Zone Abonnés

Femmes commerçantes à l’honneur

29-01-2016

Pratiqué par les femmes commerçantes, le commerce transfrontalier est au cœur des préoccupations de l’Association des femmes Entrepreneurs du Burundi.

Photo de famille des participants à l’atelier organisé par l’AFAB

Photo de famille des participants à l’atelier organisé par l’AFAB

«  Augmenter des occasions d’affaires pour les femmes du Burundi œuvrant dans le commerce transfrontalier , ouvrir des possibilités régionales et l’accès au marché pour les femmes d’affaires dans la région, diffuser les connaissances sur les questions touchant le commerce transfrontalier, …. » Tels sont certains des objectifs visés dans la Stratégie national de communication de réseautage, présentés par Claudette Ngendandumwe , présidente de l’Association des Femmes Entrepreneurs.

A cette occasion, Tharcisse Ndayizeye , consultant et concepteur de «  la Stratégie Nationale de Communication » a signalé que la dite Stratégie a été conçue pour aider à renforcer la capacité des femmes commerçantes œuvrant dans le commerce transfrontalier. Il a en outre précisé que la mise en œuvre de cette stratégie permettra à ces femmes commerçantes de transiter du secteur informel vers le secteur formel.

C’était lors d’un atelier de validation de la «  Stratégie National de Communication de Réseautage » organisé par l’Association des Femmes Entrepreneurs ce jeudi 28 janvier 2016 à l’Hôtel Sun Safaris.

Cet atelier a vu la participation des représentants des associations des femmes commerçantes membres de l’AFAB, les fonctionnaires de la PAFE, de l’OBR, de la BBN, du ministère à la Présidence en Charge des affaires de la Communauté Est Africaine et la Presse,etc

A l’issue de l’atelier, les participants ont validé la Stratégie Nationale de Communication de Réseautage à l’unanimité.

Charte des utilisateurs des forums d'Iwacu

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, appelant à des divisions ethniques ou régionalistes, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans mentionner la source.
Iwacu se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité