Mardi 18 janvier 2022

Culture

Les médias détruits interdits d’accès

20/05/2015 1
Ce qui reste du siège de la Radio TV Renaissance
Ce qui reste du siège de la Radio TV Renaissance

Lors de la conférence de presse organisée mardi par le Groupe de Presse Iwacu, le directeur de la Radio TV Renaissance avait dénoncé l’interdiction qui lui avait été faite d’accéder à ses locaux. « Il faut que l’on nous laisse au moins constater les dégâts, faire le bilan du matériel détruit ». Le matin, des policiers lui avaient interdit d’entrer en évoquant des « ordres d’en haut ». Depuis aujourd’hui c’est officiel les locaux des radios & Tv Rema, Renaissance, radios Isanganiro, RPA et Bonesha, sont interdits d’accès à « toute personne étrangère aux enquêtes judiciaires. » L’ ordre émane du Procureur Général de la République, Valentin Bagorikunda.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. Worygiki

    Evaluer les dégâts? Ou plutôt faire main basse sur tous les documents et enregistrements confidentiels, et éventuellement faire installer des micros dans les endroits stratégiques?

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Burundi-Rwanda : vers le réchauffement diplomatique

La rencontre entre le chef d’Etat rwandais avec une délégation burundaise, porteuse d’un message de son homologue ce 10 janvier, est qualifiée de décisive dans la normalisation des relations entre les deux pays. « Le but de la visite était (…)

Online Users

Total 3 873 users online