Mardi 18 juin 2024

Santé

Ministère de la Santé publique : plaidoyer pour l’amélioration de la santé mère-enfant

10/04/2015 Commentaires fermés sur Ministère de la Santé publique : plaidoyer pour l’amélioration de la santé mère-enfant
Népomucène Gahungu : « La semaine santé mère-enfant est une opportunité de sensibiliser et de prester en faveur du bien-être de la mère et de l’enfant. » ©Iwacu
Népomucène Gahungu : « La semaine santé mère-enfant est une opportunité de sensibiliser et de prester en faveur du bien-être de la mère et de l’enfant. » ©Iwacu

Du 13 au 16 avril, c’est la semaine dédiée à la santé mère-enfant (1ère édition) couplée avec la semaine africaine de vaccination (5ème édition). Propos tenus, dans un atelier média organisé, ce jeudi 9 avril à l’hôtel Source du Nil, par les membres du Programme nationale de la santé et de reproduction(Pnsr).

A cette occasion, le ministère de la Santé organise des activités, dont l’ouverture officielle se déroulera dans la province de Muyinga, commune Gashoho, ce lundi 13 avril.

Selon Dr Josiane Nijimbere, directrice administrative et technique du Pnsr, les objectifs principaux de la semaine santé mère-enfant sont notamment la réduction de la morbidité et de la mortalité maternelle et infantile ainsi que la promotion de la consultation prénatale précoce.

Pendant ces 4 jours, la population rurale bénéficiera d’un paquet de services, entre autres l’administration de la vitamine A à tous les enfants de 6 à 59 mois, des micronutriments aux enfants âgés de 6 à 23 ans des provinces Cibitoke et Ngozi, la collecte du sang dans les provinces Cibitoke, Bururi, Ngozi et Gitega, etc. Et Mme Nijimbere de préciser les lieux d’administration de ces intrants : « Les centres de santé, les sites avancés ainsi que les écoles primaires. »

Quant aux attentes, Dr Nepomucène Gahungu, directeur des programmes et projets de santé, souligne la diminution du taux de mortalité infanto-juvénile, qui était de 96 sur 1000 naissances vivantes, « selon l’enquête démographique et de santé réalisée en 2010 ». Et de conclure : « Le ministère de la Santé demande à toute la population de répondre massivement à ces activités, la semaine santé mère-enfant étant une opportunité de sensibiliser et de prester en faveur du bien-être de la mère et de l’enfant.»

A nos chers lecteurs

Nous sommes heureux que vous soyez si nombreux à nous suivre sur le web. Nous avons fait le choix de mettre en accès gratuit une grande partie de nos contenus, mais une information rigoureuse, vérifiée et de qualité n'est pas gratuite. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer à vous proposer un journalisme ouvert, pluraliste et indépendant.

Chaque contribution, grande ou petite, permet de nous assurer notre avenir à long terme.

Soutenez Iwacu à partir de seulement 1 euro ou 1 dollar, cela ne prend qu'une minute. Vous pouvez aussi devenir membre du Club des amis d'Iwacu, ce qui vous ouvre un accès illimité à toutes nos archives ainsi qu'à notre magazine dès sa parution au Burundi.

Editorial de la semaine

Séance terminée, on rentre à pied !

Bon gré mal gré, la pénurie de carburant s’invite à l’hémicycle de Kigobe. Une courte vidéo fait actuellement le buzz sur les réseaux sociaux. En pleine séance, un député a rappelé à ses collègues de penser à ceux qui rentrent (…)

Online Users

Total 1 713 users online