Jeudi 28 octobre 2021

Culture

Burundi/Médias : AJCB, un nouvel organe des professionnels des médias voit le jour

09/11/2020 Commentaires fermés sur Burundi/Médias : AJCB, un nouvel organe des professionnels des médias voit le jour
Burundi/Médias : AJCB, un nouvel organe des professionnels des médias voit le jour
Alain Nova Irambona, élu président de l’AJCB et son comité.

Constitué en grande partie par de jeunes journalistes, l’association des journalistes culturels a tenu ce samedi 7 novembre 2020 son assemblée générale élective dans les enceintes de la Maison de la Presse, après plusieurs tentatives infructueuses.

40 journalistes culturels représentant les médias audiovisuels, écrites et en ligne ont participé à cette assemblée élective. Il n’y a pas eu beaucoup de  suspens, la plupart de postes avaient des candidats uniques à l’exception de la présidence de cette association où il y a eu 3 challengers : Alain Nova Irambona, Yvan Akimana et Peniel Kamikazi.

Après le dépouillement, c’est Alain Nova Irambona de la Radio scolaire Nderagakura qui a été élu président de l’AJCB et Claude Mvuyekure de la Radio Umuco FM  de Ngozi a été choisi comme son vice-président et le poste de secrétaire général de cette association sera occupé par Raphaël Nyandwi de la télévision BETV.

Cette association des journalistes culturels vient s’ajouter aux autres organes des professionnels des médias fonctionnels au Burundi. Et c’est notamment l’association burundaise des radiodiffuseurs, l’association des femmes journalistes, l’association des journalistes sportifs, l’association des journalistes pour le développement humaine durable, l’association Ijambo, l’association Radio sans Frontières et l’Union des journalistes pour le Bassin du Nil.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

A défaut d’électricité, le Burundi veut la lumière sur Mpanda

« Honte, fiasco, etc. » L’opinion exprime sa profonde déception face au scandale du barrage hydro-électrique de Mpanda. Un gouffre financier de plus de 54 milliards francs burundais. Lors de sa descente sur lieux, le Chef d’Etat a qualifié de « honte » cette (…)

Online Users

Total 5 311 users online