Jeudi 25 avril 2024

Sports

« L’envie revient petit à petit »

07/11/2016 Commentaires fermés sur « L’envie revient petit à petit »

A quelques jours de la reprise du championnat,Zacharie Nzeyimana, présidentde l’association des clubs de basketball amateurs de Bujumbura (ACBAB), livre à Iwacu sa vision par rapport aux problèmes qui hantent l’ACBAB et les solutions à y apporter.

Président de l’ACBAB : « Tout faire pour redorer l’image du basketball burundais »
Président de l’ACBAB : « Tout faire pour redorer l’image du basketball burundais »

Quel regard portez-vous sur l’état actuel du basketball burundais ?

Après une année 2015 marquée par des tourments politiques qui se sont également répercutés sur le sport, je peux dire que maintenant la situation s’améliore.Certes,le niveau ne sera pas le même que celui d’avant la crise, mais l’envie revient petit à petit. Le public reprend goût à assister aux matches et le dernier championnat national tenu à Gitega en est l’exemple. Il a montré que si le gouvernement y met du sien, en travaillant de concert avec la fédération de basketball du Burundi, le basketball burundais retrouverait ses couleurs. C’est justement dans cette optique de rendre encore le championnat encore plus compétitif cette saison que deux clubs : Ambassadors et Gymkhana viennent d’être promus en 1ère division.

Cette saison,le championnat des filles risque de se jouer à deux équipes, comment trouvez-vous cela ?

C’est regrettable qu’après le retrait du club les Copines, il ne va rester que deux équipes (Berco Stars et les Gazelles) en 1ère division filles.Un problème sur lequel il faut vite se pencher, même certains clubs masculins ne sont pas à l’abri.

C’est justement dans cette logique de pallier ce problème de sponsoring qu’une commission « Media marketing » a été créée afin de mieux vendre l’image de l’ACBAB auprès de pourvoyeurs de fonds. Une idée qui commence à produire ses effets positifs, car certaines ONG oeuvrant dans le domaine de la promotion du genre féminin (exemple de FNUAP, ONU femme..) ont accepté d’être nos partenaires.

Quelles seront les priorités de l’ACBAB cette saison ?

La recherche de partenaires acquis à la promotion du basketball burundais, des collaborateurs épris de cet idéal d’aider la postérité sera une de nos priorités. Et heureusement, il y en a parmi eux qui ont déjà manifesté leurs intérêts. Je citerai notamment l’Ambassade des USA au Burundi. Nous avons déjà signé un accord de principe, on attend qu’avec décembre le partenariat puisse se matérialiser.

Son aide devra se concentrer dans la valorisation du joueur, surtout dans le domaine de l’éducation. Une aubaine pour nos jeunes joueurs qui en plus de s’épanouir sur le terrain, auront une chance d’aller parfaire leurs études aux USA, grâce aux bourses interuniversitaires.

Ni Dynamo, New Star ou Urunani  part favori cette saison
Ni Dynamo, New Star ou Urunani part favori cette saison

Il ya certains clubs qui se plaignent comme quoi vous auriez été partial dans le refus des transferts de certains joueurs.Qu’en dites-vous ?

Ça me désole qu’ils doutent de ma neutralité, je n’ai aucun problème relationnel avec les dirigeants de ces équipes plaignantes.

Et concernant ces transferts qui n’ont pas été entérinés,je préciserais que tout a été fait dans le strict respect du règlement de l’ACBAB.

La dernière assemblée extraordinaire du 21 octobre a amplement planché sur le cas de ces joueurs. En présence de tout le monde, elle a décidé que faute de remplir les conditions exigées, elle ne peut pas autoriser leurs transferts.

Toutefois, j’aimerais interpeller les dirigeants des clubs que dans l’intérêt général, surtout du basketball burundais, ils se doivent d’adopter une communication saine et appropriée et non celle attisant les rancœurs entre les joueurs.

Cette saison, quelle équipe se dégage en potentiel candidat au titre ?

Honnêtement, je n’en vois aucune. La prestation des équipes telles Muzinga, Gymkhana lors du récent tournoi d’Aquavie Liquid présage un championnat qui sera trop disputé. Les cadors comme Urunani, New Star, Dynamo devront batailler durs pour s’adjuger le titre.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Une responsabilité de trop

« Les décisions prises par la CVR ne sont pas susceptibles de recours juridictionnels. » C’est la disposition de l’article 11 du projet de loi portant réorganisation et fonctionnement de la Commission Vérité et Réconciliation analysée par l’Assemblée nationale et le Sénat (…)

Online Users

Total 5 827 users online