Économie

Incendie du marché : Sept ans déjà !

28/01/2020 Mariette Rigumye Commentaires fermés sur Incendie du marché : Sept ans déjà !
Incendie du marché : Sept ans déjà !
Sept ans après l’incendie du marché central, l’assurance des marchandises laisse à désirer

Sept ans, jour pour jour, le marché central de Bujumbura part en fumée. Les anciens commerçants de ce marché ont doublement perdu : leur lieu de travail et leurs marchandises qui n’étaient pas assurées.

Il est 11 heures à Bujumbura city market dit ‘’chez Siyoni’’. Les commerçants de l’ancien marché central de Bujumbura sont toujours dans le désarroi. Ils ont essuyé une grande perte lors de la tragédie survenue dans la matinée du 27 janvier 2013, quand le marché central de Bujumbura a pris feu. Certains sont si traumatisés qu’ils ne veulent même pas en parler.

« Depuis que le marché central a brûlé, nous sommes dans une grande pauvreté », raconte Willy Nahigombeye, ancien vendeur de vêtements.

Cependant, il confie que même aujourd’hui, ses marchandises ne sont toujours pas assurées. Faute de moyens. «Où trouverai-je le capital pour pouvoir assurer mes marchandises ? »

Pour Béatrice Gaciyubwenge, une autre ancienne commerçante de ce marché, l’assurance de ses marchandises semble n’est pas être une grande préoccupation pour elle. Sa priorité est de survivre et de nourrir sa famille. Et de s’interroger : « Où allons-nous trouver toute cette somme pour payer les impôts, les taxes et l’assurance ? ».

De son côté, Willy Nahigombeye est conscient de l’importance d’avoir des marchandises assurées. Il demande aux compagnies d’assurance de leur faciliter la tâche en diminuant les frais d’assurance.

Signalons que lors de ce sinistre, plus de 90% des marchandises brulées n’étaient pas assurées.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Covid-19 : Pour que la peur ne prenne pas toute la place

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Covid-19 : Pour que la peur ne prenne pas toute la place

On est en plein dedans, le coronavirus est dans nos murs. La menace est bien réelle. Deux cas ont été recensés, avérés positifs à Bujumbura. Le ministre de la Santé l’a déclaré lors d’une conférence de presse, ce 31 mars. (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 448 users online