Lundi 26 février 2024

Société

Burundi/FIDA : un accord pour assurer la sécurité alimentaire en milieu rural

28/04/2022 1
Burundi/FIDA : un accord pour assurer la sécurité alimentaire en milieu rural
Sara Mbago Bhunu et Domitien Ndihokubwayo échangent les documents après signature d’un accord de financement

Le gouvernement du Burundi a signé, ce 27 avril, un accord de financement de plus de 53 millions USD avec FIDA pour le programme de développement de l’entreprenariat rural (PRODER). Ce dernier vise la lutte contre la pauvreté et l’amélioration de la sécurité alimentaire.

« Le projet visé par le présent financement a pour but de contribuer à la réduction de la pauvreté, amélioration de la nutrition et de la sécurité alimentaire des communautés rurales », indique Domitien Ndihokubwayo, ministre des Finances, du Budget et de la Planification.

Et de souligner que la convention signée est composée d’un montant d’au moins 53 millions USD dont un don de FIDA de 42,9 millions USD et un prêt concessionnel de 10, 7 millions USD.
Il salue l’objectif poursuivi dans ce projet : promouvoir de manière équitable l’entrepreneuriat des jeunes ainsi qu’un environnement propice au développement des entreprises agropastorales et au renforcement de la résilience des populations rurales les plus vulnérables. Il a fait savoir que le gouvernement vise aussi à étendre les interventions dans toutes les provinces du pays.

Selon Sara Mbago Bhunu, directrice régionale chargée de la division Afrique de l’Est et Australe au sein du Fonds international de développement agricole (FIDA), ce projet vise l’amélioration du paysage entrepreneurial pour les jeunes burundais vivant en milieu rural.
Elle soutient que ce programme touchera les communautés rurales et mettra en place un plan de résilience pour le système national de production.

Et de faire savoir que les infrastructures agricoles seront renforcées pour faire face aux inondations et autres aléas climatiques : « Il y aura aussi le renforcement des capacités pour les jeunes entrepreneurs des projets agropastorales et les cadres du ministère de l’Agriculture pour le développement du secteur agricole au Burundi ».

Signalons que le projet PRODER sera exécuté durant 7 ans (2022-2028) dans les zones rurales avec un montant de 89,4 millions USD. Il interviendra dans 12 provinces et touchera 85.000 ménages ayant environ 510.000 membres dont 50 % des jeunes. En ce qui est des résultats attendus, 39.000 emplois seront créés ou consolidés dans les zones d’intervention.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. Gestionnaire

    « …Signalons que le projet PRODER sera exécuté durant 7 ans (2022-2028) dans les zones rurales avec un montant de 89,4 millions USD. Il interviendra dans 12 provinces et touchera 85.000 ménages ayant environ 510.000 membres dont 50 % des jeunes. En ce qui est des résultats attendus, 39.000 emplois seront créés ou consolidés dans les zones d’intervention. »
    Y-aura-t-il des évaluations intermédiaires pour nous indiquer les effets positifs s’il y en a de ce projet ou les difficultés rencontrés ainsi que les décaissements réalisés ?

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Crise à l’Est de la RDC. On ne choisit pas ses voisins

Le 37ème Sommet de chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA) s’est tenu dans un contexte très mouvementé de tensions dans plusieurs parties de l’Afrique. Lors du discours inaugural de la séance plénière, Moussa Faki Mahamat, président de (…)

Online Users

Total 1 185 users online