Vendredi 21 juin 2024

Archives

«Tout ce que Bakundukize avance est archifaux»

10/07/2015 19

Le porte-parole adjoint de la police, Pierre Nkurikiye a réagit ce jeudi 9 juillet aux révélations troublantes de son supérieur sur une radio rwandaise. 

Pierre Nkurikiye
Pierre Nkurikiye

Selon lui, cela fait deux mois que le porte-parole de la police Liboire Bakundukize manque à l’appel. «Il ne se présente plus au travail. Je ne le croise plus», a-t-il lancé après les propos tenus par cet officier déserteur.

Ce dernier affirme qu’il y a parmi les policiers des gens portant des uniformes de la police sans être membres de ce corps. «Il y a une police parallèle à la police nationale officielle.» Et pire : «Ce sont ces mêmes gens qui tirent à balles réelles sur les manifestants, il y a même d’autres policiers qui ont été tués parce qu’ils refusaient l’ordre de tirer sur les manifestants», dénonce-t-il.

Le porte-parole adjoint de la police balaie toutes ces accusations d’un revers de la main : «Ces gens portant des tenues de la police sans être des policiers n’ont jamais existé, c’est faux, archi-faux, nous avons tout filmé», tente-t-il de se justifier.

Selon lui, peut-être que M. Liboire Bakundukize éprouve des soucis de survie personnels et qu’il cherche à tout prix un visa pour aller s’établir à l’extérieur du pays.

PNB

Forum des lecteurs d'Iwacu

19 réactions
  1. kabwa

    Monsieur Nkurikiye ,
    Vous avez fait quand même quelque chose d’intéressant: avoir tout filmé: dans quel but Monsieur Nkurikiye?
    Pouvez-vous mettre ces films à la disposition des organisations et ONGs de défense des Droits Humains pour qu’ils identifient les auteurs des tueries de 70 manifestants? Ne niez pas cette affirmation si la CPi vous demande les supports de toutes ces images
    Monsieur Nkurikiye, vous dites ceci:  » M. Liboire Bakundukize éprouve des soucis de survie personnels et qu’il cherche à tout prix un visa pour aller s’établir à l’extérieur du pays ». Est-ce que son salaire état inférieur au tien? Ou il a une conscience qu vous manque cruellement?

  2. Jambo

    Le silence est souvent bien plus éloquent que la parole…

  3. PN

    I don’t understand how some educated people can live with peace of mind knowing they have accepted in their job to kill or tell the contrary of the reality. Police killed more than 70 innocents people. We, families of victims are looking forward to know who killed them since we have often heard Nkurikiye promising the investigations. To date, no report has come out. So, we wonder the thing he refers to that can convince the public that Bakundukize is lying, his films are not enough. If something is being done behind your back, or your hands are tied, Mr Nkurikiye, just step down like others are doing so. We citizens who observe what is happening around us and according to some information from several believable sources, we know that the parallel police is well and alive. The proofs are available and will be shown when needed.

  4. Citoyen4

    Bakundukize a confirme ceux que honorable Bucumi et les agents du SNR en fuite ont revele. Beaucoup de ciyotens basemereye kuva kera. Pour Nkurikiye c’est son job de nier tout tant qu’il serve le diable. Ils devrait revoir les videos du comportement des policiers das les banyagihugu . Ils agissent avec une telle brutalite que tout le monde meme les etrangers remarquent que c’est une autre police qui manque une formation de base pour assurer la securite publique. N’abandi buca bahinyuza Nkurikiye vuba cane.

  5. Dorelle

    « … nous avons tout filmé »! La police a-t-elle besoin de « tout filmer » pour se prouver de la présence des imbonerakure, des FDRL et des MAI MAI dans son sein? Ont-ils un look différent? On aura tout vu et tout entendu au Burundi!

  6. Mpore

    Mr. Nkurikiye,
    Avant, ton patron etait aussi « serviteur loyal » comme toi. Tu parles qu’il cherche un visa….et si demain tu te retrouverais dans la meme situation??? Tu sers le meme DD que lui non? La difference: Il a pu fuir pour chercher le visa, toi tu n’es pas sur d’y arriver. Un jour tu pourrais etre desarme pour etre t….ou pour aller au c…at the best. Parmi ceux qui y croupissent deja, certains etaient meilleurs serviteurs (imperrkeza???) que toi.

