Politique

Mise en place de la Constitution de l’EAC : la fédération politique, l’ultime objectif

21/01/2020 Alphonse Yikeze Commentaires fermés sur Mise en place de la Constitution de l’EAC : la fédération politique, l’ultime objectif
Mise en place de la Constitution de l’EAC : la fédération politique, l’ultime objectif
Sévérin Mbarubukeye : «Nous demandons instamment aux experts de l’EAC de prendre en compte les doléances que les Burundais auront exprimées »

Ce lundi 20 janvier, Bujumbura a accueilli les consultations en vue de la mise en place de la Constitution de l’EAC. Une rencontre qui a vu la participation de divers acteurs économiques et sociaux.

Peter Kiguta, un des experts en charge de la rédaction du texte constitutionnel et d’origine kenyane, a précisé que le projet de constitution de la Communauté Est-Africaine inclut quatre volets : l’union douanière, le marché commun, l’union monétaire et la fédération politique qui est l’objectif final poursuivi par les pays de l’EAC.

« Notre groupe d’experts est ici pour recueillir les avis et propositions des citoyens burundais pour l’élaboration de la constitution de l’EAC», a-t-déclaré avant d’inviter les Burundais d’être libres de s’exprimer sur la mise en place de la Constitution de la confédération.

Sévérin Mbarubukeye, directeur général au ministère en charge de l’EAC et co-animateur de la rencontre, a souligné que les consultations initiées mettent en œuvre des plateformes d’échange avec plusieurs acteurs politiques, économiques et sociaux.

Peter Kiguta

C’est notamment des représentants des ministères, des organisations féminines, des collectifs des jeunes, des organismes patronaux, des leaders religieux, des délégués des médias, … qui sont les interlocuteurs privilégiés des experts en vue de l’établissement de cette Constitution de l’EAC.

«Nous demandons instamment aux experts de l’EAC de prendre en compte les doléances que les Burundais auront exprimées à l’issue de leurs travaux», a-t-appelé.

Rappelons que la création d’une Constitution de l’EAC a été décidée à l’occasion d’un Sommet de la communauté tenu le 23 février 2018. Dix-huit experts provenant des six pays de l’EAC ont été désignés pour intégrer le comité d’élaboration de cette constitution.

Leurs travaux viennent de débuter au Burundi depuis le 15 janvier et ont vu la présence d’experts de l’EAC dans les provinces de Ngozi, Gitega et Makamba. Ce lundi 20 janvier, c’était au tour de Bujumbura d’accueillir ces séances de consultations.

Suite à la décision du CNC, vous ne pouvez ni réagir ni commenter cet article.

Lire le communiqué

Editorial de la semaine

Marcher dans les pas de Mutara I et Mutaga II

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Marcher dans les pas de Mutara I et Mutaga II

Des pourparlers entre le Rwanda et l’Ouganda devraient avoir lieu ce vendredi  21 février à un poste de leur frontière commune. Ils font suite à d’autres initiés dès le début de ce mois. C’est le cas de la rencontre de (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

Online Users

Total 479 users online