Dimanche 20 juin 2021

International

Le président Ndayishimiye à Kampala pour l’investiture de son homologue

11/05/2021 1
Le président Ndayishimiye à Kampala pour l’investiture de son homologue
Le couple présidentiel à l’Aéroport International Melchior Ndadaye

Le président de la République Evariste Ndayishimiye a pris l’avion, ce mardi 11 mai 2021, en direction de l’Ouganda. Selon un communiqué de presse du bureau chargé de l’information et de la communication à la présidence de la République, il s’agit d’une visite officielle de trois jours.

Accompagné par son épouse, le président Ndayishimiye compte prendre part aux cérémonies d’investiture, ce mercredi 12 mai, du président Yoweri Kaguta Museveni, au pouvoir depuis 1986.

Pour 2021, il s’agit de la quatrième sortie du président Ndayishimiye, après celle de l’Egypte du 23 au 26 mars, de République Centrafricaine (RCA) du 29 au 31 mars, récemment au Congo-Brazzaville, du 15 au 16 avril, pour participer aux cérémonies d’investiture du président Denis Sassou Nguesso.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. Magara

    Merci monsieur le Président pour ce souci constant de sortir le Burundi du ”placard” et de réinstaller le pays dans le concert des nations. Le Burundi n’a jamais été, n’est pas et ne sera jamais une île. La fièvre obsidionale c’est pour d’autres.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Covid-19. Lever l’équivoque

En vue de faire face à la propagation de la Covid-19 par des gens en provenance de l’extérieur, le gouvernement avait fermé des frontières terrestres et maritimes, même si certaines sont restées poreuses. Une quarantaine obligatoire de quatre jours pour (…)

Online Users

Total 1 256 users online