Lundi 20 mars 2023

Politique

Embuscade à Gatumba : un blessé et deux personnes enlevées dont un musicien

10/04/2017 1
Mathias Mijuriro, joueur d'arc musical, ''Umuduri'', enlevé ce dimanche avec un prêtre
Mathias Mijuriro, enlevé dans cette embuscade tendue contre un bus à Gatumba

Un groupe d’hommes armés a mené ce dimanche 9 avril vers 21 heures une attaque contre un bus au niveau du pont de la Concorde, c’est sur la rivière Rusizi séparant la zone Gatumba et le quartier Kajaga.

La police parle d’une ’’femme blessée au niveau du ventre lors de cette embuscade tendue par des bandits armés’’. Le porte-parole de la police Pierre Nkurikiye a indiqué dans l’après-midi de ce lundi que deux personnes ont été enlevées par ces ’’bandits’’.

Il s’agit de l’abbé Adolphe Ntahondereye et de Mathias Mijuriro, musicien, joueur d’arc musical, ’’umuduri’’ dans l’orchestre national ’’Nakaranga’’.

C’est le père de Bernard Ndorimana et l’oncle d’Alfred Nyandwi. Les deux forment le duo communément appelé Alfred & Bernard. Ces deux cousins jouent également à cet instrument traditionnel.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. Kindros

    Ya mahoro y’ umusesekara aba DD bahora bavuga niyo y’ ayo koko ???
    Match itakuwa dur !

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Quand la politique fait mal au business…

Une société privée, spécialisée dans le textile, n’a pas confectionné les pagnes commandés par le parti Congrès national pour la liberté (CNL) pour célébrer son quatrième anniversaire et tenir son congrès ordinaire. Le directeur général de l’entreprise parle d’un « (…)

Online Users

Total 1 153 users online