Vendredi 02 décembre 2022

Santé

La covid-19 maîtrisée au Burundi mais…

22/02/2022 1
La covid-19 maîtrisée au Burundi mais…
La ministre de la Santé publique appelle la population à garder le respect des mesures barrières contre la covid-19

Le Comité national de riposte contre la covid-19 a annoncé ce lundi 21 février que les cas positifs ont sensiblement diminué ces derniers jours. La ministre de la Santé publique appelle la population à ne pas baisser la garde et continuer à appliquer les mesures barrières.

« La pandémie de la covid-19 est actuellement maîtrisée dans notre pays. Les cas positifs ont sensiblement diminué ces derniers jours », indique Dr Sylvie Nzeyimana, ministre chargée de la Santé publique, en même temps vice-présidente du Comité national de riposte contre la covid-19.

Elle rappelle qu’à la fin de l’année 2021 et au début de 2022, il y avait une flambée des cas positifs à la covid-19 : « Ces derniers jours, les cas positifs sont inférieurs à 20 par jour dans tout le pays ».
Parmi les cas positifs enregistrés, selon la ministre de la Santé publique, il y a plus parmi les voyageurs qui entrent au pays en passant par l’aéroport international Melchior Ndadaye.

Et de recommander à l’Institut national de santé publique (INSP) de fournir les résultats des tests le plus rapidement pour que les voyageurs testés positifs s’isolent et soient traités avant de propager la maladie.
La ministre Nzeyimana appelle la population à garder le respect des mesures barrières malgré cette baisse de cas positifs.

Le taux de vaccination reste encore bas

Selon les chiffres fournis par le Centre des opérations d’urgence de Santé publique (COUSP) ce 21 février, seules 8.477 personnes sont complètement vaccinées au Burundi dont certains étrangers. Parmi eux, 6.717 sont vaccinées avec Johnson & Johnson et 1.730 avec le vaccin chinois Sinopharm.

Certains membres du Comité national de riposte contre la covid-19 ont voulu savoir si les personnes vaccinées manifestent des effets secondaires. Le directeur du Cousp, Jean-Claude Bizimana leur a tranquillisé qu’aucune personne n’a jusqu’ici manifesté des effets secondaires après vaccination contre la covid-19.

D’autres ont exprimé leurs inquiétudes face à l’efficacité des vaccins contre la covid-19. « J’ai un ami qui a testé positif à la covid-19 trois jours après vaccination », a commenté un membre du comité de riposte.
Le directeur du Cousp a nuancé que les vaccins protègent plutôt les personnes de porter une forme sévère de la maladie : « Etant vacciné, on peut toujours contracter la covid-19 sans toutefois manifester l’état clinique austère ».

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. Mike

    Bien dit, merci

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Vaciller mais avancer

Pour un journaliste, savoir que son travail est accessible à ses auditeurs, ses lecteurs ou téléspectateurs est très important. Pendant plus de cinq ans, on nous lisait comme par effraction. Pour rappel, depuis le 10 octobre 2017, les lecteurs d’Iwacu (…)

Online Users

Total 2 233 users online