous au Burundi? Et dans quelles circonstances et conditions ont -t-ils ete et restent detenus? Combien de personnes sont mortes au Rwanda uniquement parceque Kagame veut briguer un 3em mandat? Combien de rwandais ont pris le chemin de l’exil pour la meme raison? Ma parole la maladie du CNDD-FDD devient contagieuse. Naymbere raisonne comme Nyabenda. Laissons les problemes du Rwanda aux rwandais et occupons – nous des notres svp. Reka kudusamaza

  9. kindros

    Emwe yemwe Barundi murabaye inyamaswa ukuri kwamye!

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Écoute dans le vent… de Buringa… de Vugizo…

Combien de sanglots doit-on entendre lors des funérailles des nôtres emportés dans des tueries, avant que les pleurs n’emplissent toute la Nation, dans toutes ses sphères, et ne brisent toutes les murailles et autres tours d’ivoire ou palais ? Combien (…)

Online Users

Total 1 441 users online