Mardi 27 septembre 2022

Sécurité

Il jette une grenade non dégoupillée sur les policiers et ils lui tirent dessus

21/06/2021 Commentaires fermés sur Il jette une grenade non dégoupillée sur les policiers et ils lui tirent dessus
Il jette une grenade non dégoupillée sur les policiers et ils lui tirent dessus
Les grenades saisies

Un homme a été mortellement touché par une balle tirée par la police dans l’après-midi de ce samedi 19 juin à Warubondo de la zone de Gatumba, en commune de Mutimbuzi, de la province de Bujumbura. Il venait de jeter une grenade non dégoupillée sur les policiers et tentaient de prendre une autre grenade.

Ce sont les habitants de la colline Warubondo qui ont alerté la police après avoir soupçonné cet homme: un inconnu dans le secteur avec un sac qui a éveillé leur curiosité. C’est quand la police est arrivée sur les lieux que cette personne non identifiée a pris une grenade et l’a jetée sur les forces de l’ordre. Elle n’était pas dégoupillée.

La police lui a tiré dessus quand cet homme tentait de retirer une autre grenade de son sac. La police a récupéré cette grenade et a découvert que le sac de cet inconnu contenait d’autres variétés de grenades, toute une collection.
Il y avait 2 grenades défensives, nouveau modèle, une grenade chinoise, une grenade à manche, communément appelée 10 tonnes et une grenade défensive, ancien modèle.

Les enquêtes ont directement commencé pour identifier cet individu et ses mobiles. Signalons que Bujumbura a été dernièrement été le théâtre d’une série d’attaques à la grenade dans des parkings des bus, elles ont fait 3 morts et plus de 50 blessés.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Une décision qui replace le droit à l’honneur

La décision gêne, dérange, embarrasse. La Cour de Justice de la Communauté Est-Africaine (EAC) a, dans sa chambre d’appel, conclu que la décision de la Cour constitutionnelle du 5 mai 2015 autorisant le candidat du parti au pouvoir d’alors à (…)

Online Users

Total 1 396 users online