Culture

Léonce Ngabo annonce la vente de films burundais en ligne

Udala Media, une agence internationale de communication basée à Londres, se fait fort de vendre au moins 50 films en ligne. Déclaration de Léonce Ngabo, ce vendredi 3 janvier à Bujumbura.

A l'affiche de "Welcome Home"
L’affiche de “Welcome Home”, de Joseph Ndayisenga, qui s’est illustré au dernier Festicab

« Ce projet est une première au Burundi et même en Afrique », soutient Léonce Ngabo. Selon ce cinéaste et représentant d’Udala Media en Afrique Centrale et de l’Est, les artistes burundais gagneront financièrement car l’argent issu de la commande d’un film sur internet sera directement versé sur les comptes de leurs auteurs. « Plus un film sera visionné, plus les rentrées financières seront importantes », indique Ngabo. Il est on ne peut plus optimiste : « Le film burundais aura directement accès aux acheteurs européens, nord-américains et asiatiques. Outre que les artistes burundais gagneront en visibilité, les retombée financières seront importantes vu le pouvoir d’achat élevé des futurs consommateurs».

D’après toujours Léonce Ngabo, depuis novembre 2013, le projet est dans sa phase initiale de collecte de films africains pour la constitution d’une base de données. Elle prend fin en avril. Il affirme avoir déjà collecté et envoyé une cinquantaine de films
burundais, tous formats confondus (longs et courts métrages, documentaires, séries, films d’animation, etc.)

Toutefois, le cinéaste recommande à ses compères artistes de protéger d’abord leurs productions en s’inscrivant à une société d’auteurs, en l’occurrence l’Office Burundais des Droits d’Auteurs (OBDA).
Enfin, l’auteur du film « Gito, l’ingrat » déplore le fait que jusqu’à présent, rares – si pas aucun ! – sont les artistes burundais qui perçoivent les droits d’auteurs sur leurs productions.

Forum des lecteurs d'Iwacu

1 réaction
  1. tijos

    Iwacu iwacu yabaye iki? gurisha les journaux papier gusa basha kanke mugabanye les prix sinon tugiye kuraba iyindi altelnative pour que tout le monde soit informé. Les pauvres et les riches!

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Malheur aux enseignants qui violent et violentent leurs élèves

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Malheur aux enseignants qui violent et violentent leurs élèves

L’image est choquante, terrifiante, effrayante. Une fille déchiquetée, l’avant-bras détaché du reste du corps, est allongée sur une civière traditionnelle en rotin. Elle est méconnaissable. Sur les réseaux sociaux, un texte explicatif accompagne le corps tailladé à plusieurs endroits : (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

529 utilisateurs en ligne