Elections 2020

Elections 2020 : « Maudit soit qui voudra tenter toute fraude électorale », dixit le président Nkurunziza

17/05/2020 Mariette Rigumye Commentaires fermés sur Elections 2020 : « Maudit soit qui voudra tenter toute fraude électorale », dixit le président Nkurunziza
Elections 2020 : « Maudit soit qui voudra tenter toute fraude électorale », dixit le président Nkurunziza
Le président Nkurunziza et son ’’héritier’’ 

Pour clore sa campagne électorale, le parti Cndd-Fdd a tenu son dernier meeting ce samedi sur le terrain de l’ETS Kamenge, au quartier Gihosha, au nord de la mairie de Bujumbura. Le président de la République a mis en garde contre toute tentative de tricherie électorale.

Bien avant l’arrivée des invités de marque comme certains diplomates accrédités à Bujumbura, les représentants des partis politiques, amis du Cndd-Fdd et les ténors du parti de l’aigle, le terrain de l’ETS Kamenge est noir de monde.

C’est le rouge, le blanc et le vert, les couleurs du Cndd-Fdd qui dominent. Les militants habillés de cotonnades assorties à ces couleurs et à l’effigie de leur candidat, agitent des fanions et des ballons.

Les cérémonies sont agrémentées par les chansons de l’artiste Dr Claude en l’honneur du parti et de son candidat, il y a également un concours de danse improvisé par le maître de ces cérémonies.

Ce sont des jeunes militantes qui raflent la mise en se trémoussant dans un déhanché à faire hurler toute l’assistance surtout que l’une d’elles fait le grand écart. Entre temps le public présent est invité à scander les slogans chers du Cndd-Fdd : «Pas d’hésitations, c’est notre patrie, nous nous sommes tant sacrifié, pas de partage possible », « Faites leur entendre, ils ne comprennent pas ».

C’est vers 11 heures que le candidat du Cndd-Fdd à la présidentielle arrive au stade de l’ETS, il est le seul à porter les cotonnades du parti à l’effigie du chef de l’Etat. Evariste Ndayishimiye est  accompagné par le président de la République, Pierre Nkurunziza.

«Vigilance, ces élections sont différentes des précédentes»

Le président Nkurunziza en pleine prière

Dans son message aux allures de discours d’adieu aux Bagumyabanga, les militants du Cndd-Fdd, le président Nkurunziza confie que toutes ses réalisations seront atteintes grâce à leur appui depuis 2005. « Vous avez fait de moi ce que je suis aujourd’hui, vous m’avez confié les Burundais dans les élections de 2005, 2010 et celles de 2015 ».

Petite pointe d’ironie : le président de la République, aura un mot pour ses détracteurs. « C’est grâce à nos ennemis que nous sommes devenus intelligents et clairvoyants. Celui qui veut encore créer de l’insurrection, il est le bienvenu. Nous en avons encore besoin pour nous perfectionner».

Cependant, le président Nkurunziza, confie aux militants de son parti que les élections de cette année sont très différentes de toutes les élections précédentes. Il leur demandera d’être vigilants.

Le chef de l’Etat mettre en garde toute personne qui sera tentée par la  fraude électorale, car selon lui, les élections de cette année portent une marque divine. « Que personne ne tente de les perturber. Elles sont bénies par Dieu. Le monde entier est au courant. Nous terminons notre mandant avec une autonomie financière à presque 90%. Nous n’avions pas de base. Il n’y aura pas d’explications à donner. Dans un ou deux ans, nous serons à mesure de nous autofinancer à 100% et même à financer d’autres pays ».

«Je serai votre ’’Hutu’’»

Dans son mot, le candidat du Cndd-Fdd à la présidentielle promet, une fois élu, d’être à l’écoute et au service du peuple. « Chacun d’entre vous m’a confié ses desiderata et aura toujours à compter sur moi. Je vais être votre humble serviteur ».

Le Général major Evariste Ndayishimiye avertira tous les fauteurs de troubles : «Ceux qui se cachent derrière la politique pour tuer ou discriminer leurs prochains, qu’ils se ressaisissent. Aucun gouvernement ne pourra fermer  les yeux face à ces criminels qui sapent tous nos efforts. Il faut qu’il soit appréhendés et traduits devant la justice. Nous nous inscrivons en faux contre ceux qui commettent ces forfaits pour créer du désordre et semer la zizanie entre frères sous prétexte que c’est la période électorale », martèlera-t-il.

C’est à genoux que le président de la République, Pierre Nkurunziza a clôturée cette campagne électorale du parti au pouvoir débutée en grande pompe à Bugendana.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Les 100 premiers jours d’un immense chantier

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Les 100 premiers jours d’un immense chantier

Le 25 septembre, le chef de l’Etat anime une conférence publique. La date coïncide avec la période des 100 premiers jours du général-major Evariste Ndayishimiye à la tête du pays des mille et une collines, le Burundi. Très scrutée, cette (…)

Le Burundi en données

IWACU Open Data

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 1 001 users online