Vendredi 30 septembre 2022

Économie

La BRB compte en finir avec le problème des devises pour l’importation du carburant

06/05/2022 2
La BRB compte en finir avec le problème des devises pour l’importation du carburant
Jean Ciza : « Les allocations en devises n’ont pas augmenté dans les mêmes proportions que la demande en carburant et la montée des prix du baril »

La Banque centrale (BRB) compte augmenter davantage les devises allouées à l’importation du carburant pour faire face à la montée du prix du baril au marché international et ainsi importer la quantité suffisante, une annonce faite ce mercredi 4 mai par le gouverneur de ladite banque.

« Les devises allouées à l’importation du carburant sont devenues insuffisantes suite à la montée des prix au marché international. Nous sommes à l’œuvre pour faire face à ce problème », a indiqué Jean Ciza, gouverneur de la Banque de la République du Burundi.

C’était au cours d’une séance de présentation du rapport du comité de politique monétaire du quatrième trimestre 2021 ainsi que l’état des lieux de la mise en œuvre des nouvelles mesures de politique de refinancement des secteurs porteurs de croissance.

Bien que la Banque centrale ait haussé les allocations en devises allouées à l’importation des produits pétroliers, a-t-il précisé, elles restent insuffisantes suite à la montée du prix du baril et une forte demande en carburant.
M. Ciza a fait savoir en outre que les réserves en devises ont des limites, ce qui a fait que les allocations en devises n’ont pas augmenté dans les mêmes proportions que la demande en carburant.

Pour lui, il faut hausser la production, surtout des cultures de rente afin de mobiliser des devises en quantité suffisante. De plus, ajoute-t-il, une bonne organisation du secteur minier permettrait d’accroître l’assiette des devises.

BRB

Forum des lecteurs d'Iwacu

2 réactions
  1. Nsigurira

    Le titre de votre article est optimiste non ? Dans l’écrit je ne vois pas où la BRB indique qu’elle va en finir avec le problème des devises à moins que je n’ai rien compris !

  2. Mbazumutima

    « …De plus, ajoute-t-il, une bonne organisation du secteur minier permettrait d’accroître l’assiette des devises.. ». Mbega ya ma dollars ya nickel ntarashika mu Kigega ?

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Une décision qui replace le droit à l’honneur

La décision gêne, dérange, embarrasse. La Cour de Justice de la Communauté Est-Africaine (EAC) a, dans sa chambre d’appel, conclu que la décision de la Cour constitutionnelle du 5 mai 2015 autorisant le candidat du parti au pouvoir d’alors à (…)

Online Users

Total 1 354 users online