Archives

Nyakabiga : le ministre burundais des droits de l’Homme visé par un attentat, un mort et six blessés dont sa femme

24/04/2016 Abbas Mbazumutima 11
Accès réservé aux membres du Club des amis d'Iwacu

Pour accéder à l’ensemble de nos contenus numériques, abonnez-vous et devenez membre du Club des amis d’Iwacu

Votre abonnement vous donne accès à :
  • Toutes nos archives numériques (10 ans), soit près de 15.000 articles
  • Un moteur de recherche avancé, simple d'utilisation et performant
  • Notre newsletter quotidienne et nos alertes
  • Nos publications imprimées en accès numérique dès leur parution
  • Nos éditions spéciales imprimées et en ligne

Soutenez une presse indépendante et de qualité !

Abonnez-vous maintenant !

Consultez nos offres et bénéficiez de l’information la plus complète sur le Burundi

Forum des lecteurs d'Iwacu

11 réactions
  1. Ntahitangiye

    Et toi tu as quel droit pour ôter la vie de quelqu’un ? Peux-tu donner le droit à quelqu’un pour ôter la tienne ?
    Ceux qui tuent, pensent que c’est un moyen pour vivre mieux; c’est cela qui est aveuglant. Tu pourrais avoir des biens en abondance mais ton coeur sera troublé toute ta vie. C’est parce que nous ôtons la vie aux autres que nous sommes dans des guerres interminables. Nous avons des coeurs troublés. Et Dieu a dit : “Tu ne tueras point”. Mais toi tu dis : “j’ai le droit de tuer”
    L’homme a droit à la vie (voir ONU). Je ne suis pas obligé d’être Président de la République ou Ministre pour vivre.

  2. Kezos

    Nimukanguke la revolution ne se done jamais : twese hamwe. Jewe ndi umu DD w’umuhutu ivyo biriko biraba sindavyemera. Duhaguruke basha!

  3. dester

    A la sortie d’une église, pitoyable!!!

  4. Abi

    “…..la grenade a été lancée par un ’’homme apparemment dérangé mentalement’’, il s’est volatilisé après ce forfait …”
    un dérangé mental qui parvient a se volatiliser?? Vraiment???

  5. KABADUGARITSE

    Malheureusement nous mettons beaucoup d’émotions dans nos débats et c’est aveuglant. Et si nous nous limitions au seul principe selon lequel seul Dieu a le droit de prendre la vie car c’est lui seul qui la donne!

  6. KABADUGARITSE

    Bonne réflexion.-

  7. Marie claire

    Quelle Horreur! Courage Cher Martin et bonne guerrison pour ta femme et les autres blessés.

  8. MIZA

    La violence est installée. Nos hommes politiques doivent s’entendre et l’enrayer ; car il y aura toujours des militants qui agiront toujours dans la violence. Quand les politiciens feront leur boulot, la justice devra prendre le relais.
    Quant aux autres débats, ils ne font qu’aggraver la situation.

  9. Ntahitangiye

    Quand on ose lancer les grenades aux gens qui sortent de leurs Eglises, ce n’est plus de revendication politique.Il n’y a que RFI qui lie cela au 3ème mandat.
    http://www.rfi.fr/afrique/20160424-burundi-ministre-nivyabandi-son-epouse-echappent-peu-attentat

    On peut alors se poser beaucoup de questions:
    1) Qui est plus coupable que l’autre entre celui qui fabrique la grenade et celui qui la lance aux autres?
    2) A combien de personnes profitent le vente des grenades par rapport aux victimes dans le monde ?
    3) Pourquoi au Burundi on tue sans oser revendiquer les actions posées ?
    4) Quand RFI dit : ” Une année après le début de la crise née de la volonté du président Pierre Nkurunziza de briguer un 3e mandat, de nombreuses autorités ont désormais peur pour leur vie à tel point que même le président passe désormais peu de temps dans une capitale acquise à l’opposition et vit désormais la plupart de son temps à Gitega, au centre du pays”.
    Cela voudrait dire que c’est l’opposition qui lance les grenades pour chasser les autorités de la capitale ? Et après ?
    .

  10. claude nahayo

    Tristesse pour les souffrances que nous partageons tous…Sans pouvoir etre en mesure de l’expliquer logiquement, car les violences “politiques” n’ont pas d’explications ou justifications possibles, il me parait evident que le success du dialogue inclusif nous protegera tous …Le success du sage HE Mkapa sera le salut de notre pays…Un mauvais compromis vaudra mieux qu’une confrontation fratricide insense ..Une escalation qu’on voit venir mais qu’on peut eviter grace a HE Mkapa….Beaucoup de souffrances…Que Dieu soit a nos cotes dans ces moments difficiles…Subiza inkota murwubati bavukanyi.

  11. Mbones

    L´attaque a été faite par “un homme apparemment dérangé mentalement” ! Est ce qu´il a été appréhendé ?
    Mr Martin est un DD vraiement innocent , je crois qu´on s´est trompé de cible, heureusement qu´il n´a pas été touché et bonne chance pour son épouse

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Une autre date pour l’histoire

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Une autre date pour l’histoire

17 mai 2018 entre dans l’histoire du Burundi. Le peuple burundais vient d’exercer son droit civique en se prononçant par référendum, sur la Constitution amendée. Dans l’histoire du Burundi, la période électorale a été, à maintes reprises, caractérisée par des (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

825 utilisateurs en ligne