Elections 2020

Sahwanya Frodebu : « La dignité humaine avant tout»

27/04/2020 Dorine Niyungeko Commentaires fermés sur Sahwanya Frodebu : « La dignité humaine avant tout»
Sahwanya Frodebu : « La dignité humaine avant tout»
S'il est élu président de la République, Léonce Ngendakumana révisera la nouvelle Constitution votée en 2018 pour réintégrer l’Accord d’Arusha

Le parti de Ndadaye a démarré la campagne pour la présidentielle et les législatives ce lundi à Bujumbura. Un point fort du programme : restaurer les Accords d’Arusha.

Le parti Sahwanya Frodebu a démarré sa campagne électorale dans l’après-midi de ce lundi 27 avril  sur le terrain de football de la zone de Kinama dans la commune de Ntahangwa, au nord de la  capitale économique.

Vers 14 heures,  les militants étaient déjà rassemblés  sur la place dite « Terminus » de Kamenge. Ils attendaient le candidat Léonce Ngendakumana, le président du parti et les candidats à l’élection législative.

Vêtus de vert et de blanc, des t-shirts à l’effigie de leur candidat à la présidentielle, ils ont effectué une marche vers un terrain à Kinama, en scandant des chansons  à  la gloire  du parti. Des tambourinaires,  deux troupes de danseuses traditionnelles, dont une de petits enfants agrémentait la rencontre.

Quid  du programme ?

Le président du parti, Pierre Claver Nahimana a présenté au public les candidats à la présidentielle et aux législatives. Il a également  présenté une nouvelle recrue, Festus Ntanyungu, ancien ministre de la Fonction publique, député du parti CNDD-FDD.

“Notre victoire en 1993 a légitimé la résistance armée qui s’est engagée après l’assassinat du Président Melchior Ndadaye”, a indiqué l’ancien chef de l’Etat et membre du parti Sahwanya Frodebu, Sylvestre Ntibantunganya.

Dans son discours, le candidat du Frodebu, M. Ngendakumana a fait savoir qu’il veut que la population recouvre sa dignité. «Les droits du bas peuple avant tout ». Pour lui, il faut réviser la nouvelle Constitution votée en 2018 et réintégrer l’Accord d’Arusha. Le candidat veut aussi rendre la justice indépendante et renforcer la démocratie.

Pour rappel, le parti Sahwanya Frodebu avait remporté la présidentielle du 1er juin 1993 à plus de 60% avec feu  président Melchior Ndadaye.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

« J’ai besoin de tous les Burundais »

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur « J’ai besoin de tous les Burundais »

L’euphorie de la campagne électorale est terminée. Ce 20 mai, les Burundais ont eu rendez-vous avec les urnes. Enjeu ? Un triple scrutin : présidentiel, législatif et communal. Mais le vote du président, qui gouvernera le pays pour sept ans, semble voler (…)

Les billets d'Antoine Kaburahe

Antoine Kaburahe

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 674 users online