Elections 2015

Les manifestations baissent d’intensité

Jérémie Minani, porte-parole du mouvement dit Arusha

Jérémie Minani, porte-parole du mouvement dit Arusha

Le porte-parole du mouvement dit Arusha regroupant tous les partis et toutes les organisations engagées dans la campagne contre le troisième mandat du président Pierre Nkurunziza reconnaît que l’intensité des manifestations a baissé.

Raisons avancées: Les policiers assiègent pratiquement tous les quartiers dits contestataires. Leur présence a été renfoncée, ils sont à tous les carrefours donnant sur tous les grands axes aujourd’hui dégagés.

«Les forces de l’ordre ne sont plus armés de boucliers ou de matraques et quelques fois de grenades lacrymogènes mais de mitrailleuses voire de lance-roquette. Les manifestants préfèrent ne pas prendre trop de risques face à cette force disproportionnée. Ils se contentent de se regrouper et de manifester à l’intérieur de leurs quartiers sans baisser la garde. D’autres stratégies vont venir.»

Selon Jérémie Minani, les manifestants sont par exemple appelés à baisser leur consommation de bière et à utiliser de moins en moins leurs portables, là il y aura des conséquences sur taxes et impôts prélevés.

«Quand les observateurs des Droits de l’homme seront déployés sur terrain, nous comptons démontrer que les manifestations contre le troisième mandat du président Pierre Nkurunziza ne se font que « dans quatre quartiers de la capitale Bujumbura», a promis ce porte-parole du mouvement dit Arusha.

  20   Vos commentaires
  1. Babwire

    Si vous envisagez de reprendre les manifestations après l’arrivée des experts militaires au Burundi, je vous conseille d’aller rapidement dans les élections car ni les experts militaires ,ni les observateurs des droits de l’homme, vous ne les verrez jamais à Bujumbura.

  2. NN

    Manifestations ntaho ziriko ziraja 3eme mandat itavye mu nzira. Nibatwugarize n’izo mitrailleuses, policiers ku miryango y’inzu, hanyuma baje ku ma radios ngo twabashoboye. Ntitugomba gupfa, tugomba kwikura ko ubuja, tubeho mu gihugu c’amategeko twidegemvya. Ndashigikiye ko hatogira abasubira guhitanwa n’abo bagesera batwugarije, abo twabuze baramaze. Ibindi
    ntibishobora kuguma uku. Igihugu si cabo ba police na Nkurunziza. Ejo hazoba harabandi. Ehe bamwinjiriye gushira mu buryo ivyamunaniye. Hinge abantu bazi icarico ikiremwa muntu bashike hano birabire akamaramaza.

  3. « Selon Jérémie Minani, les manifestants sont par exemple appelés à baisser leur consommation de bière et à utiliser de moins en moins leurs portables, là il y aura des conséquences sur taxes et impôts prélevés.

    «Quand les observateurs des Droits de l’homme seront déployés sur terrain, nous comptons démontrer que les manifestations contre le troisième mandat du président Pierre Nkurunziza ne se font que « dans quatre quartiers de la capitale Bujumbura», a promis ce porte-parole du mouvement dit Arusha. »
    Monsieur Jérémie Minani, aucun pays au monde ne peut accepter que des Etrangers (observateurs de Droit de l’homme et Experts militaires) viennent pour faciliter les manifestations contre le régime. En plus comment allez-vous vérifier la consommation de bière et l’utilisation du téléphone quand on sait que la consommation d’alcool augmente quand on a des soucis et que le téléphone est utilisé fréquemment quand on est en insécurité?

  4. @kimeneke
    Ntawanitse amenyo turazi ibiriko birategwa kandi tubirindiriye ata bwoba!

    • Terimbere

      Hari uwavuze yuko inzira zogucamwo kugira haboneke inyishu y’ikibazo cubu ari Peter n’akarwi kiwe bonyene bazozibereka!
      Bamubwira ngo areke kurenga amategeko akanka, yubahe Arusha, ati oya, ibwirizwa shingiro, ati niryo jewe nyene bwirije gusa, bati dushireho Ceni yizewe nabose, ati kuberiki?
      Bamubwira ngo aka ibigwanisho izo mbonerakure zawe, ati ndanse,
      Bamubwira ngo reka iyo migambwe ikore, ati vangaho,
      Nivyiza nyene n’uko!
      Uwuwucanye azowota!
      Ico nokubwira, kuva kuza cami, nta murongozi w’uburundi aricamatwi nkuko ngo bimwerere!
      Wait and see!

  5. Iuvenis Mujeune

    Les manifestations auraient-elles baissé d’intensité faute d’observateurs? Ce serait que les manifestants ne savaient pas pourquoi ils manifestaient.

  6. rukandingona

    Ces observateurs ne viendront jamais, c’est un jeu diplomatique! Et même s’ils venaient, ils seront moins de 20 et non armés selon la pratique établie. C’est une thérapie pour certains. Comptons sur nos propres forces et allons plutôt aux élections. C’est la seule voie de sortie possible. La violence n’a plus de place au Burundi et toute tentative de violence sera noyée dans l’oeuf par les forces de l’ordre. Restons dans la ligne de la culture démocratique et de la cohabitation pacifique.

