Mardi 21 septembre 2021

Sécurité

Assassinat de Mugamba : le suspect arrêté à Gitega

11/08/2021 1
Assassinat de Mugamba : le suspect arrêté à Gitega
Le suspect de l’assassinat d’une mère et sa fille à Mugamba arrêté à Gitega

Appolinaire Nduwayezu, suspect dans l’assassinat d’une mère et sa fille à Mugendo-Ndengo en commune Mugamba de la province Bururi a été arrêté ce 10 août au quartier Rango en commune Gitega. Il dénonce ses complices.

« Appolinaire Nduwayezu, le présumé assassin poursuivi pour un double meurtre à Mugamba a été arrêté à Gitega par l’officier de la police enquêteur en mission de poursuite », a fait savoir Pierre Nkurikiye, porte-parole du ministère de l’Intérieur, du Développement communautaire et de la Sécurité publique. Ce présumé assassin, ajoute-t-il, sera envoyé à Mugamba pour des enquêtes fouillées.

Appolinaire Nduwayezu était un domestique de la famille. Lors de son arrestation, il est vite passé aux aveux et a reconnue coupable de double assassinat à Mugamba. « Nous étions au nombre de trois, moi, un certain Elvis et un autre que je connais par visage », a-t-il confié quand il répondait aux questions de l’officier de la police judiciaire.

Il indique que ses complices étaient des voisins des victimes. « Ils m’avaient promis une moto. Eux disaient qu’ils allaient partager les propriétés des victimes », précise le présumé criminel ajoutant qu’ils ont utilisé des machettes et des haches pour les tuer.

Pour rappel, les corps de Régine Niyonkuru, une mère âgée de 45 ans et sa fille Christiane Iteka, élève de la 9ème année fondamentale avaient été retrouvés sans vie à leur domicile le 02 août. La mère était enterrée dans la cuisine et sa fille dans une bananeraie près de la maison.
Soulignons que le 3 août, la police en commune Mugamba avait arrêté 5 personnes suspectées d’avoir participé à cet assassinat.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. Barezi

    Iyo …. (censuré, les insultes ne sont pas admises) terera muri priseon à perpetuité kaze gapfireyo

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Covid-19, faut-il en rire ou en pleurer ?

”Ils ne mouraient pas tous mais tous étaient frappés’’… La Covid-19 (puisqu’il faut l’appeler par son nom) continue de peupler nos hôpitaux-mouroirs, ces lieux de transit pour Mpanda et autres Ruziba, nos dernières demeures. Et nous continuons d’y accompagner, en (…)

Online Users

Total 1 140 users online