Vendredi 23 février 2024

Archives

L’équipe nationale de judo se prépare pour la Tanzanie

28/06/2011 Commentaires fermés sur L’équipe nationale de judo se prépare pour la Tanzanie

A l’approche du cinquième championnat de judo des pays d’Afrique de l’est, coup d’œil sur les préparatifs des judokas burundais.

« Nous nous entraînons cinq jours sur sept depuis six mois et on devrait être à la hauteur », confie l’entraîneur national égyptien Ahmed Rabie, boule à zéro. Le rendez-vous a lieu dans la salle de judo à Cœur d’Afrique où les judokas multiplient les prises de défenses sur le tatami.

Le championnat se déroulera du 11 au 22 juillet, à Dar-es –Salam. Vingt –deux compétiteurs (9 garçons et 13 filles), deux arbitres et un commissaire sportif feront partie du voyage « de façon provisoire » explique Paterne Karabagega, directeur technique national « en attente du budget alloués par le Ministère de la Culture et du Sport ».

Mais Ahmed et Paterne sont confiant quant à l’implication des autorités. Les résultats sont là pour plaider en leur faveur. L’année passée, pour cette même compétition, à Nairobi ils ont remporté : 2 médailles d’or, 5 médailles d’argent et 8 médailles de bronze et gagner la coupe de la deuxième place du tournoi. « Deux compétiteurs, Hassan Bigirimana et Antoinette Munezero se sont déjà classés respectivement 5ème et 7ème au niveau continental », rajoute avec fierté le coach Ahmed. D’après Paterne cela s’explique par le fait d’une recrudescence des clubs de judo qui sont passés de 3 en 2006 à 13 en 2011 : « Le championnat national de cette année ne comptait pas moins de 192 compétiteurs »

« On a appris des erreurs que l’on a commis l’an passé, cette fois-ci on sera appliqué et concentré », souligne, déterminé, François Bigirimana capitaine de l’équipe national désireux de donner de nouvelles médailles à la nation.
Au niveau logistique, tout va pour le mieux : du lait et des fruits sont donnés après chaque entraînement ainsi que les frais de déplacement (640 fbu). « La fédération s’occupe bien de nous mais il faudrait un peu plus d’effort. Il est arrivé qu’on nous exclu d’une compétition, d’un stage parce que nos Kimono ne sont pas conformes aux normes exigées » se plaint François.

L’équipe nationale se prépare également aux 10ème jeux africains de Maputo où quatre garçons et deux filles vont se déplacer du 3 au 18 septembre 2011. Neuf fédérations sont concernées : l’athlétisme, le Karaté, le taekwondo, la natation, le tennis de table et le tennis de court, Beach volley et handball… Après le succès du Burundi face au Rwanda pour la CAN, une autre victoire nationale est vivement souhaitée.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Crise à l’Est de la RDC. On ne choisit pas ses voisins

Le 37ème Sommet de chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA) s’est tenu dans un contexte très mouvementé de tensions dans plusieurs parties de l’Afrique. Lors du discours inaugural de la séance plénière, Moussa Faki Mahamat, président de (…)

Online Users

Total 1 651 users online