Samedi 02 juillet 2022

Société

Le pont Murago reliant Bujumbura et Bubanza réhabilité, s’est affaissé

21/02/2022 4
Le pont Murago reliant Bujumbura et Bubanza réhabilité, s’est affaissé
Le pont Murago s’est incurvé

Réhabilité depuis le mois de mars 2021 par l’Agence routière du Burundi pour une somme de 320 millions de Fbu, le pont Murago qui relie la capitale économique à la province de Bubanza sur la RN 9 n’a pas tenu.

Il s’est affaissé ce dimanche 20 février suite aux fortes pluies et aux crues de la rivière Murago qui prend sa source dans les hauteurs surplombant la plaine de l’Imbo.

Les véhicules ne peuvent pas passer, même les taxis-motos passent difficilement, seuls les piétons et les taxis-vélos passent. Les containers placés sous le pont pour soutenir les poutrelles n’ont pas résisté face à la pression des eaux de cette rivière Murago.

Les usagers de cet axe se disent dans le désarroi, ils demandent que des travaux de réhabilitation soient bien effectués avant que les prix des denrées ne grimpent suite aux détours que les véhicules doivent faire pour approvisionner la capitale économique, Bujumbura.

Forum des lecteurs d'Iwacu

4 réactions
  1. Gacece

    En Italie et partout en Europe, il y a encore des ponts qui ont été construits au Moyen-Âge (pour les chevaux!) qui sont encore débout. Ces ponts sont construits en pierres. Et ce ne sont pas des pierres et du sable qui manquent au Burundi. Encore moins les maçons!

    Pourquoi continue-t-on de construire des ponts avec des barres métalliques et du bois? C’est juste une question. Je demanderais bien des comptes à l’ingénieur ou aux ingénieurs qui ont recommandé cette construction et à ceux qui l’ont approuvée.

  2. Kazihise

    Abakoloni baremeye kugaruka kudufasha. Ingorane zigiye kugabanuka. Ba murarya umutima amenyo.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

L’indépendance du Burundi. A luta continua

Le 1er juillet 2022, le Burundi célèbre ses 60 ans d’indépendance. Des préparatifs vont bon train à Bujumbura comme dans le reste du pays pour commémorer cet événement heureux qui, malheureusement, a tendance de se réduire à un simple moment (…)

Online Users

Total 1 838 users online