Sports

CAN 2019/Les Hirondelles : autopsie d’une élimination

05/07/2019 Hervé Mugisha Commentaires fermés sur CAN 2019/Les Hirondelles : autopsie d’une élimination
CAN 2019/Les Hirondelles : autopsie d’une élimination
Un palier reste encore à franchir pour la sélection nationale.

Mardi 2 juillet, le 1er tour de la compétition a livré son verdict. Pour son baptême de feu, avec trois défaites, la sélection nationale n’a pas dépassé la phase des groupes.

L’effervescence d’une 1ère qualification en Coupe d’Afrique des Nations  n’aura duré qu’un éclair.  A peine  après  avoir foulé  la pelouse du stade d’Alexandrie, le statut de novice du tournoi a rattrapé le Burundi. Au final, un bilan de  trois défaites  avec un  lamentable zéro  au compteur. Au  moment du tirage au sort en avril, un scenario improbable. Hormis, les Super Eagles du Nigeria, favoris sur papier, les autres adversaires semblaient à  sa portée.

Impériaux contre le Nigéria, les poulains de Mutombola  se sont finalement inclinés  (1-0).Selon bon nombre d’observateurs, une  contre-performance, conséquence  des errements tactiques du sélectionneur. En témoigne, cette rentrée dans le temps additionnel de Mohamed Amissi, alors qu’en entrant plutôt, il pouvait donner du punch à l’attaque. Un faux pas rectifié au second match contre le Madagascar, mais qui ne servira pas à grand-chose .Malgré  un  onze de départ remanié, ses choix tactiques  de nouveau témoigneront  d’une incapacité à lire entre les lignes et à opérer des choix judicieux. Muselés  dans tous les compartiments du jeu, il laisse Lucio (latéral gauche) sur terrain, alors que c’était par lui que tout le danger venait. Ainsi, il a laissé passer  une chance en or d’engranger le 1er point en CAN .Une défaite qui sera  difficile à avaler  pour les fans  l’accusant de tâtonner dans ses choix tactiques.

Un groupe encore en rodage

Outre le manque d’expérience tant de joueurs que du staff technique, nombre d’analystes déplorent   aussi  la nonchalance du sélectionneur. Une pique, en grande due à son incapacité  à trouver un onze de départ de base. « Une aberration parce que depuis l’annonce des 23 joueurs sélectionnés d’aucuns  ne comprenaient  pas  sa stratégie de convoquer  8 attaquants, alors que durant la phase préparatoire, les  supporteurs n’avaient pas cessé de clamer que   la défense  est friable », rappelle A.M, un journaliste sportif. Malgré de bonnes initiatives en début de la rencontre, le  3ème match contre le Syli National, le Burundi coule (2-0)

Avec plus de  six  joueurs en dessous de 25 ans, c’est bien une nouvelle ère qui s’ouvre. « Une  génération dorée capable de porter le Burundi sur les sommets du football africain, si la fédération de football du Burundi(FFB)  s’investi davantage », observe B.G, un autre journaliste sportif.

Amissi Mohamed, Enock Sabumukama, Bienvenu Kanakimana, Jules Ulimwegu… en leaders, ce journaliste ne doute pas que la relève est assurée. Tous les 23 joueurs dernièrement convoqués évoluant  dans des championnats étrangers(en grande partie africains et du Golfe, ndlr), B.G, a grand espoir que, grâce à cette CAN, certains  pourront s’exporter  dans les championnats européens. Pour  les fans, un argument qui laisse penser  que d’ici une année, l’équipe aura gagné en expérience.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Plaidoyer pour le « vivre ensemble »

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Plaidoyer pour le « vivre ensemble »

A chaque fois qu’Iwacu publie des articles sur l’intolérance politique, il reçoit des remontrances, des reproches, voire des avertissements  de la part de certaines autorités. Entre autres reproches : « Vous instrumentalisez le sentiment de violence, vous dramatisez la situation, vous mettez (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 520 users online