http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/09/US-ADVERT-26-SEPT-O-7-OCT.pdf

Une bouffée d’oxygène pour la BRB

La mesure obligeant les ONG et autres opérateurs économiques à loger leurs devises à la Banque centrale a été un peu bénéfique pour cette dernière bien qu’elle ait déclenché la fuite d’une certaine quantité de devises vers les pays voisins. «Cette mesure a été une bouffée d’oxygène pour la BRB», indique Faustin Ndikumana, président (...) Lire la suite

Les glaneurs de devises

De petits transferts de l’étranger, des banquiers cupides, le secteur minier peu transparent : essentiel de ce qui alimente le marché parallèle. Selon la Banque centrale, les bureaux de change devraient s’occuper de la collecte des devises que des particuliers déversent sur le marché. Il s’agirait notamment des dollars des visiteurs étrangers. L’on saura (...) Lire la suite

Crise du dollar : le marché parallèle indexé

La BRB accuse les bureaux de change de ne pas respecter la réglementation qui conditionne leur existence. Selon le gouverneur de la BRB, Jean Ciza, les taux pratiqués par les bureaux de change doivent être affichés et respectés. Bien plus, un bordereau doit être délivré à chaque client. Les responsables des bureaux de change (...) Lire la suite

Produits stratégiques : stocks pas si garnis

Bien que la Banque centrale dise prioriser l’importation des produits stratégiques, les opérateurs économiques concernés révèlent la diminution des stocks par rapport aux années passées. Un commerçant de carburant qui a requis l’anonymat affirme recevoir des devises qui sont loin de couvrir la commande qu’il voudrait passer auprès de ses fournisseurs. Pire, même le (...) Lire la suite

Causes de l’envolée du dollar

Gel de la coopération, le déséquilibre de la balance commerciale, le tourisme en berne : principales causes de la pénurie des devises et de la dépréciation qu’elle entraîne. Audace Niyonzima, directeur des études et statistiques à la Banque de la République du Burundi (BRB) explique la flambée du dollar par la pénurie des devises. (...) Lire la suite

La Banque centrale crie haro sur les cambistes

Au moment où s’observe un manque suivi d’une flambée de devises, la Banque de la République du Burundi pointe du doigt les bureaux de change et les cambistes ambulants. Le gouverneur de la BRB a rencontré ce jeudi 21 juillet ces derniers pour leur rappeler de se conformer à la réglementation. Pour la BRB, (...) Lire la suite

Dépréciation exponentielle, inflation « contenue »

Fort cours du dollar sur le marché noir, augmentation de prix des produits importés : l’économie va mal. La Banque de la République du Burundi, BRB tranquillise. « Un dollar contre 2400 Fbu. Du jamais vu au Burundi, même du temps de l’embargo. » Explication des commerçants et consommateurs au sujet de la flambée (...) Lire la suite

Gazprom Bank-BRB : « Des attentes déçues »

L’ouverture d’un compte de la Banque de la République du Burundi (BRB) dans Gazprom Bank n’entraînera pas forcément le renflouement en devises de la banque centrale burundaise. « Un compte à Moscou. Mais la sempiternelle pénurie de devises dans les malles de la BRB à Bujumbura. » Paradoxe que met à jour le président (...) Lire la suite

Tous à la BRB !

Tous les comptes en devises des entités et projets de l’Etat ainsi que ceux des organisations non gouvernementales ouverts dans les banques commerciales doivent être fermés au plus tard le 31 mars 2016. Dorénavant, seule la BRB est autorisée à abriter ces comptes. «Pourquoi cette mesure maintenant alors que nous travaillons depuis une dizaine (...) Lire la suite

La BRB demande la fermeture des comptes des ONG ouverts dans les banques commerciales

Dans une correspondance adressée aux banques commerciales, ce mardi 19 janvier, la Banque de la République du Burundi (BRB), annonce que tous les comptes en devises des ONG bénéficiant de l’aide extérieure déjà ouverts dans les banques commerciales doivent être fermés au plus tard le 31 mars prochain. Ils doivent être ouverts à la (...) Lire la suite
Publicité

Maintenant sur IWACU

Sécurité
gaspard-baratuza

Gaspard Baratuza : «Des militaires fautifs sont toujours arrêtés»

Des récents rapports des organisations de la société civile font état d’arrestations des militaires Tutsi. Le porte-parole de l’armée balaie du (...)
28-09-2016 |   2

Droits Humains
Genève : Bujumbura retient son souffle

Genève : Bujumbura retient son souffle

Au moment où en Suisse se tient la 33ème session du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU, depuis l’avant-midi de (...)
27-09-2016 |   5

Web radio
Genève : Bujumbura retient son souffle

Au sommaire de l’édition de ce mardi 27 septembre 2016 du journal ’’Amakuru y’Iwacu’’

• 33ème Session du Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies tenue depuis ce lundi à Genève. Au menu de (...)
27-09-2016 |   1

Éducation
Rentrée scolaire 2016-2017 : encore des détails à régler…

Rentrée scolaire 2016-2017 : encore des détails à régler…

Ce lundi 26 septembre, les élèves des écoles publiques effectuent leur retour dans les classes après deux mois de vacances. 10h, (...)
27-09-2016 |   0