Société

Plus de 2.500 adeptes de Zebiya rapatriés du Rwanda depuis Pâques

03/04/2018 Chanelle Irabaruta 9
Plus de 2.500 adeptes de Zebiya rapatriés du Rwanda depuis Pâques
Arrivée des adeptes de Zebiya au poste-frontière de Ruhwa

Après les 1.604 fidèles de cette ’’prophétesse’’ rentrés ce dimanche via le poste-frontière de Gasenyi à Kirundo, il y a eu ce lundi 2 avril deux vagues de rapatriement, 900 nouveaux arrivants en tout.
Le premier groupe constitué de 517 personnes est passé par Kanyaru haut. Comme leurs prédécesseurs arrivés ce dimanche par le Nemba-Gasenyi à Kirundo, ces rapatriés ont passé la nuit au stade de Gatwaro à Kayanza avant d’être conduits chez eux.

L’autre groupe fait de 383 adeptes de Zebiya est arrivé au poste-frontière de la Ruhwa à Cibitoke en provenance du camp Nyarushishi dans le district de Rusizi.

Ils ont été remis par le Département rwandais de l’immigration au gouverneur de la province de Cibitoke, Me Joseph Iteriteka. Ces adeptes de Zebiya ont été regroupés selon leurs provinces d’origine.
Ils ont ensuite été embarqués dans des camions, destination, le lycée de Cibitoke. Là-bas, ils ont été séparés. Les hommes d’un côté, les femmes et les enfants de l’autre.

Il est prévu qu’ils soient conduits dans leurs communes d’origine ce mardi. Ils se disent toujours animés de leur foi et qu’ils sont prêts à tout endurer.

Selon des sources sur place, Dionise Nyandwi, représentant de ces fidèles d’Eusébie Ngendakumana, était dans ce groupe passé par la Ruhwa. Il était sous bonne escorte.

Ces adeptes de la prophétesse Zebiya venaient de passer deux semaines dans des camps de réfugiés au Rwanda. Ils ont refusé de se faire vacciner et s’opposent toujours à tout enregistrement biométrique par le HCR et le gouvernement rwandais.

C’est d’ailleurs pour cette même raison liée à leur croyance qu’ils ont dernièrement quitté le site de transit de Kamanyola à l’Est de la RDC. Ils invoquaient également des raisons de sécurité.
Plus de 30 fidèles de cette prophétesse ont perdu la vie le 15 septembre dernier quand les FARDC ont ouvert le feu suite aux heurts avec ces forces de l’ordre.

Des échauffourées, il y en a eu également au Rwanda dernièrement avec la Police avant que ces inconditionnels de Zebiya n’optent pour le rapatriement.

Pour rappel, ces adeptes d’Eusébie Ngendakumana avaient fui le pays depuis 2013 pour rejoindre leur idole à l’est de la RDC. Leur culte venait d’être interdit à Businde dans la province de Kayanza. Leur entêtement a été réprimé dans le sang par la police. Il a eu une dizaine de morts.

Forum des lecteurs d'Iwacu

9 réactions
  1. Francesco Sinibaldi

    La recherche des sons désolés.

    Le doux soleil
    du nouveau matin
    paraît pensif
    comme une
    large lumière
    qui tombe tout
    à coup dans
    le vent automnal,
    ce souffle infini
    qui rappelle la
    jeunesse.

    Francesco Sinibaldi

  2. Stan Siyomana

    “Ils (=les adeptesde Zebiya) se disent toujours animes de leur foi et qu’ils sont prets a tout endurer…”
    Il n’y a pas de raison d’avoir un bras de fer entre le Gouvernement et les adeptes de Zebiya (a propos d’un recensement biometrique: MEME LA SAINTE FAMILLE A ACCEPTE DE SE SOUMETTRE AUX LOIS DE SON TEMPS.
    Luc 2:
    En ce temps-la, l’empereur Auguste publia un edit qui ordonnait le recensement de tous les habitants de l’Empire…Tout le monde allait se faire recenser, chacun dans la localite dont il etait originaire. C’est ainsi que Joseph, lui aussi, partit de Nazareth et monta de la Galilee en Judee, a Bethlehem….

  3. John

    Elucubrations. The last kick of a dying horse comme disent les anglais 😞

  4. Znk

    @Stan Siyomana
    Banse ko babapima (amazuru) rero? Ahoho vyokwumvikana!

  5. Stan Siyomana

    @kaburungu: “kobamwandika biologiquement”
    Biometrie/biometrique/biometriquement
    Biometrie= etude statistique des dimensions et de la croissance des etres vivants.
    (Voir http://www.larousse.fr).

  6. Gacece

    Il n’y a pas de meilleure place que chez soi, même si parfois on essaie de se convaincre (ou d’être convaincu) du contraire.

    Mais où sont la centaine d’autres?

  7. kimeneke

    Zebiya devrait apparaitre pour soutenir ses adeptes canke yatinye Kazungu kwamupfunga

  8. Gihugu

    Alors, toutes les autorités Burundaise à commencer par la police et le Gouverneur Kirundo ont affirmé que tous les jeunes ont été enrolé par FPR dans la rebellion qui va attaquer le Burundi. Et chaque fois, les autorités Burundaises affirment au monde entier que tous les rapports qui ne sont pas roses sur le Burundi sont des mensonges complotés par la Belgique, le Rwanda et l’UE pour “déstabiliser le Burundi”. Si ils avaient affirmé que 1000 jeunes des adaptes de Zebiya qui sont restés pour être enrolés de force, qui sont les 915 qui sont encore rentrés? C’est quoi le jeu du pouvoir en place de Bujumbura? Diversion ou déstabilisation de l’opinion nationale et internationale. Et si le Rwanda commençait à crier que le Burundi destabilise le Rwanda…Qui serait proche de la vérité étant donné qu’on parle des interahamwe qui seraient sur le sol Burundais…(moi je prens soins de parler au conditionnel). C’est vraiment insensé tout ce qu on communique officiellement au Burundi. C’est vraiment non sensé. Même un enfant de 10ans peut juger. C’est de la parnoia pure et simple. Mais comment guerrir le malade qui a tous les pouvoirs et qui n’accepte pas de se faire soigner????

  9. kaburungu

    None mwomenya ko na Zebiya yoba ari muri abo? Atarimwo naho : Urwanda rwoba rwemeye kobamwandika biologiquement

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

De la ténacité à l’hémicycle

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur De la ténacité à l’hémicycle

Mardi 11 septembre, les parlementaires se réunissent à l’hémicycle de Kigobe. Ils débattent le deuxième rapport de la Commission d’enquête des Nations Unies sur la situation des droits de l’Homme au Burundi du 5 septembre. Ce dernier a accusé Bujumbura (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

804 utilisateurs en ligne