  7. kindros

    Barundi ni mwihangane murindire urugamba , iyo mihimbiri yose bigira abapolisi tuzobata mu mpimba

  8. Albert Tanganyika

    Copie conforme.
    Ce que cet officier vient de nous dire c’est une copie conforme de ce que les militaires congolais
    venus des rebellions d’origines Rwandaises faisait dans l’armée congolaise. N’oublions pas
    que certains membres de l’opposition Burundaise ont même été cités dans l’un des rapports
    de l’ONU sur les rebellions en RDC.
    Que se passaient ils là bas? L’armée congolaise était infiltrée à partir des différents accords
    de Paix signés entre la RDC et les différentes rebellions d’origine rwandaise. Constat:
    plusieurs milliers des soldats Rwandais se retrouvaient déversés dans cette armée voisine.
    Conséquences: Ces soldats tuaient leurs collègues au front, communiquaient le plan de l’armée
    à l’agresseur, organisaient des pillage de la population, violaient les congolaises, faisaient des
    massacres de masse, les commandants supérieurs utilisaient la paie de leurs soldats dans le
    commerce en investissant dans des Banques au Rwanda d’où des retards fréquents de paiements
    des soldes mensuels des soldats… Conséquences: Les mutineries, les soldats sont découragés,
    l’armée n’est pas capable de faire face à l’ennemi, l’armée est toujours impliquée dans les viols et
    les massacres, le peuple ne croit plus en son armée, bref l’armée s’affaiblit et les congolais sont
    qualifiés par l’opinion internationale comme étant des incapables. Résultats: L’ONU doit
    intervenir car il y a une partie de la population qui se sent en insécurité, le peuple a peur de sa
    propre armée et sa propre police -sabotage réussi.
    Lorsqu’il y a, dans l’armée ou la police, un militaire qui comprend le système et capable de combattre
    l’ennemi, celui ci utilise des campagnes de dénigrement et des mensonges afin de le discréditer au niveau national
    et international et ainsi obtenir soit son remplacement, son arrestation, sa mutation, ou alors on l’assassine
    carrément(Mbuja mabe a battu Nkundabatware à Bukavu, Le général NUMBI a été accusé d’assassinat du
    responsable des droits de l’homme à Kinsasa(Shebeya) pour se faire remplacer par son adjoint BISENGIMANA,
    Le général AMISI Tango fort a été suspendu et la rébellion demandait sa tête, Le colonel Mamadou Ndala a été assassiné
    après la libération de Goma par ses propres militaires dont le commandant est un ancien du FPR… La liste est longue.
    Aujourd’hui, l’opposition Burundaise est divisée: Un groupe de ceux qui disent que le problème est politique, que tout
    repose sur la candidature de NKURUNZIA pour le 3è mandat. Et un autre groupe qui joue la politique du Rwanda.
    Celui-ci essaie de tout mélanger, de faire passer la police et l’armée Burundaise pour des interahamwe, de provoquer
    l’intervention de l’ONU pour soit disant arrêter un génocide en préparation… Tout ceci a été fait au congo pour justifier
    l’intervention de l’armée Rwandaise et de l’ONU.
    Aujourd’hui, le Rwanda fait la même chose avec nous. Il dit qu’il ne peut pas accepter que les interahamwe vienne encore
    faire le génocide que ça soit au Burundi ou au Rwanda, il reçoit les opposants Burundais qui pensent comme lui, il fait le
    même discours alarmant auprès des occidentaux pour avoir leur crédit au cas où… Or dans tout ça, le Rwanda est aussi en train
    de préparer son propre dossier 3è mandat car une fois la guerre éclate au Burundi, Kagame aura d’alibis pour rester au pouvoir.
    Il dira qu’il doit faire face aux interahamwe qui sont déjà à sa porte à partir du Burundi. Si d’ici 5ans il n’y a pas guerre au Burundi,
    ce pays commencera alors sa véritable lancée démocratique et nous serons les meilleurs car chez nous, au moins, chacun est fier de ce qu’il est: Tutsi ou hutu, on en parle ensemble et on s’en moque.
    Entretemps, nous qui n’avons pas où aller, restons et mourrons ici chez nous. Ceux qui ont la tête d’Antoine KABURAHE, n’hésitons pas à nous lancer dans les affaires. Merci Antoine d’être resté notre cordon ombilical pendant ces moments difficiles.
    Burundi, je t’aime.

