Mardi 28 juin 2022

Société

Germain Rukuki enfin libre !

30/06/2021 2
Germain Rukuki enfin libre !
Germain Rukuki, le sourire retrouvé

Selon ses avocats et sa famille, l’activiste des droits humains, Germain Rukuki, a été libéré dans l’après-midi de ce mercredi 30 juin 2021 à 16 heures et demie. Selon des sources concordantes, la prison de Ngozi a appelé un avocat pour qu’il vienne le récupérer.

«On lui a signifié que les journalistes sont indésirables ainsi qu’un attroupement devant la prison. Il a été libéré en catimini », commente notre source.

Pour ses proches et ses avocats, c’est un moment de joie. De même que pour les défenseurs des droits de l’Homme. « On commençait à douter qu’il sera un jour libéré », indique un proche.

Vendredi dernier, la Cour d’Appel de Ntahangwa avait envoyé un huissier à la prison de Ngozi pour signifier à Germain Rukuki le jugement rendu. Mais il avait été retenu en prison, ce qui avait suscité de l’indignation pour plus d’un.

Forum des lecteurs d'Iwacu

2 réactions
  1. Kibinakanwa

    Comment quelqu’un qui est condamné à 30 ans de prisons est recondamné à 1 an par la même juridiction.
    Cela prouve quoi.
    Kari akabazo.
    Juge t on en âme et conscience au Burundi?

    • Rukara

      En fait c’est juste une démonstration qu’il n y a pas de justice au Burundi.
      Ou alors que la justice nous explique qu’elle n’est pas indépendante et qu’elle sous contrôle d’autres entités i.e. la branche executive seule lui dicte ce qu’il faut faire.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Un projet de loi. Des questions sans réponses

Des arguments ont été avancés pour motiver un tel projet de loi portant sur la nouvelle délimitation. Entre autres la mise en œuvre de la politique nationale de décentralisation, l’harmonisation avec les organisations administratives des pays de la sous-région, une (…)

Online Users

Total 1 739 users online