    Bien à vous

  7. nduwayo anglebert

    Manifestations ngo zaraheze, nibijajare, ibiriko birategurwa birahinda.

    • Burundi Bwacuu

      Aho wicaye kuri Clavier ngo ibiri ibemre birahinda. Ubwo intambara urayizi?

  8. karundi

    « Les manifestations baissent d’intensité » Ewe Iwacu namwe, vugisha ukuri murakuze
    Ecrivez par ex
    – « Les manifestants se sont rendus » ou
    – « Fin des manif dans Buja » ou si vous voulez
    – « Fin apparent des manifs à Bujumbura »
    Les manifestations zisigaye i Mukike aho AbanyaMukike babuza abanyaMukike gusoroma icayi, no gushora uturaya bimbuye
    no mu Rusaka aho AbanyaRusaka aribo baca ibiraro vyo mu Rusaka.
    Mbega ubujuju bwaduze mu Mugamba ryari ko bahora biyita Abashingantahe???!!!

    • Jambo

      @Karundi
      4 quartiers sur les 3002 que comptent le pays ont donnée du fil a retordre au gouvernement depuis le 26 avril qui a vu ses institutions ,la capitale et toute l’économie du pays paralysées.Sans être fier de cette situation,les manifestants ont mobilisé le monde entier qui a le regard braqué sur les moindres faits et gestes du Burundi.Et tout récemment,l’Union Africaine a donné nouvelles recommandations sur lesquelles le gouvernement tarde a réagir alors qu’on le sait spontané et  »stratège ».Si les manifestations ont cessée,pourquoi les policiers surarmées restent dans ces quartiers alors qu’ils ont leurs casernes?Bonne méditation.

  9. Jambo

    Les manifestations regagneront en intensité dès que les observateurs et experts militaires internationaux auront posé leur pied au Burundi.Ces derniers pourront voir de leurs propres yeux l’arsenal de guerre utilisé par l’incompétente police nationale qui maîtrise parfaitement ,avec son confrère du renseignement sans oublier les imbonerakure ,l’art de la torture et toutes formes de violence contre son propre peuple.Soit,la police va opter pour le repli en se retirant des quartiers contestataires et laisser libre cours aux manifestations qui convergeront indubitablement vers la place de l’indépendance avec comme conséquence le départ précipité du chef ,soit la police maintiendra ses positions actuelles avec le risque que les négociations échouent .Cette dernière option pourrait aboutir au déploiement d’une force d’interposition pour protéger la population et l’avènement d’un gouvernement de transition qui n’est pas profitable au cndd-fdd en termes de rapports de forces.Dans tous les cas de figure, Nkurunziza demeure le maillon faible de ce pouvoir aux abois qui doit sortir du jeu et l’opposition ne devrait pas baisser de garde mais au contraire raviver la flamme du patriotisme.

    • Ukuri

      ces militaires et experts militaires internationaux ne viendront pas !!! Et je vous assure que les elections vont se tenir tel que prevu aus dates indiquees et signes par decret du President NKURUNZIZA !!!!! Dore aho ndibereye !!! Ceux qui croient que les institutions issues de ces elections ne seront pas reconnus par les occidentaux, vous vous trompez forts !!!! Kabila a vole les elections de 2011 (son second mandat ) sous les yeux de ces occidentaux mais cela ne l’ a pas empeche d’ etre reconnu par eux par la suite !!! Et Etienne Kisekedi et son opposition n’ ont rien eu malgre leur victoire ecrasante dans les urnes !!!

      • Jambo

        @Ukuri
        Le point commun entre Kabila et Nkurunziza est qu’ ils ont tous gagné les élections au second mandat par la tricherie et que les occidentaux ont fermé les yeux faute de preuves tangibles.Ce qui ne passe pas, c’est le troisième mandat. Selon certaines informations Kabila aurait déjà jeté l’éponge mais attendrait l’issue sur la situation burundaise pour se décider.Concernant l’envoi d’experts et militaires,c’est l’initiative de l’UA qui a toujours appliqué ses résolutions dans des situations similaires en Afrique.

  10. kimeneke

    Manifestation zirubwoko bwishi nimwanike amenyo ngozaraheze ngejeje aho

  11. toulouse

    Bonne initiative de laisser la vi se normaliser a Buja. Vous voyez vous memes que vous etiez les fauteurs de troubles.Les de la capital font un ouf de soulagement.

  12. JEWE THOMAS

    Ewee Saidi uranjoreje, mbe woja kwicira imanza ko nzi ariwo mwuga wawe ivya politique ukavyigigwa kure.
    Urasubira i USA ariko nimba hari ama dollars baguhaye ngo uje kwiyamamaza none bikaba vyakunaniye sinzi ko bazosubira kukwakira

  13. kindros

    ntaco nimube muraruhuka, ntimugwe mumasoro , en tout cas intsinzi ni cash

    • Kubwayo

      Il ny a plus de manif à buja depuis trois semaines… C’est maintenant que vous le voyez???!

      • Bakari

        @Kubwayo
        « Il ny a plus de manif à buja depuis trois semaines… »
        Ceci pour dire que pas un seul n’est tombé sous les balles de la police depuis ces 3 semaines? Mon oeil!!!

Publicité