Archives

Insécurité persistante à Cibitoke : une personne morte et une autre grièvement blessée

Damas Bangirinama, un homme âgé de 55 ans, habitant le secteur Bubogora a été tué de trois balles dans la tête, la nuit du 18 au 19 juin. Accusé d’être un sorcier, ce père de 9 enfants a été attaqué chez lui par deux hommes armés d’un Kalachnikov.
Dans la commune de Rugombo, c’est Ferdinand Ntakarutimana, habitant le secteur Cibitoke, qui est hospitalisé à l’hôpital de la même circonscription, après avoir été grièvement blessé lors d’une attaque le 19 juin, vers 20h chez lui. La police de Cibitoke indique des enquêtes vont être mené pour savoir les mobiles de ces crimes.

Publicité