http://www.iwacu-burundi.org/wp-content/uploads/2016/12/DG-Advisor-USAID-9-o-20-DEC.pdf
Politique

La Suisse appelle à une résolution pacifique de la crise

23-07-2015

Dans un communiqué dont Iwacu a reçu une copie, la Suisse réitère sa profonde inquiétude relative à la situation politique et sécuritaire qui prévaut au Burundi et les risques que celle-ci pose à la paix et la stabilité dans le pays et la région.
Lire la suite

La Suisse salue les efforts de médiation déployés par les acteurs de la Communauté de l’Afrique de l’Est, de la Conférence Internationale sur la Région des Grands-Lacs, de l’Union Africaine et des Nations Unies pour trouver une issue politique à la crise actuelle et reste à disposition pour un éventuel appui à ces initiatives. La Suisse souligne l’importance de l’appropriation nationale de ces initiatives et de l’établissement d’un lien avec des initiatives de dialogue burundais.

La Suisse regrette que les parties au dialogue inter-burundais n’aient pas pu trouver une solution acceptable par tous avant la tenue d’élections. Elle appelle à une résolution pacifique du conflit et à une prise de responsabilité conjointe de tous les acteurs impliqués. Elle souligne l’importance de respecter les acquis des Accords d’Arusha et de la Constitution et rappelle l’esprit de compromis et de dialogue qui ont animé la mise en place de ces Accords ainsi que des Accords Globaux de Cessez-le-feu qui ont suivi en 2003 et en 2006. Pour trouver une sortie non violente à la crise actuelle, les acteurs impliqués doivent à nouveau faire preuve de cet esprit de dialogue.

La Suisse exhorte toutes les parties à ne pas recourir à la violence et à respecter et faire respecter les droits de l’Homme.

  7   Vos commentaires
  1. avatar Poguyam Boukary

    Pour résoudre la situation politique au Burundi, je propose une solution pacifique pour contrainte ce président anti-démocrate à démissionner: » je souhaite que tous les pays de l’UE retirent leurs diplomates ( Ambassadeurs) du Burundi, sans oublier les USA, le Canada. Aussi les pays Africains démocrates par exemple , le Sénégal, le Ghana, le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Nigeria le Burkina Faso……..ce sont des pays pour ma part qui emboite la ligne de la « Démocratie ». Si cela est fait je crois que beaucoup de chefs d’états réfléchiront beaucoup avant de modifier leur constitution dans le but de se maintenir au pouvoir.

  2. avatar Poguyam Boukary

    Pour résoudre la situation politique au Burundi, je propose une solution pacifique pour contrainte ce président anti-démocrate à démissionner: » je souhaite que tous les pays de l’UE retire leurs diplomates ( Ambassadeurs) du Burundi, sans oublier les USA, le Canada. Aussi les pays Africains démocrates par exemple , le Sénégal, le Ghana, le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Nigeria……..ce sont des pays pour ma part qui emboite la ligne de la « Démocratie ». Si cela est fait je crois que beaucoup de chefs d’états réfléchiront beaucoup avant de modifier leur constitution dans le but de se maintenir au pouvoir.

  3. avatar TUGAY

    Nimukure imana murayo manyembwa yanyu

  4. avatar kimeneke

    Iyo mana uvuga niyihe canke wagovye kuvuga lucifer musenga

  5. avatar roza kamikazi

    umuntu atabona ko igihugu cacu kizogira ingorane eka nuwubona aho yicaye gusa nkuwo yiyita ngo inyankamugayo canke nuwakwije , mugabo naho yoba yarakwije ntasye bwose.l

  6. avatar Inyankamugayo

    Icatumye badashaka nkuja mu matora bari bazi ko igisoda kizobafasha kuronka ivyo batabiriye akuya mu gutembagaza inzego zatowe n’abanyagihugu.

    Ntakindi barota atari ugusambura Ubrurundi. Teshwa mute Imana ntizovyemera na gato.

    • avatar Mandela

      Iyo Mana namba ari Lucifer muhereza amaraso y’Imana na P wanyu!!!!

Publicité