Lundi 06 décembre 2021

Santé

Arc-en-ciel : «Le lait picot en vente au Burundi est sain»

16/01/2018 1

Le lait «Picot» actuellement sur le marché n’est pas contaminé, a fait savoir Noëlla Mugarurinka, porte-parole de la pharmacie Arc-en-ciel, ce lundi 15 janvier. C’est en réaction à la mesure de suspension de la commercialisation des produits Lactalis par le ministère de la Santé.

Marie Noëlla Mugarurinka : «La mesure se limite au lait ’’Picot’’ produit depuis février 2017, or nous n’avons pas fait de commande en 2017»

Elle indique que ses clients n’ont pas raison de s’inquiéter. «La mesure se limite au lait produit depuis février 2017.» Or, tient-elle à souligner, le lait «Picot» vendu au Burundi date d’avant 2017. «Nous avions des stocks datant de 2015 et 2016. Et compte tenu de son écoulement, nous n’avons pas importé en 2017».

D’après elle, Lactalis, une société mère basée en France, en a donné une attestation : «Nous l’avons transmise au ministère de la Santé».

Pour lever toute équivoque, elle dit que sa pharmacie a élaboré une liste de ses produits. «Celle-ci en clarifie les dates de fabrication et d’expiration pour chacun».

Elle fait remarquer que cette liste a été aussi transmise au ministère de tutelle. Mme Mugarurinka appelle les clients inquiets à la vérification de la date de fabrication du lait en dessous de l’emballage.

Contacté, le porte-parole du ministère de la Santé indique que son ministère a dépêché des inspecteurs pour se rendre compte de cette particularité. Le ministère promet de s’exprimer ce mardi 16 janvier.

Signalons que seule la pharmacie Arc-en-ciel importe le lait «Picot» au Burundi.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. Urbaniste 2

    Des stocks datant de 2015 et 2016, …. sachant que  » Le lait en poudre, s’il est rangé dans un endroit frais et sec, pourra se conserver jusqu’à 6 mois. Ce lait doit être utilisé dans le mois suivant l’ouverture de l’emballage. Après avoir été reconstitué, le lait devrait être conservé et traité de la même façon que le lait régulier, c’est-à-dire réfrigéré et utilisé dans les 3 jours suivants. »* … la pertinence de l’avis de la pharmacienne ( qui reste une activité commerciale dont le but est de vendre ses produits) laisse a désirer.

    * https://www.plaisirslaitiers.ca/le-lait/la-conservation-du-lait

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

L’entrée de la RDC dans l’EAC, quelles opportunités ?

Depuis son investiture, le 24 janvier 2019, le président Félix Tshisekedi s’est donné comme priorité d’axer sa politique régionale sur la coopération et l’intégration. Il s’est aussi engagé à travailler étroitement avec ses pairs afin de rétablir la paix et (…)

Online Users

Total 3 868 users online