http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/12/DG-Advisor-USAID-9-o-20-DEC.pdf
Environnement

Lac Tanganyika : la production de poisson réduite de moitié en 10 ans

10-07-2013

La pollution du Tanganyika, l’utilisation du matériel prohibé de pêche, la multiplication des bateaux de pêche ont conduit à la diminution du poissons dans le lac.

Des ndagala au marché de Rumonge ... ©Iwacu

Des ndagala au marché de Rumonge … ©Iwacu

« La production de poisson dans le lac Tanganyika est passé de 20.000 tonnes en 2002 à 10.000 tonnes en 2012. » Le constat est de Léonie Nzeyimana, Directrice du département des eaux, pêche et aquaculture au sein du ministère de l’Environnement. Elle rencontrait tous les acteurs du secteur de la pêche ce samedi 6 juillet à Rumonge, dans une réunion qui a donné lieu à de nombreuses recommandations. Parmi elles, le remplacement des membres des comités de pêche corrompus qui laissent travailler des utilisateurs de matériel prohibé, ou encore de rassembler tous les bateaux sur les ports de pêche reconnus.

Rappelant que la loi sur la pêche et l’aquaculture en vigueur date de 1935, Mme Nzeyimana a aussi annoncé la révision du texte pour l’adapter au contexte actuel. Par ailleurs, la sécurité et la surveillance sur les côtés burundaises du Tanganyika devrait être renforcée par l’arrivée d’une vedette rapide, actuellement en commande, appuyée par des centres de surveillance implantés dans certaines localité le long du lac.

Pour rappel, plus de 280 engins de pêche dont des moteurs à bateaux, des filets, des lampes et autres objets ont été déjà volés dans le lac; et des voleurs arrêtés ou tués depuis le début de l’année.

  5   Vos commentaires
  1. Stan Siyomana

    @Terimbereburundi 11-07-2013 @09:06:56:
    « Uwufise ikirezi ntabona ko cera »
    La semaine passee, j’ai rencontre un jeune sud-soudanais dans un magasin (ou la patate douce (Japanese yam) est moins chere a environ 2 dollars par kilo!) et il me disait qu’une de ses connaissances etait allee au Burundi pour une conference et avait trouve le pays tres beau!
    Esperons que le Burundi fait partie de East Africa Tourism Platform « inauguree a Kigali au mois de juillet 2012 pour reduire les obstacles qui s’observent dans le tourisme a l’interieur de l’EAC et avec les autres regions, pour promouvoir une approche regionale de marketing du secteur du tourisme et encourager le developpement continu des ressources humaines et le transfer des competences/skills transfer.
    La Plateforme a aussi pour but l’harmonisation des norms et des codes de conduit pour les installations et services touristiques. »
    (voir Bryan Kimenyi: « Rwanda, Kenya tour agents partner to promote tourism », http://www.newtimes.co.rw, 11 July 2013).
    Merci.

  2. Terimbereburundi

    Le département dont on parle ici est du ressort du Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage. En plus, le gouvernement, à commencer par le Président de la République ne font rien pour protéger le Lac Tanganyika. On voit de plus en plus des quartiers qui naissent autour de ce lac. Pourtant, ce lac, à lui seul peut contribuer énormement à la réduction de la pauvreté. Uwufise ikirezi ntabona ko cera.

  3. NI VYIZA

    Fermer le lac Tanganyika pendant 4 mois sans pêche , vous aurez plus de 10 fois la production d’avant.

  4. NGIYE

    Bonjour, pourriez-vous nous dire ce que la directrice a dit à propos de la polllution?
    Merci bcp

    • Prosper

      Rien et rien sur la pollution mon ami
      C’est dommage voir ce qui se passe dans ce Lac, il n y’a pas de grosse industries très polluantes au Burundi. Les toilettes des familles avoisinantes du Lac vont, à elles seules, finir par tuer ce bon Lac. Tous les gens qui ont une toilette à moins de 3 km du Lac font leur besoin dans l’eau du Lac. Mais personne ne veut pas en parler. Ex: Il y a de l’eau qui jaillit dans le sol quand on creuse un trou de 4 mètre de profondeur à une distance de 300 mètre du Lac. Cela montre que le plancher du sous-sol n’est que du sable et communique directement avec l’eau du Lac.

Publicité