    • John

      Cher Albert, toujours le Rwanda. Umwana Murizi….. Ne cherchez pas d’alibis aux problemes burundais, en les imputant au Rwanda. Ce pays a ses propres defies, n’a rien a voir avec ce qui se passé au Burundi, quoiqu’il doit rester vigilant, au cas ou notamment les FDLR seraient de parti chez vous( enquee demandee par le dernier smmet de Dar es salaam). Nimutsye ubwiyo..

    • Stan Siyomana

      @Albert Tanganyika
      1. Si reellement le cas du Burundi est une « copie conforme » de ce qui s’est passe en RD Congo (= armee congolaise etait infiltree a partir des differents accords de paix), vous venez d’accuser les anciens rebelles burundais (DONT LE CNND-FDD) qui ont ete absorbes dans les Forces de defence nationale (FDN) d’etre la source des problemes de securite au Burundi aujourd’hui.
      2. Et puis, toute infiltration se fait SECRETEMENT, a l’insu de l’adversaire ou de l’ennemi, et pas du tout a travers des accords (ou l’on s’entend sur le nombre de rebelles qui vont integrer l’armee nationale, par exemple.

  9. MAYUGI

    Vous êtes démasqués et vous vous débattez. Le ridicule ne tue pas cher NKURIKIYE. Ntasoni na ton patron?

  10. MAYUGI

    On vous démasque et vous vous débattez. Le ridicule ne tue pas cher NKURIKIYE.

  11. roger crettol

    Il n’y a aucun doute : les révélations de Monsieur Liboire Bakundukize sont le plus sûr moyen d’obtenir un visa de sortie…

    Un visa de sortie dont il n’aurait d’aillleurs pas vraiment besoin si ses révélations n’avaient pas un goût de vérité qui déplaît fortement au pouvoir en place.

    Remercions donc le bon Monsieur Pierre Nkurikiye de cautionner involontairement les déclarations de son supérieur.

  12. Kirinyota

    Moi je confirme que tout ce que Bakundukize a dit est vrai!! Son adjoint raconte des conneries. Un jour lui aussi nous dira qu’il était sous l’emprise. Wait and see

  13. Chaise Vide Tete Vide

    Ce porte parole adjoint est ridicule!

  14. tijos

    Ingene wari intore uciga mw’iseminari i Mugera, ntawarazi ko wobaye l’avocat du diable!

  15. Burka

    Ce Nkurikiye le dit bien. Ils ont tout filmé. C’est parfait. demain à La Haye il va pouvoir nous montrer qui tiraient sur les manifestants. Puisque les policiers n’ont le droit de tirer qu’en cas de légitime défense. or ils ont tiré sur des gens avec des mains en l’air, des gens qui chantaient l’hymne nationale, des gens qui fuyaient, autrement qui tournaient le dos aux policiers, qui vidaient les lieux des manifestations. C’est bon d’avoir des cons à la tête des institutions.

    • Gima

      Les grenades et les pierres selon toi sont seulement des jouets ?

    • rita

      Il y a des gens qui se piègent sans le savoir: « on a tout filmé! » Est ce vrai? Est ce techniquement et matériellement faisable sur tous les lieux d’intervention policière!? Admettons que cela soit vrai par leurs manœuvres extraordinaires. Quel a était le but de ces vidéos? Sûrement que c’est pour s’en prendre aux policiers qui hésitent ou refusent de tirer sur de paisibles citoyens! Wait and see! Mr Nkuri, que ce passe-t-il au nord ouest du Bdi en ce moment?
      http://mporeburundi.org/urgent-la-guerre-fait-rage-a-rwegura/

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

La mobilisation des « radins » pour les quatre bougies de Neva

Comme il se doit en pareille situation, les festivités marquant les quatre ans au pouvoir du président Evariste Ndayishimiye, organisées à Nyabihanga, en pleine province de Mwaro, une contrée de citoyens jouissant à tort ou à raison d’une légendaire réputation (…)

Online Users

Total 1 889 users online