Vendredi 24 mai 2024

Santé

Burundi/Covid-19 : la prise en charge des personnes âgées devrait être accentuée

08/04/2020 Commentaires fermés sur Burundi/Covid-19 : la prise en charge des personnes âgées devrait être accentuée
Burundi/Covid-19 : la prise en charge des personnes âgées devrait être accentuée
Dr Willy Gatore : « Il faut un accent particulier sur la santé des personnes âgées, dans cette période du Covid-19 »

Lors de la célébration de la Journée mondiale de la santé, Willy Gatore, docteur en gériatrie, indique qu’il faut une prise en charge particulière pour les personnes âgées et surtout pendant cette période du Coronavirus.

« De par le monde, on observe déjà que la maladie affecte beaucoup plus les personnes âgées par rapport aux autres catégories d’âges », indique Dr Willy Gatore, médecin gériatre, ce 07 avril.

D’après lui, cette fragilité est physiologique, psychologique, mais aussi financière. « La fragilité financière entraîne une fragilité physique mais aussi sociale ».

Cependant, ce médecin déplore qu’au Burundi, jusqu’ici le gouvernement n’a pas encore annoncé une mesure particulière visant à protéger cette catégorie de population. Et de préciser que les personnes du second âge sont plus touchées par le Coronavirus.

D’après une étude faite en février 2017 par la Commission nationale de protection sociale (CNPS), le Burundi compte plus de 449.000 personnes âgées, soit 4,28 % de la population.

Pour Dr Willy Gatore, il faut qu’une politique de prise en charge sanitaire gratuite et organisée des personnes âgées soit mise en place, surtout dans le volet de la prévention, durant cette période.

Et de proposer que les centres d’accueil des personnes en âge avancé, soient aussi appuyés tant techniquement que financièrement. « Dans ces maisons-là, l’on pense d’abord aux subventions alimentaires, la santé est reléguée en seconde zone ».

Pour cela, ce médecin en gériatrie appelle le gouvernement à mettre un accent particulier sur la prise en charge des personnes âgées, en particulier dans le domaine sanitaire.

Selon lui, si rien n’est fait, la santé des personnes âgées, risque de se fragiliser doublement, dans cette période du Covid-19. « On sera tous atteint, mais les personnes âgées seront plus touchées, affectées ».

Toutefois, ce médecin s’inscrit en faux contre la suspension des visites organisées dans les établissements pour les personnes âgées. D’après lui, il faut que ces visites continuent, mais de façon cadrée et protecteur.

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

La vie chère de plus en plus chère

Les incompréhensions sont profondes. La hausse constante des prix dans le panier de la ménagère devient un sujet de préoccupation majeure pour de nombreuses familles. Les consommateurs voient et décrient l’augmentation exponentielle des prix. La plainte retentit de toutes parts. (…)

Online Users

Total 4 499 users online