Société

Georges Bizimana, sacré évêque coadjuteur du diocèse de Bubanza

04/03/2014 Rénovat Ndabashinze 0

L’ordination épiscopale a eu lieu, ce samedi 1er mars, à Bubanza. Ses pairs l’invitent à être rassembleur et réconciliateur.

Le Nonce Apostolique prie pour l’Evêque coadjuteur de Bubanza ©Iwacu
Le Nonce Apostolique prie pour l’Evêque coadjuteur de Bubanza ©Iwacu

10 h 30. « Un samedi pas comme les autres chez nous ! », murmure une octogénaire étourdie par un défilement de plus d’une centaine de prêtres et de sœurs. Une dizaine d’évêques clôture la longue procession rythmée par des chants religieux et du tambour. Parmi eux, le Nonce Apostolique et des évêques du Rwanda et de la RD du Congo. Par une journée ensoleillée, une foule nombreuse assiste à ces cérémonies. Des ministres, des parlementaires… entourent Gabriel Ntisezerana, le président du Sénat.
Dans son homélie, Mgr Gervais Banshimiyubusa, évêque de Ngozi, n’a pas mâché ses mots : « Il vous est demandé de combattre le banditisme, l’exclusion, la débauche, des calculs machiavéliques… Bref tout le mal qui prend en otage les chrétiens. Vous êtes appelés à démolir les murs de la haine, l’ethnisme sous toutes ses formes. C’est dans ces conditions que l’espoir et le courage renaîtront dans les esprits meurtris par le désespoir et la pauvreté ».

Il l’invite aussi à être réconciliateur. « Demain ou après demain, certains vous diront : ‘Glorifions Dieu parce que la paix et la prospérité sont une réalité dans le pays’. D’autres, fatigués et désespérés, objecteront que la situation devient de plus en plus délicate et le pays va de mal en pis ». Si c’est possible, poursuit-il, il faut les réconcilier pour construire ensemble une société juste et équitable. Il faut leur montrer qu’être pauvre ou riche n’a pas d’importance devant Dieu. « Ce qui compte le plus, c’est de l’aimer, le servir et être juste et respectueux envers ses créatures », a-t-il signalé.

Mgr Banshimiyubusa, conscient de la difficulté de sa tâche, l’encourage : « Malgré sa lourdeur, n’aies pas peur. Tu ne seras pas seul. Le Saint Esprit est là pour t’accompagner. Tu ne seras qu’un serviteur et Dieu est là pour le faire ». Après cette homélie et sa présentation à la foule, prêtre Georges Bizimana est ordonné évêque coadjuteur à 13 heures.

 

Georges Bizimana, évêque coadjuteur de Bubanza, la crosse dans sa main ©Iwacu
Georges Bizimana, évêque coadjuteur de Bubanza, la crosse dans sa main ©Iwacu

Remettre dans le droit chemin

Au nom du gouvernement, Gabriel Ntisezerana, président du Sénat, demande à l’Eglise catholique de continuer ses œuvres de développement socio-économique. Il signale que sa mission principale est de sauver les âmes. Selon lui, le diocèse de Bubanza a connu une régression sociale qui se manifeste par la multiplication des cas de concubinage, de polygamie, de violences sexuelles, de détournement de mineures, etc. Et à Pascal Nyabenda, au nom des natifs, d’ajouter : « Pour réussir, méfiez-vous des paroles flatteuses et des rumeurs ». Une enveloppe de dix millions de Fbu lui a été remise en guise de félicitation de la part des natifs.
Natif de la Commune Butaganzwa, province Kayanza, 49 ans, Mgr Georges Bizimana devient l’adjoint de Mgr Jean Ntarwarara, actuellement installé au Vatican pour des raisons de santé.

Signalons que le diocèse de Bubanza couvre les provinces de Bubanza et Cibitoke. Il comprend 12 paroisses. Sur une population de plus d’un million, 705.000 sont des catholiques. Il compte trois vicariats : Bubanza, Cibitoke et Mabayi.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Merci de prendre connaissances de nos règles d'usage avant de publier un commentaire.

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.

Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Editorial de la semaine

Une opinion déboussolée

Léandre Sikuyavuga Commentaires fermés sur Une opinion déboussolée

Après le fiasco des pourparlers d’Arusha, plus d’un se demandent que pourrait être la suite. L’incertitude politique fait grandir les inquiétudes. Une opinion ne semble plus croire aux solutions qui viendraient des chefs d’Etat de la Région, encore moins de (…)

Notre Web Radio sur What'App

1 Ajoutez le numéro suivant à votre liste de contacts de votre GSM : + 257 76 002 004

2 Ouvrez l'application WhatsApp et envoyez un message à ce numéro avec votre nom + la mention "abonnement".

3 Il n'y a rien d'autre à faire : nous nous occupons de l'activation de votre compte. Vous commencerez à recevoir nos émissions quotidiennes en direct sur votre smartphone.

CBX Useronline

359 utilisateurs en ligne