Mardi 21 septembre 2021

Sécurité

Muramvya/Sécurité : plus de 15 morts et des blessés dans une embuscade à Rutegama

27/06/2021 13
Muramvya/Sécurité : plus de 15 morts et des blessés dans une embuscade à Rutegama
Le bus de type Toyota Hiace calciné

Deux véhicules de transport en commun dont un bus de type Toyota Hiace sont tombés dans une embuscade tendue par un groupe d’hommes armés dans la nuit de ce samedi 26 juin 2021. L’embuscade s’est passée  vers 20 heures à Munanira,  à 3 km du chef-lieu de la commune Rutegama, dans la province de Muramvya, au centre du pays.

Des témoins “parlent de plusieurs morts, de blessés, de véhicules incendiés et des coups de feu.”

Sur son compte officiel, le ministère de l’Intérieur, du Dévéloppement communautaire et de la Sécurité publique parle de « terrorisme avec mort d’hommes et blessés sur des véhicules de transport en commun ».

Une voiture de marque Toyota Probox brûlée au cours de cette embuscade

Selon des rescapés, des hommes armés ont ouvert le feu quand quelques occupants de ces véhicules ont tenté de dégager la route barrée par des pierres. Deux véhicules, un bus de type Toyota Hiace et une voiture de marque Toyota Probox ont essuyé des tirs avant d’être brûlés avec leurs passagers.

Des sources fiables, parlent ” d’un horrible carnage” . Un décompte (à confirmer) évoque  “plus de 15 morts”. Une dizaine de blessés ont été évacués vers les hôpitaux de Muramvya et de Kibimba.

Selon ces mêmes sources, des agents de la Croix-Rouge et de la Protection civile ont passé toute la nuit à évacuer les blessés et les morts vers ces hôpitaux.

Signalons qu’une autre embuscade a été tendue dans la nuit de dimanche 9 mai à 4 km du chef-lieu de cette même province de Muramvya par des hommes armés non identifiés. Elle a fait 12 morts et plusieurs blessés.

Forum des lecteurs d'Iwacu

13 réactions
  1. Alexis

    Ce genre d’attaques nous rappel des innocents qui ont été tué un peu partout dans le pays par le CNDD FDD durant sa campagne de terreur et on l’appelait un groupe de terroristes .

    Et voilà pour le moment l’ancien mouvement rebelle ( CNDD FDD ) ose coller la même étiquette à ceux qui font la même terreur .

    Je me demande quelles leçons ceux qui ont le pouvoir maintenant ont à donner

  2. Alexis

    Mes Condoléances aux familles qui ont perdu les leurs dans ces attaques aveugles qui bien évidemment nous rappellent que les Burundais sont loin d’avoir un pays paisible .

  3. Niyokwizera

    Iyo mihimbiri ishobora kwaduka ikica abanyagihugu. Izo nzirakarengane zizobahumire nabo bazopfe bangara nka gahini.

    Birateye isoni kubona muri 2021 hakiriho abarundi bafise umutima bunyamaswa nkuyo. Kwica umuntu utari umubage ngo umurye ukumva ko utekanye. Ntihagire uwuzohirahira ngo avuge ngo yariko arwanira ikintu runaka, kuko abakoze ubwo bunyamaswa si abarwanyi ahubwo ni abicanyi.

  4. Vumiliya

    Que l’Etat Nkozi dialogue avec les politiciens exilés ainsi que les partis politiques écartés du terrain politique avant qu’il ne soit tard!!! Ça peut être une solution!

    • Ndiku

      Oya sha! De quoi parlez_ vous en fesant référence ngo leta NKOZI.
      Protégez les burundais!c’est le moindre des devoirs pour un gouvernement ! Merci

    • Stan Siyomana

      @Vumiliya
      Ubu ni igihe co kwitondera ibintu: wari ukwiye kuraba neza ivyo uvuga n’ico bishobora gusigura. Woshobora gukorera inkono ishushe bamwe na bamwe.
      Et puis, CES INNOCENTES VICTIMES DE RUTEGAMA N’ONT ECARTE PERSONNE DU TERRAIN POLITIQUE.

  5. Barekebavuge

    Le même modus operandi que les rébéllions des années 1990.
    A la seule différence que maintenant on tue aveuglément.
    Dans le temps , on arrêtait les bus et on sélectionnait ceux qu’il fallait tuer.
    Pathétique et cycle infernal.

  6. Nkebukiye

    Pourquoi ce terrorisme aveugle ? Quelles revendications ?

  7. Rutwe

    Les enquêtes indépendantes doivent être menées pour que les SNR n’attrapent pas toujours des ex-FAB et Tutsi.
    Ce serait un plan quelconque.

  8. Sabina

    Je n’ai jamais oublié les maudites embuscades du CNDD-FDD sur l’axe Bugarama quand il était encore au maquis. Que d’innocents tués gratuitement !
    C’est pour cela que je condamne la nouvelle violence aveugle contre des INNOCENTS. Réfléchissez les gars!

  9. Jambo

    Que se passe t il dans notre pays?
    Nous sommes oubliés des dieux.
    Ijenda, Rusaka, Muramvya, Rutegama.
    Des pleurs, des larmes et toujours des morts.
    God save our country

    • Maniraje iwacu

      @Jambo,ne vous inquiétez pas Dieu est avec le Burundi et les burundais.Ce sont des moments difficiles mais tout va rentrer dans l’ordre.Dieu est le guide de notre cher président Ndayishimiye.Gardez votre foi intacte.

      • Binkaa

        Dieu est grand est Ominpresent, yitwa Jambo , Ndiho, Amen.
        Ntavura adahita. Malheureusement la violence appele ,” violence”,.., ,
        birababaje ko dutora inyishu yi bibazo vyacu muri ” kalash”, comme dirait
        Umukozi W, Imana.

        Har,abasenzi igic,aniro kiraka heureusement. Et tous ces corrompus, pas epris de justice, bazotaha un jour ataco batahanye…., bisigare ngaha…, Un peu de sagesse a nous tous Burundais.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Covid-19, faut-il en rire ou en pleurer ?

”Ils ne mouraient pas tous mais tous étaient frappés’’… La Covid-19 (puisqu’il faut l’appeler par son nom) continue de peupler nos hôpitaux-mouroirs, ces lieux de transit pour Mpanda et autres Ruziba, nos dernières demeures. Et nous continuons d’y accompagner, en (…)

Online Users

Total 1 168 users online